Arrivée annoncée des touristes israéliens au Maroc

20 juillet 2021 - 15h40 - Economie - Ecrit par : S.A

Le lancement des vols directs entre Israël et le Maroc dès dimanche 25 juillet se précise. Les professionnels du secteur s’attendent à accueillir 50 000 touristes israéliens dans le royaume.

Lors de la visite de prospection effectuée à Ouarzazate le 17 et 18 juillet 2021 par Simon Haim Skira, président fondateur de l’association d’amitié Israël-Maroc et de la signature d’une convention de partenariat au titre de l’année 2021/2022 entre Siham Rida, présidente du conseil provincial du tourisme de Ouarzazate et Simon Haim Skira, il a été annoncé que les vols directs entre Israël et le Maroc vont démarrer le 25 juillet. Les deux parties espèrent accueillir 50 000 touristes israéliens d’ici fin 2021 et 200 000 touristes israéliens chaque année. Quant aux professionnels du secteur, ils misent sur l’accueil de 300 000 touristes israéliens pour se faire une santé financière.

À lire : Les premiers touristes israéliens arrivent cette semaine au Maroc

Le Conseil provincial du tourisme (CPT) de Ouarzazate entend accueillir les éductours et voyages de presse proposés par l’association d’amitié Israël-Maroc, selon un calendrier annuel arrêté par les deux parties, œuvrer pour l’intégration du patrimoine immatériel judaïque dans les festivals et manifestations qu’il organise, indique un communiqué conjoint. Aussi, a-t-il pris l’engagement d’intégrer dans ses supports de communication et de promotion tous les éléments mettant en valeur le patrimoine judaïque en coordination avec l’association d’amitié Israël-Maroc.

À lire : Le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël s’annonce imminent

L’association s’assigne pour mission de faire connaître Ouarzazate auprès de la communauté marocaine en Israël, estimée à 800 000 personnes, notamment en insérant des informations sur la région dans tous les supports de communication. De même, elle entend mener une communication promotionnelle auprès des agences de voyage et TO en Israël et adresser des invitations au CPT pour effectuer des voyages de prospection en Israël et faciliter sa participation aux foires, salons, workshop, et road shows qui seraient organisés ou coorganisés par l’association.

Les deux parties ont en outre décidé de la mise en place d’un comité pour assurer le suivi et rendre compte sur l’état d’avancement des projets.

Sujets associés : Tourisme - Ouarzazate - Israël

Aller plus loin

Maroc-Israël : un cèdre planté pour sceller l’amitié et la paix à Vienne

Les ambassadeurs du Maroc et d’Israël à Vienne ont planté, récemment, un cèdre de l’Atlas à l’ambassade de l’État hébreu, symbole de la paix et de l’amitié grandissante entre...

Les Marocains se mettent au «  casher  » pour séduire les Israéliens

Au Maroc, les acteurs touristiques veulent attirer les touristes israéliens pour se refaire une santé financière en ces temps de Covid-19. La formule est trouvée : le «  casher  ».

La réaction des États-Unis sur le premier vol entre Tel Aviv et Marrakech

Le premier vol inaugural de la compagnie aérienne israélienne El Al de Tel Aviv à Marrakech a été inauguré le dimanche 25 juillet, six mois après la normalisation des relations...

Les premiers touristes israéliens arrivent cette semaine au Maroc

Les compagnies aériennes El Al et Israir vont opérer des vols directs entre Israël et le Maroc le 25 juillet. En tout, près de 400 touristes israéliens vont rejoindre Marrakech...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Le Maroc mise sur le tourisme interne

L’office national marocain du tourisme (ONMT) a lancé le week-end dernier, une campagne multi-support visant à booster le tourisme intérieur.

Tourisme au Maroc : difficile d’atteindre le niveau de visiteurs pré-Covid

Des professionnels du tourisme marocain estiment que la reprise du secteur ne pourra atteindre le niveau d’avant la pandémie en termes de nombre de visiteurs. L’année pourrait toutefois s’achever sur de bons chiffres, avec un niveau de recettes de 78...

Le tourisme de montagne, un potentiel inexploité au Maroc

Le tourisme de montagne au Maroc est un secteur à fort potentiel qui est inexploité, selon Nadia Fettah Alaoui, la ministre marocaine du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale.

Le Maroc vise le Top 10 des destinations touristiques mondiales

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) compte mettre un accent particulier sur sa stratégie de communication et promotion, avec l’ambition d’attirer près de 4 millions de voyageurs supplémentaires. Cette annonce fait suite au bilan qualifié...

Au Maroc, le tourisme se remet des effets de la pandémie de Covid-19

Lentement mais sûrement, l’industrie touristique se remet progressivement du Covid-19. C’est ce qui ressort de la présentation du budget du ministère du Tourisme devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

L’arrivée des MRE booste le secteur du tourisme

L’activité touristique a repris des couleurs au Maroc. Un rythme accéléré qui présage même un dépassement des performances pré-pandémiques cet été. À fin, juin, le nombre d’arrivées est en hausse de 5 %, soit 1 140 000 de touristes contre 1 092 000...

Le Maroc contraint de s’adapter aux nouvelles exigences des touristes

Le gouvernement marocain s’active à renforcer les capacités des acteurs du secteur du tourisme pour suivre les tendances et les évolutions mondiales et s’adapter aux nouvelles exigences des touristes.

Maroc : appel au boycott des loueurs de parasols sur les plages

Les loueurs de parasols et de tables continuent de dicter leur loi sur les plages marocaines, malgré les campagnes de sécurité lancées par les autorités pour libérer certaines plages. Une situation dénoncée par des activistes et citoyens sur les...

Maroc : forte hausse des recettes touristiques

À fin mai dernier, les recettes de l’activité touristique se sont établies à 20 milliards de dirhams, en progression de 173,1 % par rapport à la même période un an plus tôt.