France : 30 ans après on a arrêté les présumés tueurs d’Inass Touloub

16 juin 2018 - 16h00 - France - Ecrit par : Bladi.net

Pendant plus de 30 ans, les enquêteurs l’appelaient la petite inconnue ou la martyre de l’Autoroute A10. Aujourd’hui, elle a un nom et s’appelle Inass Touloub.

Le corps de la fillette avait été retrouvé par des agents d’entretien en 1987 enveloppé dans une couverture sur les bas-coté d’autoroute Paris-Tours. Pendant toutes ces années, les policiers n’ont jamais abandonné l’enquête et leur acharnement a fini par par payer.

« Inass Touloub a retrouvé un prénom et un nom », a déclaré le procureur de la République de Blois (Loir-et-Cher), confirmant ainsi les révélations d’Europe 1 et le journal la Nouvelle République.

Née à Casablanca en 1984, elle a vécu avec sa grand-mère jusqu’à l’âge de 18 mois avant de rejoindre ses parents installés à cette époque à Puteaux, dans les Hauts-de-Seine. Elle est inscrite ensuite en maternelle et déclarée aux fichiers de la Caisse d’Allocations familiales.

Jeudi, ses deux parents, Halima et Ahmed Touloub, ont été placés en garde à vue et ont déjà commencé à parler. Selon le père d’Inass, il aurait retrouvé Inass morte le 10 août 1987 en rentrant chez lui et sa femme « lui a dit qu’elle était tombée dans l’escalier. Il n’a pas eu le courage de la dénoncer. Ils sont partis vers le Maroc ».

De son côté, Halima Touloub a déclaré que sa fille vivait toujours au Maroc, accusant son ex-mari d’être parfois violent avec la fillette.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Faits divers

Aller plus loin

La « petite martyre de l’A10 » : les parents d’Inass mis en examen 30 ans après

30 ans après le décès de leur fille, les parents de la petite Inass dont le corps avait été retrouvé à Suèvres (Loir-et-Cher), dans un fossé de l’A10, le 11 août 1987,...

France : le père de la "petite martyre de l’A10" est libre

Ahmed Touloub est désormais libre de ses mouvements. Ainsi en a décidé la justice, pour le père de l’enfant dont le corps avait été retrouvé en août 1987 dans un fossé de...

Orléans : accusé d’avoir tué sa fille, Ahmed Touloub demande sa remise en liberté

Ce jeudi 13 juin, Ahmed Touloub a demandé sa remise en liberté devant la chambre d’instruction de la cour d’appel d’Orléans. Lui et son épouse, Halima, ont été interpellés,...

France : du nouveau dans l’affaire Inass, la « petite martyre de l’A10 »

L’affaire de la petite Inass dont le corps avait été retrouvé à Suèvres (Loir-et-Cher), dans un fossé de l’A10, le 11 août 1987, est loin de connaître son épilogue. Ses parents...

Ces articles devraient vous intéresser :

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...