Laila Aziz, la styliste marocaine devenue incontournable dans le show business

24 avril 2021 - 12h40 - Culture - Ecrit par : G.A

Au nombre des créateurs de mode qui habillent les grands noms du Showbiz, il y a la Marocaine Laila Aziz qui s’est frayée un chemin avec sa propre ligne de mode « Kayat ». Depuis, elle fait la une des grands magazines dont Forbes qui la décrit comme une styliste passionnée qui s’est fait une place de choix dans le monde de la haute couture.

Jennifer Lopez, Vanessa Hudgens, Selena Gomez, elles sont nombreuses ces stars hollywoodiennes qui ne peuvent plus se passer des « créations prestigieuses, innovantes et multiculturelles » de la styliste marocaine Laila Aziz. Née aux Pays-Bas de parents originaires de Tanger, Laila Aziz s’est intéressée à la mode dès son plus jeune âge. Une passion qu’elle a dû mettre en veilleuse, le temps de finir ses études supérieures, comme exigé par ses parents, rappelle la Map.

Après ses études de droit aux Pays-Bas, elle s’inscrit pour une formation en stylisme. Passionnée par la mode, elle ne tarde pas à côtoyer le succès, une première fois sur les tapis rouges des Grammy Awards en 2006, en portant une de ses créations. « Tout le monde me demandait quel designer avait créé ma tenue. Ça m’a encouragé à poursuivre sur cette voie », confie-t-elle à Forbes magazine.

Deux ans plus tard, l’épouse du chanteur marocain RedOne alias Nadir Khayat n’a pas arrêté d’être sollicitée par les grands noms du show business au point où elle se fait de grands clients privés au Maroc, à Los Angeles ou encore à Dubaï. Elle confie que la particularité de ses créations réside dans le fait qu’elle tire son inspiration de ses nombreux voyages et de son amour pour l’art. Et dans chacune des collections de Kayat, on peut retrouver le pays qui l’a inspiré. « C’est sa marque de fabrique », affirme Forbes magazine. On retrouve les créations et les collections de Kayat dans des showrooms à Los Angeles, à Dubaï et au Maroc. Elle compte également aller à la reconquête de Paris.

Avec la crise sanitaire mondiale, elle s’est tournée vers le prêt-à-porter pour compenser le manque d’événements. Laila Aziz a décidé d’ouvrir également une boutique lifestyle et design d’intérieur à Dubaï. « Parfois, ça ne marche pas comme on le veut, et il faut savoir rebondir et se remettre en marche, quitte à se renouveler complètement », confie la styliste marocaine, qui, toujours en quête d’innovation, n’hésite pas à propulser ses créations dans de nouveaux univers.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mode - Los Angeles

Aller plus loin

Trois Marocaines parmi les meilleurs représentants de la mode dans le monde

Trois Marocaines viennent d’intégrer le classement des 500 meilleurs représentants de la mode publié cette semaine par le site d’information dédié à l’économie de la mode,...

Piratage de musique : un MRE arrêté pour un préjudice de 5,5 millions d’euros

Les enquêteurs de la section de recherche de Lille (Nord) ont démantelé un supermarché de téléchargement illégal de musique géré depuis un appartement d’Amiens (Somme)....

Allemagne : une Marocaine élue députée

Sanae Abdi, une Maroco-allemande, membre du Parti social-démocrate entre dans l’histoire politique de l’Allemagne, en se faisant élire au Bundestag, l’assemblée parlementaire...

Fatiha Touimi, une Marocaine « épanouie » à Roubaix

D’origine marocaine, Fatiha Touimi est une « citoyenne qui aime Roubaix ». Connue pour son engagement citoyen contre toutes formes de discriminations, elle est l’une des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Malika El-Maslouhi heureuse de son voyage « magique » au Maroc

La mannequin maroco-italienne Malika El Maslouhi s’est récemment rendue au Maroc, où il a passé de bons moments. Elle évoque un voyage « magique ».

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Hiba Abouk : Achraf Hakimi déjà oublié

En septembre, les lecteurs de l’un des magazines mensuels du monde anglophone les plus connus de la gent féminine vont découvrir l’actrice espagnole Hiba Abouk, ex-épouse d’Achraf Hakimi, plus belle que jamais, en couverture.

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État à soutenir ce secteur qui se meurt.

Imaan Hammam nouveau visage de la marque Boss

Le mannequin néerlandais d’origine maroco-égyptienne, Imaan Hammam, est le nouveau visage de la marque allemande de luxe, Boss.