Recherche

« Faites entrer l’accusé » s’intéresse à Jamel Leulmi , la « Barbe bleue de l’Essonne »

© Copyright : DR

12 novembre 2021 - 18h40 - Monde - Par: G.A

Ce dimanche 14 novembre 2021, l’émission « Faites entrer l’accusé » sera consacrée à l’un des faits divers les plus retentissants de l’Essonne. Le 22 mai 2014, Jamel Leulmi a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour l’assassinat de sa femme et pour avoir tenté de tuer une seconde compagne.

Dimanche prochain sur RMC Story, l’accusé qui fera son entrée dans le box a pour nom Jamel Leulmi. Ses ennuis ont commencé en 2010, lorsque l’une de ses compagnes, Julie Derouette, dépose une plainte à la gendarmerie pour cambriolage à son domicile. Quatre copies de contrats d’assurance décès ont été dérobées au cours de ce cambriolage pour le moins surprenant. Ses soupçons, a-t-elle déclaré, portent sur Jamel Leulmi, surnommé la « Barbe bleue de l’Essonne ».

À lire : France : déclaré mort, ce Marocain est (pourtant) bien vivant

C’est lui qui sera condamné quatre ans après ce cambriolage à 30 ans de réclusion criminelle, pour avoir assassiné sa femme et tenté de tuer une seconde compagne. Un meurtre et une tentative de meurtre motivés dans le but d’encaisser les assurances décès, souscrites par ces femmes à son nom, rappelle femmeactuelle.fr.

À lire : Italie : un Marocain risque la perpétuité pour le meurtre de sa femme

« Il me couvrait de cadeaux, m’emmenait au restaurant, gâtait mes filles. Il me disait qu’il m’aimait, qu’il voulait m’épouser ». Julie présente son ancien compagnon comme un séducteur et un manipulateur attitrés, un homme prêt à tout pour avoir ce qu’il désire. Elle confie qu’il a usé de ruse et de stratagème pour faire chavirer son cœur. La mère de famille n’a pas hésité à accepter que leur relation prenne un tournant plus sérieux. Rapidement, ils passent aux fiançailles et prévoient de se marier au Maroc et en Algérie, pays d’où sont originaires les parents de Jamel.

À lire :Espagne : 20 ans de prison pour un Marocain qui a tué sa femme

C’est ainsi que, souscrire à des assurances-vie devient une nécessité. « Il m’a dit que, pour obtenir le visa pour l’Algérie, il fallait des assurances invalidité décès. Il m’a emmené à trois rendez-vous chez des assureurs et j’ai souscrit aussi deux contrats par Internet. Je lui faisais confiance, j’étais amoureuse, je signais ». Juliette a signé sans se poser des questions, des contrats d’un montant de 7 millions d’euros.

À lire :Espagne : 22 ans de prison pour le Marocain qui a poignardé à mort sa femme

Alors qu’elle se faisait une joie d’épouser Jamel, Juliette est victime d’un accident de la route. Laissée pour morte sur le bord de la route, elle s’en sortira avec la colonne vertébrale brisée. Le plus dur, elle le découvrira tout au long de a convalescence. Elle n’a eu la visite de l’homme qu’elle s’apprêtait à épouser qu’une seule fois. Elle commence à se poser des questions sur les responsabilités de son fiancé dans cet accident. Le cambriolage finit de la convaincre.

À lire : France : un Marocain condamné à 30 ans de prison pour le meurtre de sa femme

Après sa plainte, les enquêteurs, au cours de leurs investigations, découvriront que Jamel Leulmi est veuf et que trois mois après leur mariage, sa première épouse est morte trois ans plus tôt… dans un accident de la route. Fait accablant, elle avait elle aussi souscrit avant sa mort à plusieurs contrats d’assurance au profit de Jamel Leulmi. Et en cas de décès accidentel, le bénéficiaire recevra la somme prévue en double.

À lire : Maroc : une femme interpellée pour le meurtre de son mari

Autant de faits qui ont poussé à la condamnation de Jamel Leulmi. Il a été reconnu coupable pour le meurtre de son ex-femme, Kathlyn Vasseur, en 2007. En plus de Juliette qui l’a échappée belle, une troisième femme lui a filé entre les doigts. Il s’agit de Karine T., qu’il avait rencontrée dans un club échangiste, et qui avait elle aussi, souscrit à des assurances-décès d’un montant de 3 millions d’euros, alors qu’elle ne sait ni lire, ni écrire.

Mots clés: France , Prison

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact