Recherche

Une histoire d’amour qui finit mal pour un couple de MRE

© Copyright : DR

16 juin 2020 - 13h00 - Société

La chambre criminelle près la Cour d’appel de Nador a condamné un homme à la prison à perpétuité pour les chefs d’inculpation d’homicide volontaire avec préméditation et relation extra-conjugale.

Le 29 juillet dernier, les corps sans âme d’un couple de MRE ont été découverts par les éléments de la Gendarmerie royale à leur domicile à Driouech.

Selon le quotidien Assabah, la disparition soudaine d’un individu, originaire de Meknès, qui louait une chambre indépendante annexée au domicile du couple, a intrigué les enquêteurs. Un mandat d’arrêt national a alors été émis à son encontre.

Dans ses déclarations, l’individu a reconnu avoir eu une relation extraconjugale avec l’épouse du défunt. Celle-ci avait pris l’habitude d’administrer des sédatifs à son conjoint à chaque fois qu’elle avait envie de rejoindre son amant.

Mais les choses avaient mal tourné le jour où le mari s’était réveillé, surprenant sa femme dans les bras de son amant. Ce dernier l’avait alors étranglé en lui cognant la tête à plusieurs reprises contre le sol. Excédé par les cris de la femme, l’homme s’était emparé d’un couteau lui assénant des coups mortels, avant de prendre la fuite.

Mots clés: Nador , Homicide , Relation amoureuse

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact