Le Collectif contre l’islamophobie en France s’auto-dissout

29 novembre 2020 - 07h30 - France - Ecrit par : S.A

Sous la menace d’une dissolution imminente, le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) annonce s’être auto-dissout.

Dès le 29 octobre, le Conseil d’administration du CCIF «  a prononcé la dissolution volontaire  » du collectif et redéployé «  une large partie de ses activités à l’étranger  », indique le collectif dans un communiqué, ajoutant que les actifs de l’association ont été transférés à des associations partenaires qui se chargeront de prendre le relais de la lutte contre l’islamophobie à l’échelle européenne.

Le ministre de l’Intérieur avait accusé le CCIF d’être «  officine islamiste œuvrant contre la République  » au lendemain de l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie décapité pour avoir montré des caricatures du prophète Mohammad à ses élèves. La semaine dernière, l’association avait reçu la notification de sa dissolution, et avait «  huit jours pour faire valoir  » ses observations.

Le CCIF rejette en bloc les accusations portées à son encontre. Sur Twitter, l’association a publié une série de messages cette semaine, estimant avoir «  répondu aux différents griefs qui [lui] sont reprochés dans la notification de dissolution  », et «  démontré qu’elle se basait sur des éléments infondés, biaisés ou mensongers  ». «  Pire : il nous est globalement reproché de faire notre travail juridique, d’appliquer le droit et d’exiger son application lorsque celui-ci est remis en cause  », dénonce-t-il.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Collectif contre l’Islamophobie en France (CCIF)

Aller plus loin

Doubs : des tags islamophobes sur les murs d’une mosquée

Des individus ont tagué dans la nuit de samedi à dimanche des croix de Lorraine sur les murs d’une mosquée de Pontarlier et ceux de deux associations turques. Les responsables...

Dissout en France, le CCIF pourrait s’installer aux États-Unis

Le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) dissout mercredi 2 décembre en France a la possibilité de s’implanter aux États-Unis pour poursuivre ses activités. Le...

Professeur assassiné : plainte du CCIF et d’Ummah Charity contre Zineb El Rhazoui

Le décès du professeur décapité a provoqué une levée de boucliers contre le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF). L’association de défense des droits des musulmans a...

La France dissout deux associations suspectées de radicalisation

Le gouvernement français a annoncé la dissolution deux associations gérantes la mosquée d’Allonnes, dans la Sarthe. Ces dernières sont soupçonnées de « relations avec la...

Ces articles devraient vous intéresser :