Quatre Koweïtiens impliqués dans un réseau de prostitution arrêtés à Marrakech

30 novembre 2020 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les éléments de la police ont interpellé quatre Koweïtiens en compagnie de quatre jeunes femmes soupçonnées d’être des prostituées à Marrakech pour ébriété publique et tapage nocturne. Ils seraient également impliqués dans un vaste réseau de prostitution.

Leur arrestation est intervenue lors d’une promenade dans la rue après une soirée arrosée dans un appartement de la ville ocre, rapporte Assabah. Leur comportement a attiré l’attention d’une équipe de patrouille. Sous l’emprise de l’alcool, ils faisaient du tapage nocturne en pleine voie publique dans le quartier de Gueliz.

Les policiers les ont soumis à un contrôle d’identité avant de les emmener au poste. L’enquête préliminaire révèle qu’ils avaient violé les dispositions sanitaires en vigueur et avaient eu recours à des pratiques interdites par la loi.

En attendant de déterminer leur implication dans un vaste réseau de prostitution et de traite des êtres humains, ils sont mis sous enquête.

Sujets associés : Marrakech - Prostitution Maroc - Arrestation - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Marrakech : un salon de massage épinglé pour prostitution

Les services de la police ont opéré une descente dans un salon de massage au quartier Gueliz à Marrakech pour procéder à l’arrestation de cinq personnes dont la propriétaire des...

Marrakech : des femmes mariées interpellées pour prostitution

Les éléments de la gendarmerie royale de la brigade de Tassoultante à Marrakech ont réussi à démanteler un réseau de prostitution impliquant plusieurs femmes mariées.

Libération de plusieurs Marocaines séquestrées dans la région d’Almeira

La police espagnole vient de démanteler un réseau criminel spécialisé dans la traite d’êtres humains, et coupable d’enlèvement, de séquestration et d’exploitation sexuelle de...

Un Marocain arrêté pour proxénétisme à Melilla

La police de Melilla a démantelé un réseau d’exploitation sexuelle de femmes marocaines en situation irrégulière. Le chef du réseau, un Marocain de 38 ans, a été placé en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire sera-t-il à nouveau prorogé ?

Au menu du prochain Conseil de gouvernement qui se tiendra jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, plusieurs sujets seront abordés dont l’examen du projet de décret relatif à la prorogation de la durée de l’état d’urgence...

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.