L’hébreu à l’assaut du Maroc

16 mai 2022 - 21h40 - Culture - Ecrit par : S.A

Depuis la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, on note de plus en plus une ruée vers l’apprentissage de l’hébreu dans le royaume où vivent 2 000 Juifs. Diverses raisons sous-tendent cet engouement.

« Nous recevons de nombreuses demandes de cours d’hébreu de la part de particuliers qui souhaitent connaître la langue, tout simplement parce que les Marocains aiment les langues et sont connus pour parler de nombreuses langues », explique à Israel Hayom Einat Levi, chargée des Affaires économiques au Bureau de liaison d’Israël à Rabat. Outre les particuliers, les propriétaires d’entreprises et les prestataires de services sont, eux aussi, intéressés par l’apprentissage de l’hébreu, en raison des opportunités économiques existantes.

À lire : Les guides touristiques marocains se mettent à l’hebreu

L’autre facteur qui justifie cet intérêt pour l’hébreu est lié au fait que la langue hébraïque se voit de plus en plus dans les ruelles des marchés et des vieilles villes — cette fois non pas à cause d’une initiative du roi ou du gouvernement, mais par des résidents et des commerçants qui se réjouissent du retour du tourisme israélien au Maroc, dans le contexte du renouveau des relations entre les deux pays. À titre d’exemple : au Mellah, un quartier de la ville portuaire d’Essaouira, l’un des deux quartiers où vivaient autrefois les Juifs de la ville et où régnait une vie juive intense, aujourd’hui, l’enseigne de la pharmacie est également affichée en hébreu.

À lire : Israël va enseigner l’arabe marocain dans ses écoles

Hassan Janah, président de la Fédération nationale des guides de tourisme au Maroc avait, dans un entretien à Assahra Al Maghribia, fait savoir qu’à Marrakech, Fès, Essaouira, Rabat, Tanger ou encore Tétouan, bon nombre de guides touristiques s’intéressent à l’apprentissage de l’hébreu. Selon ses explications, ceux-ci profitent de formations certifiantes pour approfondir leurs connaissances de la culture et du patrimoine juifs. D’ores et déjà, Rabat prévoit des cours d’hébreu pour ces guides touristiques. Aussi, la ville a-t-elle ouvert une nouvelle filière de Master à l’Institut international du tourisme de Tanger, qui combinera des études d’hébreu avec des cours sur les sites du patrimoine juif au Maroc et sur les touristes israéliens et juifs.

Sujets associés : Israël - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Ruée des touristes israéliens vers le Maroc

De nombreux touristes israéliens rallient ou s’apprêtent à rejoindre le Maroc pour y célébrer la Mimouna, une fête populaire célébrée depuis de nombreux siècles dans le royaume.

Israël va enseigner l’arabe marocain dans ses écoles

L’arabe marocain (darija) va être enseigné à partir de l’année prochaine dans les écoles israéliennes, mais c’est l’alphabet hébreu qui va être utilisé pour cet apprentissage.

Les guides touristiques marocains se mettent à l’hebreu

Au Maroc, de nombreux guides s’intéressent à l’apprentissage de l’hébreu. À l’origine de cet engouement, l’annonce de l’arrivée de quelque 1 million et demi de touristes en...

Pourquoi la destination Maroc attire les touristes israéliens

Après la normalisation des relations entre le royaume et Israël, les touristes israéliens ont, à plusieurs reprises, manifesté leur intérêt pour le Maroc. Quid des atouts de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc et Israël renforcent leurs relations commerciales

Le Maroc et Israël ont renforcé leur coopération commerciale, en signant, lundi à Genève, un accord sur la propriété intellectuelle. Une nouvelle étape dans les relations bilatérales entre les deux pays, normalisées il y a 18 mois.

Le Maroc participera à un tournoi de lutte en Israël

L’équipe marocaine de lutte prendra part en Israël au tournoi de Beer Sheva, prévu les 25 et 26 août prochain. Une participation qui matérialise le dynamisme de la coopération sportive entre les deux pays.

Israël envisage un match amical avec le Maroc

Lors de sa visite de travail cette semaine au Maroc, le ministre israélien de la Justice, Gideon Saar a annoncé la tenue d’un match amical entre les sélections marocaine et israélienne de jeunes. La date et le lieu de la rencontre ne sont pas encore...

Sahara : Israël réaffirme son soutien au Maroc

En visite de travail au Maroc, Gideon Saar, ministre israélien de la justice, a réaffirmé le soutien de son pays à la position du royaume concernant la question du Sahara.

Le Maroc et Israël renforcent leur coopération juridique

Le Maroc et Israël ont signé mardi à Rabat un mémorandum d’entente visant à renforcer la coopération bilatérale dans le domaine juridique.

Première célébration de la fête d’indépendance d’Israël au Maroc

Le bureau de liaison d’Israël au Maroc a organisé le 5 juillet dernier à Rabat, une cérémonie marquant la célébration de la 74ᵉ fête de l’indépendance de l’État hébreu. Une première depuis des années.

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Le voyage de Nasser Bourita en Israël confirmé

Le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita effectuerait en septembre une visite officielle en Israël, indiquent plusieurs sources israéliennes. Une information non encore confirmée officiellement du côté marocain.

Lutte : le Maroc et Israël renforcent leur coopération

La Fédération royale marocaine des luttes associées (FRMLA) et le Comité olympique d’Israël ont signé, mardi, un accord pour consolider leur coopération bilatérale couvrant tous les domaines de cette discipline sportive.

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...