En larmes, Rachid M’Barki parle d’un « lynchage médiatique »

22 mars 2023 - 21h55 - France - Ecrit par : Bladi.net

L’ancien présentateur de BFM TV, Rachid M’Barki, a été convoqué devant une commission d’enquête parlementaire le 2 mars dernier. Cette audition fait suite à son licenciement de la chaîne pour « faute grave ».

Au cours de son audition devant la commission d’enquête parlementaire, M’Barki a dénoncé ces accusations, affirmant qu’il n’avait jamais touché d’argent pour diffuser des images qui lui étaient transmises. Il a toutefois reconnu avoir fréquenté Jean-Pierre Duthillon, lobbyiste et supposé intermédiaire de l’organisation Team Jorge.

Parmi les séquences reprochées à M’Barki figure notamment un reportage sur l’organisation d’un forum économique Maroc-Espagne à Dakhla, lors duquel il a employé le terme « Sahara marocain ». Cette “sémantique” a été relevée par la rapporteuse LR Constance Le Grip, qui a pointé du doigt l’attitude de M’Barki envers le Maroc.

A lire : L’affaire Rachid M’Barki arrive à l’Assemblée nationale

Lors de son audition, M’Barki a également dénoncé les méthodes de « Story Killers », et notamment de son confrère de Radio France Frédéric Métézeau, membre du collectif, qu’il accuse d’avoir créé une affaire en brandissant le nom et le visage d’un présentateur de JT connu des Français.

Cette affaire a eu des répercussions dramatiques sur la carrière de M’Barki, qui a déploré, en larmes, le « lynchage médiatique » auquel il a été soumis. 

">March 22, 2023

Sujets associés : Télévision - Vidéos - Rachid M’Barki

Aller plus loin

Affaire Rachid M’Barki : les ramifications d’un réseau d’influence

L’affaire Rachid M’Barki du nom de l’ex-présentateur franco-marocain du journal de la nuit de BFMTV, mis en examen pour « corruption passive » et « abus de confiance » n’a pas...

Viré de BFMTV, Rachid M’barki trouve du travail au Maroc

Quelques mois après son licenciement pour faute grave, Rachid M’barki, ex-présentateur franco-marocain du journal de la nuit de BFMTV pose ses valises au Maroc, où il...

Rachid M’Barki licencié par BFMTV, une plainte déposée

Le groupe Altice, propriétaire de BFMTV et RMC, a annoncé le licenciement de Rachid M’Barki, présentateur du journal de la nuit de BFMTV, pour « corruption passive et abus de...

Jean-Pierre Duthion, l’homme qui a mis en difficulté Rachid M’Barki

Le lobbyiste et consultant média Jean-Pierre Duthion est l’homme qui aurait mis en difficulté le journaliste franco-marocain, Rachid M’Barki, présentateur de BFMTV « dispensé...

Ces articles devraient vous intéresser :

Plus d’un million de téléspectateurs pour « Échappées belles » sur le Maroc

Samedi soir, l’émission « Échappées belles » qui invitait les téléspectateurs à aller à la découverte de certains villages marocains inconnus des touristes, a rassemblé plus d’un million de personnes.

Adil Rami arrive sur Amazon Prime Video

Le champion du monde 2018, Adil Rami, rejoint l’équipe de consultants d’Amazon Prime Video, où il participera à l’émission « Dimanche Soir Football », animée par Marina Lorenzo et Felix Rouah.

Ramadan 2024 : le programme très marocain d’Al Aoula

La chaîne de télévision marocaine Al Aoula a concocté un programme alléchant pour ses téléspectateurs à l’occasion du mois sacré de Ramadan.

Affaire Rachid M’Barki : les ramifications d’un réseau d’influence

L’affaire Rachid M’Barki du nom de l’ex-présentateur franco-marocain du journal de la nuit de BFMTV, mis en examen pour « corruption passive » et « abus de confiance » n’a pas fini de livrer tous ses secrets.

Le meilleur du Marrakech du Rire, ce soir sur W9

La chaîne W9 donne rendez-vous ce soir pour « Le meilleur du Marrakech du Rire », une édition spéciale dédiée aux « Sketchs cultes ». Une soirée garantie en rires, autour de Jamel Debbouze.

Ramadan 2023 : voici le programme de 2M

Dans le cadre des préparatifs du ramadan 2023, la deuxième chaîne de télévision nationale, 2M, a dévoilé le programme qu’elle propose aux téléspectateurs.

«  Échappées belles  » de France 5 va à la découverte du Maroc

L’émission « Échappées belles » de ce samedi 24 septembre propose d’aller à la découverte du Maroc. Le magazine présenté par Ismaël Khelifa veut faire découvrir des villages peu connus du royaume mais qui ont leur charme au même titre que les villes...

Evincée, Salima Belabbas retrouve sa place sur RTL

Écartée de la présentation du JT de 19h sur RTL en janvier, Salima Belabbas revient en force en tant qu’animatrice de deux émissions phares de la chaîne privée.

Taxe musique et télévision : Les restaurateurs et cafetiers marocains se révoltent

En plein bras de fer avec le Bureau marocain du droit d’auteur (BMDA), les propriétaires de cafés et restaurants au Maroc ont décidé de porter l’affaire devant la justice. Ils réfutent les demandes de redevance émises par le BMDA, affirmant qu’elles ne...

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.