Le Maroc tient à un État palestinien indépendant et souverain

14 mai 2021 - 20h00 - Monde - Ecrit par : J.D

S’exprimant sur la question palestinienne et Al-Qods Acharif, le chef du gouvernement, Saad Dine El Othmani, a signifié au bureau politique du mouvement palestinien Hamas, l’engagement du royaume du Maroc, en faveur de la cause palestinienne.

El Othmani a réitéré, au cours d’un entretien téléphonique avec le chef du bureau politique du mouvement palestinien Hamas, Ismaël Haniyeh, la ferme et constante volonté du Maroc, de voir s’établir un État palestinien qu’il souhaite indépendant et souverain et ayant pour capitale, Al-Qods Acharif, indique un communiqué du département du chef du gouvernement.

Au cours de cet entretien initié par le chef du Hamas, la partie marocaine a exprimé son soutien aux efforts de négociation inter-palestinienne tout en rejetant et de façon catégorique, toutes les mesures pouvant mettre à mal le statut juridique de la mosquée Al-Aqsa et d’Al-Qods Acharif ou portant atteinte aux droits légitimes du peuple palestinien, précise le département du chef du gouvernement marocain.

À l’occasion des échanges, Saad Dine El Otmani a affirmé que la question palestinienne et Al-Qods Acharif constituent une cause prioritaire au même rang que sa cause nationale, affirme en outre le département dans le communiqué. L’interlocuteur d’Ismaël Haniyeh n’a pas manqué de signaler la constance dans la position du Maroc, sous la conduite du roi Mohammed VI, président du Comité Al-Qods.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Diplomatie - Israël - Ambassades et consulats - Palestine - Saâdeddine El Othmani

Aller plus loin

Le Maroc envoie une aide d’urgence en Palestine

Le roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, a ordonné l’envoi d’une aide humanitaire d’urgence au profit de la population palestinienne en Cisjordanie et dans la bande de...

OCI : le Maroc réitère son soutien la cause palestinienne

Fidèle à sa détermination pour la cause palestinienne, le Royaume du Maroc a réitéré dimanche, sa position face à l’escalade de violences dans les territoires palestiniens...

Palestine : en visite à Rabat, Ismaïl Haniyeh reconnaissant envers le Maroc

Le chef du bureau politique du mouvement «  Hamas  », Ismaïl Haniyeh, qui achevait vendredi une visite de 72 heures au Maroc, a exprimé sa reconnaissance envers le royaume pour...

Le Maroc vivement préoccupé par les incidents à Al Qods

Les récentes violences observées à Al Qods Acharif et dans la mosquée Al-Aqsa préoccupent le gouvernement marocain. C’est ce qu’a fait savoir ce dimanche le ministère des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.