Jamal Ben Saddik arrêté

8 juillet 2024 - 16h30 - Sport - Ecrit par : P. A

Le kickboxeur marocain Jamal Ben Saddik a été arrêté dans le cadre d’une enquête sur une affaire d’enlèvement et d’agression dans le milieu de la drogue.

Jamal Ben Saddik aurait ordonné l’enlèvement et l’agression d’un docker anversois impliqué dans le trafic de drogues. Ce dernier n’aurait pas exécuté une mission d’extraction de cocaïne alors qu’il a reçu un acompte. S’en est suivi son agression devant son domicile.

Ce n’est pas la première fois que le nom de l’ancien champion du monde de kick-boxing est cité dans une affaire. En mars 2021, la justice belge l’avait arrêté et placé en détention en tant que suspect dans l’affaire SKY ECC. Jamal Ben Saddik était accusé d’avoir vendu des téléphones cryptés à des criminels. Après un mois et demi de prison, il a été libéré et placé sous bracelet électronique.

À lire : Jamal Ben Saddik condamné à 40 mois de prison

La maison de ses parents sise à Borgerhout (Anvers) a été également la cible d’attaques et d’une explosion à l’été 2022. Son club de kick-boxing à Deurne et sa voiture ont été aussi visés. Toutes ces attaques contre Ben Saddik et sa famille seraient liées à un règlement de comptes dans le milieu de la drogue. Son frère était accusé d’avoir détourné une cargaison de cocaïne.

Jamal Ben Saddik a été récemment condamné par le tribunal correctionnel d’Anvers à quarante mois de prison et à une amende de 40 000 euros pour blanchiment d’argent et fraude. Le kickboxeur n’a jamais été condamné pour trafic de drogue. Toutefois, il continue de faire l’objet d’une enquête dans l’affaire Sky.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Cocaïne - Trafic - Jamal Ben Saddik - Kick-boxing - Arrestation

Aller plus loin

Anvers refuse l’ouverture d’une salle de Jamal Ben Saddik

Le bourgmestre d’Anvers, Bart De Wever, s’oppose à l’ouverture de la nouvelle salle de fitness et de boxe du champion de kick-boxeur Jamal Ben Saddik. Ce dernier porte l’affaire...

Des ennuis judiciaires pour Jamal Ben Saddik

Accusé de blanchiment d’argent, le kickboxeur Jamal Ben Saddik a comparu vendredi devant le tribunal belge. Le parquet a requis une peine de 40 mois de prison contre le...

Jamal Ben Saddik condamné à 40 mois de prison

Le tribunal d’Anvers a prononcé une lourde peine à l’encontre du kickboxeur marocain Jamal Ben Saddik, condamné à quarante mois de prison et à une amende de 40 000 euros. Son...

Tentative d’attaques de la propriété de la famille de Jamel Ben Saddik

Après plusieurs attaques qui ont ciblé le restaurant de la famille Ben Saddik, c’est une autre de leurs propriétés qui vient d’échapper à une tentative d’incendie. Quatre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Verhoeven-Ben Saddik : « Je ne me bats pas contre des tricheurs »

Le kickboxeur néerlandais Rico Verhoeven n’est pas content que Jamal Ben Saddik ait obtenu une place directe dans le Glory Heavyweight Grand Prix. Il estime que Ben Saddik devrait d’abord faire ses preuves. Verhoeven critique également l’usage présumé...

Badr Hari de retour sur le ring de Glory en décembre

Le kickboxeur marocain Badr Hari devrait faire son retour sur le ring en décembre, lors d’un tournoi pour les poids lourds organisé par Glory. Le champion en titre, Rico Verhoeven, blessé, ne devrait pas y participer.

Mo « Baby Badr » Touchassie prêt pour Glory 90

Mo Touchassie, plus connu sous le nom de « Baby Badr », participera dans un mois au Glory 90. Le kickboxeur d’origine marocaine avait perdu il y a quelques jours son combat contre Donegi Abena pour le titre de poids mi-lourds.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Glory : Mohamed « Hamicha » Mezouari de retour sur le ring

Après plus de 19 mois d’absence, le kick-boxeur néerlando-marocain, Mohamed Mezouari alias Hamicha, s’apprête à faire son retour sur le ring en mai prochain dans le cadre d’un tournoi organisé par Glory.

Badr Hari recrute pour ses salles de fitness (Punch)

Dans le cadre du lancement au Maroc d’une chaîne de centres de fitness baptisée « Punch », le champion marocain de kickboxing Badr Hari est en quête de collaborateurs. Il a lancé un appel à candidature en ce sens.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

De retour sur le ring, Badr Hari fait un cadeau aux Marocains

Le kickboxeur marocain, Badr Hari, effectuera son grand retour lors du GLORY 89 qui se déroulera à Burgas, en Bulgarie, quelques semaines après avoir renoncé à disputer son combat à Paris.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.