Le Collectif contre l’islamophobie en France s’auto-dissout

29 novembre 2020 - 07h30 - Ecrit par : S.A

Sous la menace d’une dissolution imminente, le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) annonce s’être auto-dissout.

Dès le 29 octobre, le Conseil d’administration du CCIF «  a prononcé la dissolution volontaire  » du collectif et redéployé «  une large partie de ses activités à l’étranger  », indique le collectif dans un communiqué, ajoutant que les actifs de l’association ont été transférés à des associations partenaires qui se chargeront de prendre le relais de la lutte contre l’islamophobie à l’échelle européenne.

Le ministre de l’Intérieur avait accusé le CCIF d’être «  officine islamiste œuvrant contre la République  » au lendemain de l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie décapité pour avoir montré des caricatures du prophète Mohammad à ses élèves. La semaine dernière, l’association avait reçu la notification de sa dissolution, et avait «  huit jours pour faire valoir  » ses observations.

Le CCIF rejette en bloc les accusations portées à son encontre. Sur Twitter, l’association a publié une série de messages cette semaine, estimant avoir «  répondu aux différents griefs qui [lui] sont reprochés dans la notification de dissolution  », et «  démontré qu’elle se basait sur des éléments infondés, biaisés ou mensongers  ». «  Pire : il nous est globalement reproché de faire notre travail juridique, d’appliquer le droit et d’exiger son application lorsque celui-ci est remis en cause  », dénonce-t-il.

Tags : France - Collectif contre l’Islamophobie en France (CCIF)

Aller plus loin

Dissout en France, le CCIF pourrait s’installer aux États-Unis

Le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) dissout mercredi 2 décembre en France a la possibilité de s’implanter aux États-Unis pour poursuivre ses activités. Le Conseil...

Professeur assassiné : plainte du CCIF et d’Ummah Charity contre Zineb El Rhazoui

Le décès du professeur décapité a provoqué une levée de boucliers contre le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF). L’association de défense des droits des musulmans a porté...

La France dissout deux associations suspectées de radicalisation

Le gouvernement français a annoncé la dissolution deux associations gérantes la mosquée d’Allonnes, dans la Sarthe. Ces dernières sont soupçonnées de « relations avec la mouvance...

Dissolution annoncée du CCIF, les raisons de l’incompréhension

Le ministère de l’Intérieur a notifié au Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF)sa dissolution. Cette volonté incomprise et «  injuste  » soulève des...

Nous vous recommandons

France : une entreprise oblige Mohamed à s’appeler Antoine (vidéo)

L’affaire qui oppose l’ingénieur Mohamed Amghar à l’entreprise Intergraph France était à nouveau instruite devant le Conseil des Prud’hommes. La société est accusée de discrimination raciale et harcèlement...

Les chauffeurs de taxi d’Agadir se mettent à l’anglais

Désormais, les conducteurs de taxi d’Agadir doivent apprendre certaines langues étrangères. C’est le fruit d’une convention signée entre les Universités, le Conseil du tourisme et l’association des conducteurs de taxis de la capitale du...

Zapatero invite Sanchez à rétablir les relations avec le Maroc

L’ancien Chef du gouvernement espagnol, Jose Luis Rodriguez Zapatero, a demandé au gouvernement de Pedro Sanchez de « tout mettre en œuvre pour rétablir de bonnes relations avec le Maroc le plus rapidement possible...

Covid-19 : nouvelles conditions d’entrée au Maroc

Le ministère de la Santé a procédé à l’actualisation des listes des pays classés A ou B, ainsi que les dispositions sanitaires pour les voyages internationaux. Ces nouvelles dispositions entrent en vigueur ce jeudi 18...

Tests Covid-19 au Maroc : voici les prix officiels

Les autorités marocaines ont décidé, lundi, de baisser les prix des tests de dépistage et de diagnostic du virus SARS-CoV-2. Les nouveaux tarifs plafonnés prennent effet à compter du 10 septembre...

Saïd Chengriha menace ses « ennemis » marocains

L’Algérie n’est pas près de renoncer à ses attaques verbales contre le Maroc. Le général de Corps d’armée, Saïd Chengriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) s’en est pris une fois de plus au royaume et l’accuse de vouloir saper le moral des...

Malaise mortel à bord d’un avion d’Air Arabia Maroc

Un appareil de la compagnie aérienne Air Arabia Maroc parti de Tanger pour Amsterdam, a été dérouté vers l’aéroport de Mérignac en urgence, suite au malaise d’un passager.

Les nouvelles ambitions de Royal Air Maroc

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) voit grand. Elle envisage une expansion en Europe et en Afrique dans le cadre de sa nouvelle stratégie de croissance. Dans ce sens, elle prévoit d’acquérir de nouveaux...

Des enfants de personnalités arrêtés à Tétouan pour violation de l’état d’urgence

À Tétouan, les hauts responsables de la région attachent du prix à l’application de la loi sur les violations de l’état d’urgence sanitaire. Plusieurs fils de personnalités subissent la rigueur de la loi. Ceux-ci ont été déférés devant le parquet...

Changes : de nouvelles règles pour les résidents étrangers au Maroc

Afin de simplifier les opérations de changes, l’office des Changes a annoncé la modification des règles régissant ce secteur pour les étrangers résidant au Maroc.