Un Marocain crée un outil d’intelligence artificielle pour mieux cerner le covid-19

15 avril 2020 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Marocain Anasse Bari, professeur à l’université de New York, également lauréat de l’université Al Akhawayn d’Ifrane, a créé un outil d’intelligence artificielle, qui servira à mieux cerner l’évolution du covid-19.

Le professeur et une équipe de recherche de l’université de New York ont réussi cet exploit. L’outil est principalement axé sur les analyses prédictives. Il permettra de signaler la gravité clinique des personnes contaminées par le coronavirus.

De même, l’outil sera d’une grande utilité pour les médecins qui pourront aisément déterminer les patients qui ont réellement besoin de lits et ceux qui peuvent être autorisés à rentrer chez eux. Cet outil du professeur Anasse Bari fera naître bientôt un partenariat entre l’université Al Akhawayn et l’université de New York, pour son utilisation au Maroc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : New York - Ifrane - Recherche

Aller plus loin

Intelligence artificielle : le Belgo-marocain Ibrahim Ouassari étend ses activités à Bruxelles

Le Belgo-marocain Ibrahim Ouassari, patron de MolenGeek, a annoncé l’ouverture, en juin prochain, d’une antenne à Laeken, avec le soutien de Google, Meta et de la ville de...

États-Unis : un Marocain parmi les concepteurs d’un algorithme révolutionnaire

Le Marocain Anasse Bari fait partie d’un groupe d’informaticiens de l’Université de New York, qui a développé un nouvel algorithme qui « déjoue le profiling des moteurs de...

Une Marocaine nominée pour les Berkeley Awards dans la catégorie « Femme de l’année »

La Marocaine Amal El Fallah Serghrouchni, très connue dans le monde de l’intelligence artificielle, est nominée pour les Berkeley World Business Analytics Awards. Actuellement...

Voici comment l’intelligence artificielle voit les Marocains (photos)

Le magazine Düşünbil Dergisi a publié sur Twitter une série d’images de ressortissants de 19 pays dont le Maroc réalisées par l’intelligence artificielle (IA). La publication a...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les chercheurs étudient une météorite marocaine revenue de l’espace

Une roche noire découverte au Maroc en 2018 aurait quitté la Terre, puis est restée un long moment dans l’espace, avant de revenir sur la planète, selon des chercheurs. Un phénomène inédit en science si cette thèse venait à être confirmée.

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).

Découverte d’un important site fossilifère au Maroc

Des chercheurs internationaux ont découvert un nouveau site fossilifère important au Maroc, qui ouvre de nouvelles voies pour la recherche paléontologique et écologique. Ce site révèle que des arthropodes géants dominaient les mers il y a 470 millions...

Nouvelle découverte de fossiles de vers marins « géants » au Maroc

Des chercheurs de l’Université Complutense de Madrid (UCM) et de l’Institut des géosciences (IGEO) ont découvert deux vers marins de l’ère paléozoïque, il y a 455 millions d’années, sur le site marocain de Tafilalt Biota. Ils correspondent au nouveau...

Une usine géante de batterie bientôt au Maroc ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, envisage de créer deux usines destinées à la production de batteries rechargeables au lithium au Maroc.

Découverte de fossiles d’un lézard marin (Thalassotitan atrox) au Maroc

Des chercheurs ont découvert au Maroc un lézard marin (mosasaure) géant nommé Thalassotitan atrox, avec d’énormes mâchoires et des dents comme celles des orques, et se nourrissant de tortues et d’autres reptiles marins.

Étonnante découverte de fossiles de dinosaures au Maroc

Des fossiles d’abelisauridae, des dinosaures parents éloignés des tyrannosaures, ont été découverts au Maroc, ce qui relance le débat, ouvert depuis plus de 200 ans, sur l’extinction des dinosaures de la surface de la terre.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Des chercheurs marocains révolutionnent l’isolation des habitations

Des chercheurs marocains des Universités Moulay-Ismail de Meknès et de Rabat ont développé une nouvelle méthode d’isolation des habitations. Celle-ci est écologique et surtout économique.

Exploitation de terres rares : le Maroc signe un accord avec Rainbow

Le géant britannique Rainbow Rare Earths vient de conclure un accord tripartite avec le groupe marocain de phosphates et d’engrais OCP et l’Université polytechnique Mohammed VI en vue de l’extraction et la transformation des terres rares.