Pourquoi la destination Maroc attire les touristes israéliens

14 février 2022 - 21h10 - Economie - Ecrit par : S.A

Après la normalisation des relations entre le royaume et Israël, les touristes israéliens ont, à plusieurs reprises, manifesté leur intérêt pour le Maroc. Quid des atouts de cette destination  ?

Le Maroc a des atouts qui séduisent les touristes israéliens. On peut citer entre autres, le désert, les stations balnéaires, le patrimoine, les monuments, le folklore, la gastronomie, l’architecture, l’hospitalité, l’hôtellerie, l’artisanat, les souks, les épices, les ksours, oasis, la proximité avec l’Europe, porte de l’Afrique, les TGV, les autoroutes, etc. Outre ces atouts, ce qui attire également les touristes israéliens, ce sont les liens historiques et culturels entre la communauté israélienne d’origine marocaine (estimée à 1 million de personnes) ou encore la diaspora juive dans le monde et le Maroc.

À lire : Des milliers de touristes israéliens attendus au Maroc

« Certes, c’est une base solide, mais il faudra aller au-delà en donnant plus de sens à cette nostalgie inscrite dans le grenier de l’imaginaire », estime auprès de L’Économiste Ahmed Ghayet, secrétaire général du collectif Salam Lekoulam, dont le président d’honneur est André Azoulay, conseiller du roi Mohammed VI. « Les retrouvailles entre les peuples du Maroc et d’Israël ont montré qu’il y a un véritable travail à mener auprès des sociétés civiles de part et d’autre. Un travail de terrain pour se réapproprier l’histoire commune, la mémoire, raviver les souvenirs, sans rester dans la nostalgie… Et surtout se projeter vers l’avenir », ajoute-t-il.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Israël - Destination

Aller plus loin

Vols directs Maroc-Israël : Royal Air Maroc critiquée

Les tour-opérateurs israéliens dénoncent la hausse des tarifs des vols directs Maroc-Israël opérée par les compagnies aériennes Royal Air Maroc et El AL.

Arrivée annoncée des touristes israéliens au Maroc

Le lancement des vols directs entre Israël et le Maroc dès dimanche 25 juillet se précise. Les professionnels du secteur s’attendent à accueillir 50 000 touristes israéliens...

Le trafic aérien entre le Maroc et Israël progresse

Six mois après le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël, le trafic aérien progresse et continuera de progresser, présageant ainsi de belles perspectives.

L’hébreu à l’assaut du Maroc

Depuis la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, on note de plus en plus une ruée vers l’apprentissage de l’hébreu dans le royaume où vivent 2 000...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc : une destination de choix pour l’écotourisme selon Forbes

Pour le magazine américain Forbes, le Maroc est la destination de prédilection pour les personnes à la quête de la nature et de la quiétude, car disposant d’un riche potentiel en termes d’écotourisme.

La reprise du tourisme marocain boostée par les MRE

L’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a fortement contribué à la forte embellie du tourisme marocain frappé de pleins fouets par la crise sanitaire liée au Covid-19.

Le Mondialito : un boost économique pour le Maroc

Du 1ᵉʳ au 11 février prochain, le Maroc abritera la 13ᵉ édition du Mondial des clubs. Au-delà de l’aspect sportif, il y aura les retombées économiques, notamment pour le secteur du tourisme.

« J’ai visité le Maroc - voici pourquoi je n’y retournerai jamais »

Sur la toile, des tiktokeurs et Youtubeurs – dont des Américains – déconseillent à leurs followers de se rendre au Maroc et en évoquent les raisons. Ils disent ne plus avoir l’intention de retourner dans le royaume.

Les couples non-mariés pourraient partager une chambre d’hôtel au Maroc

Au Maroc, le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire a engagé des concertations avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice, en vue de la levée de l’interdiction pour les couples non-mariés de partager la...

Maroc : les recettes touristiques se consolident au troisième trimestre de l’année

Les recettes touristiques se sont élevées à 52,2 milliards de dirhams à fin août dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 155,9 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.

Le tourisme marocain à la reconquête du marché britannique

Le Maroc veut reconquérir le marché britannique. Dans ce sens, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) a signé des accords avec les compagnies aériennes telles que Ryanair et Easyjet. Objectif  : retrouver les chiffres d’avant-Covid.

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus grandes destinations touristiques au monde.