Sahara : critiquée, Hadja Lahbib reprécise ses déclarations

5 novembre 2022 - 23h20 - Belgique - Ecrit par : S.A

Suite à la polémique autour des déclarations faites par la ministre belge des Affaires étrangères lors de sa visite de travail au Maroc en octobre, Hadja Lahbib a tenu à apporter des clarifications. Elle appelle par ailleurs le royaume et le Polisario à reprendre le processus de négociations.

Le plan d’autonomie présenté en 2007 par le Maroc est « un effort sérieux et crédible, et une bonne base à partir de laquelle une solution pourrait être construite », avait déclaré Hadja Lahbib lors de sa visite de travail au Maroc les 20 et 21 octobre. Des propos qui ont suscité de vives réactions de la part d’un ensemble de professeurs d’universités belges, signataires d’une carte blanche dans Le Soir.

À lire : Sahara : un élu belge appelle la Belgique à soutenir le plan marocain d’autonomie

Selon eux, l’initiative marocaine écarte « toute possibilité d’indépendance du Sahara occidental, en excluant que cette option soit proposée lors d’un futur référendum. Or, le droit à l’autodétermination dont jouit le peuple sahraoui comprend également, selon le droit international, la possibilité d’accéder à l’indépendance ». Et d’ajouter : « C’est en cela que l’appui apporté par la Belgique à ce plan est particulièrement problématique, puisqu’il suppose d’en accepter la prémisse de la souveraineté marocaine ».

À lire : Sahara : des personnalités appellent la Belgique à soutenir le plan du Maroc

Face à la polémique, la cheffe de la diplomatie belge a clarifié les propos qu’elle a tenus lors de sa visite au Maroc. « J’ai réaffirmé le soutien de la Belgique au processus mené par les Nations Unies pour une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable pour toutes les parties », a-t-elle déclaré à l’agence Belga. Aussi, a-t-elle évoqué « une invitation à reprendre les discussions à l’arrêt depuis plus de deux ans et à trouver une solution ». « La Belgique s’inscrit de la sorte dans la ligne des positions tenues par d’autres pays européens comme la France ou l’Allemagne », a ajouté l’ancienne journaliste de la RTBF.

Sujets associés : Belgique - Polisario - Sahara Marocain

Aller plus loin

Sahara : l’Espagne appelle le Maroc et le Polisario à reprendre les négociations

Le regain de tensions entre le Maroc et le Polisario suscite des réactions. L’Espagne appelle les deux parties à reprendre le processus de négociations.

Sahara : la Russie lance un appel au Maroc et au Polisario

Par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, la Russie appelle le Maroc et le Polisario à dialogue direct pour régler le conflit du Sahara.

Sahara : des personnalités appellent la Belgique à soutenir le plan du Maroc

Plusieurs personnalités bruxelloises issues de divers horizons ont lancé un comité pour soutenir le plan d’autonomie du Sahara proposé par le Maroc.

Sahara : un élu belge appelle la Belgique à soutenir le plan marocain d’autonomie

La question du Sahara préoccupe le député Hugues Bayet (PS) qui coordonne avec sa collègue Frédérique Ries (MR) un Comité apolitique pour l’autonomie de cette région. Il appelle...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Sahara : Brahim Ghali menace (encore) le Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a réitéré la volonté des Sahraouis de coopérer avec tous les pays voisins pour préserver « la paix et la sécurité » dans la...

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...