Italie : un Marocain à la tête d’un réseau de mariages blancs

29 septembre 2020 - 20h30 - Monde - Ecrit par : K.B

Une enquête menée dans la province de Salerne a abouti au démantèlement d’un important réseau criminel, dirigé par un Marocain et un Italien. 26 personnes ont été traduites, vendredi devant la justice pour organisation d’immigration clandestine.

Depuis 2011, rapporte le site Salerno today, les deux suspects, qui font actuellement l’objet d’un mandat d’arrêt, ont organisé des mariages de convenance entre des ressortissants italiens et des jeunes femmes, majoritairement originaires d’Afrique.

L’opération, qui était monnayée entre 200 et 300 euros, permettait aux candidates d’obtenir un titre de séjour en Italie, par la simple régularisation de leur situation matrimoniale, poursuit le média italien.

Au total, 26 personnes ont été poursuivies pour complicité à l’immigration clandestine, souligne la même source, dont notamment une vingtaine d’habitants de Naples, Nocera et Scafati.

Sujets associés : Italie - Mariage

Aller plus loin

Maroc : une Italienne séquestrée par une famille pour avoir refusé un mariage blanc

Arrivée à Marrakech pour un mariage arrangé, une ressortissante italienne s’est retrouvée séquestrée par la famille d’accueil, dans des conditions inhumaines.

Les mariages blancs en hausse en Belgique

L’année 2019 a connu un nombre impressionnant de mariages blancs en Belgique, sans compter avec la quantité non négligeable de refus, selon les chiffres communiqués par le...

Turquie : quatre Marocaines au cœur d’un réseau de faux mariages

Quatre femmes marocaines ont été interpellées avec deux complices turcs. Il leur est reproché leur implication dans un réseau d’arnaque et d’arrangement de faux mariages.

France : ils déboursent une somme astronomique pour bénéficier d’un mariage blanc

Après plus d’un an d’enquête, la direction interdépartementale de la police aux frontières (PAF) du Mesnil-Amelot, en coordination avec la Brigade mobile de recherche de la PAF...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le mariage des enfants légalisé au Maroc ? une photo sème le doute

La publication d’une image montrant des fillettes prétendues marocaines en robe de mariage tenues par la main par des hommes âgés est devenue virale sur les réseaux sociaux. Certains affirment que cela s’est produit au Maroc. Qu’en est-il vraiment ?

Maroc : le registre national des mariés bientôt disponible

Dans quelques jours, le ministère de la Justice marocain va procéder au lancement du registre national des mariés dans le but de mettre fin aux infractions constatées dans le domaine.

Saâd Lamjarred et Ghita El Alaki se marient le 17 novembre au Maroc

Après Paris, le chanteur marocain Saâd Lamjarred et Ghita El Alaki, vont organiser leur mariage au Maroc le 17 novembre prochain. Une cérémonie à laquelle seront conviés sa famille, des fans et amis marocains.

Au Maroc, le mariage des mineurs résiste au temps

Au Maroc, il y a encore du chemin à faire pour en finir avec le mariage des mineurs. Des voix s’élèvent pour appeler à la révision rapide et profonde du Code de la famille.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Qui est Ghita El Allaki, la fiancée de Saâd Lamjarred ?

Le chanteur marocain Saâd Lamjarred s’apprête à se marier avec sa meilleure amie Ghita El Allaki.

Malgré les obstacles juridiques, la polygamie persiste au Maroc

Alors que le gouvernement est en train de plancher sur une réforme du Code de la famille, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire vient de publier son rapport sur la polygamie dans lequel on apprend que quelque 20 000 demandes pour un deuxième...

Le mariage qui a sauvé un village

La célébration d’un mariage a sauvé tous les habitants d’un village marocain lors du tremblement de terre meurtrier du 8 septembre, qui a détruit leurs maisons.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Maroc : crise du célibat féminin

Au Maroc, le nombre de femmes célibataires ne cesse d’accroître, avec pour conséquence la chute du taux de natalité. Quelles en sont les causes ?