Le groupe Inetum recrute 400 personnes au Maroc

26 mars 2022 - 06h00 - France - Ecrit par : A.T

Inetum, spécialiste des services numériques en Europe vient de lancer le recrutement de 7 000 collaborateurs dans le monde pour le compte de cette année, dont 400 postes destinés aux Marocains.

Dans un communiqué, le groupe français a exprimé la nécessité de mener cette vaste opération de recrutement, pour répondre aux besoins numériques actuels et futurs des organisations.

À cet effet, Inetum a initié un événement dénommé ’48h Chrono Job XP’, qui permet à tout candidat d’envoyer son CV et de voir s’il peut décrocher un contrat de travail en 48h.

A lire : Un Marocain médaillé aux Olympiades d’informatique

L’opération est prévue du 31 mars au 1ᵉʳ avril et concerne les Consultants Business Solutions expérimentés (SAP, Salesforce, Microsoft Dynamics…), Ingénieurs Commerciaux, Ingénieurs Data, Ingénieurs DevOps, Architectes Cloud, Product Owners/Proxy Product Owners, Scrum Masters, Développeurs Java Full Stack, Développeurs Low Code, Java Tech Leads…

Avec son approche multisectorielle et très locale, Inetum propose à tous ces profils une variété de projets et de multiples opportunités qui couvrent l’ensemble de la chaîne de valeur informatique et numérique, précise la note.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Informatique - Emploi

Aller plus loin

Compétitivité numérique : le Maroc, 4ème dans la région MENA

Le Maroc occupe la quatrième place en termes de compétitivité numérique globale dans la région MENA. C’est ce qu’indique le rapport Digital Risers publié par le Centre européen...

Un Marocain médaillé aux Olympiades d’informatique

Le Marocain Mohamed El Khatri est médaillé de bronze aux 32ᵉ olympiades internationales d’informatique tenues à distance du 13 au 19 septembre.

Cybercriminalité : le Maroc constitue une "armée" de responsables informatiques

La direction de la sécurité informatique relevant du ministère de la Défense vient de mobiliser tous les responsables des départements du gouvernement et des établissements...

Maroc/Informatique : Les Français à l’assaut du marché

De grosses pointures françaises, des technologies de l’information (T.I.), sont venues prendre le pouls du Maroc « high-tech ». Elles ont exploré les opportunités d’affaires, de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Maroc Telecom augmente de 10% le salaire de ses employés

Après une série de négociations, les employés de Maroc Telecom ont réussi à obtenir de la direction, une augmentation des salaires de 10 % avec effet rétroactif. Un accord a été signé dans ce sens entre les deux parties.

Maroc : comment des consultants échappent à l’impôt

Au Maroc, des ingénieurs et autres consultants en informatique ont trouvé la formule pour échapper au fisc. Ils proposent de manière informelle leurs services aux grandes entreprises qui les paient via des intermédiaires.

27 000 Marocains ont quitté le Maroc en 2022 pour travailler à l’étranger

Quelque 27 000 Marocains ont quitté le pays en 2022, selon le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri. Ce sont des départs réguliers via des canaux officiels.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

Les Marocains partiront à la retraite plus tard

Le Maroc s’est engagé dans la voie de réforme de son système de retraite visant à rétablir l’équilibre financier des régimes. Et l’une des principales dispositions du nouveau texte est le relèvement de l’âge de départ à la retraite à 65 ans. La...

Statut d’auto-entrepreneur au Maroc : après l’euphorie, le flop ?

Lancé en 2015, le statut auto-entrepreneurs semble ne plus être une solution à l’informel et au chômage. Le bilan en est la parfaite illustration.