Palestine : en visite à Rabat, Ismaïl Haniyeh reconnaissant envers le Maroc

20 juin 2021 - 07h20 - Maroc - Ecrit par : J.D

Le chef du bureau politique du mouvement «  Hamas  », Ismaïl Haniyeh, qui achevait vendredi une visite de 72 heures au Maroc, a exprimé sa reconnaissance envers le royaume pour ses efforts en faveur de la cause palestinienne.

Ismaïl Haniyeh s’est félicité du « consensus marocain sur la Palestine, se réjouissant de l’adhésion royale, gouvernementale et populaire ainsi que celle des courants et partis politiques, à la cause palestinienne.

Il a salué à cet effet les mouvements islamiques, nationalistes ou de gauche pour les actions menées en faveur des droits de l’homme et sur le terrain juridique pour la lutte et la résistance du peuple palestinien.

À lire : Nasser Bourita : « le Maroc ne lâche pas la cause palestinienne »

Sur invitation du PJD, le chef du bureau politique du mouvement «  Hamas  » a séjourné du mercredi au vendredi, à Rabat, où il a eu plusieurs rencontres avec des représentants d’institutions non gouvernementales marocaines et des partis politiques marocains dont, bien sûr, le PJD.

Ismaïl Haniyeh a également échangé dans sa résidence marocaine avec des représentants au Maroc du courant prôné par le Hamas, dont notamment, le coordinateur adjoint du Groupe d’action pour la Palestine, Lotfi al-Ghouti, le chef du Syndicat des juristes, Abdel-Rahman bin Amr, et Aziz Hanawi, membre de l’Observatoire marocain contre la normalisation.

Le roi Mohammed VI a organisé, dans la soirée du vendredi, un dîner en l’honneur du chef du bureau politique du Hamas dont la visite est intervenue à quelques mois après la normalisation des relations entre le Maroc et Israël.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Diplomatie - Rabat - Palestine

Aller plus loin

Le Maroc envoie une aide d’urgence en Palestine

Le roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, a ordonné l’envoi d’une aide humanitaire d’urgence au profit de la population palestinienne en Cisjordanie et dans la bande de...

OCI : le Maroc réitère son soutien la cause palestinienne

Fidèle à sa détermination pour la cause palestinienne, le Royaume du Maroc a réitéré dimanche, sa position face à l’escalade de violences dans les territoires palestiniens...

Les félicitations du Hamas à Abdelilah Benkirane

Depuis samedi, les messages s’enchainent pour féliciter Abdelilah Benkirane, devenu suite au congrès national extraordinaire, le nouveau secrétaire général du Parti pour la...

Le Maroc tient à un État palestinien indépendant et souverain

S’exprimant sur la question palestinienne et Al-Qods Acharif, le chef du gouvernement, Saad Dine El Othmani, a signifié au bureau politique du mouvement palestinien Hamas,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...