Doubs : des tags islamophobes sur les murs d’une mosquée

8 novembre 2021 - 09h20 - France - Ecrit par : A.T

Des individus ont tagué dans la nuit de samedi à dimanche des croix de Lorraine sur les murs d’une mosquée de Pontarlier et ceux de deux associations turques. Les responsables ont dénoncé une « provocation ».

Il s’agit de la mosquée Philippe Grenier et du siège de l’Association des Turcs de Pontarlier, victimes d’un acte islamophobe par l’utilisation de symbole traditionnellement attribué au gaullisme et à la Résistance, rapporte le parquet de Besançon.

Au total, six croix de Lorraine ont été tracées avec une bombe rouge sur les murs de la mosquée, précise le juge, ajoutant que les mêmes tags ont été retrouvés sur le bâtiment de l’Association de l’amitié franco-turque de Montlebon, près de Morteau, à une trentaine de kilomètres au nord de Pontarlier.

A lire  : La France dissout encore une association contre l’islamophobie

« Nous condamnons avec force cette provocation », a déclaré Abdallah Zekri, président de l’Observatoire national de lutte contre l’islamophobie. Des propos renchéris par Boubaker Lamamra, président de la mosquée, qui a souligné que l’emploi de la croix de Lorraine, pourrait signifier « on résiste à l’islam ».

Sujets associés : France - Religion - Enquête - Islamophobie

Aller plus loin

Rapport alarmant de l’ONU sur l’islamophobie

Ahmed Shaheed, rapporteur spécial sur la liberté de religion ou de conviction a présenté, jeudi 4 mars, son rapport thématique intitulé «  Combattre la haine contre les...

Le Collectif contre l’islamophobie en France s’auto-dissout

Sous la menace d’une dissolution imminente, le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) annonce s’être auto-dissout.

Des tags racistes sur les murs de la mosquée de Talence

Après les mosquées Nur-El Muhamadi et Al-Houda dans le centre-ville de Bordeaux, c’est la mosquée de Talence qui a été ciblée par des tags racistes dans la nuit du 8 mars. Ce...

Enseignants accusés d’islamophobie à Grenoble : des étudiants seront sanctionnés

La ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal appelle à sanctionner les étudiants qui ont accusé deux professeurs de l’Institut d’études politiques (IEP)...

Ces articles devraient vous intéresser :

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Le Maroc inaugure la première synagogue universitaire du monde arabe

L’Université polytechnique Mohammed VI (UM6P) a inauguré une synagogue universitaire, une première au Maroc et dans le monde arabe. Le lieu de culte, situé à côté de sa nouvelle mosquée, reflète la coexistence des religions au Maroc.

Stains : polémique autour d’une rue rebaptisée au nom de la femme du prophète Mohammad

À Stains (Seine-Saint-Denis), une plaque au nom de la femme du prophète Mohammad, posée au-dessus du panneau indiquant la rue de Pontoise en septembre 2022 est vue d’un mauvais œil sur les réseaux sociaux.

Officiel : voici la date de l’Aïd al Adha au Maroc

La date de l’Aid al Adha au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être annoncée par le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Début de Ramadan au Maroc : décision ce mercredi

Alors que la majorité des pays musulmans débutent officiellement le ramadan ce jeudi 23 mars 2023, les Marocains, eux, devront attendre ce soir la décision du ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Maroc : Ahmed Assid dénonce la répression des voix d’opposition par l’astuce des mœurs

Dans un podcast, l’universitaire et activiste amazigh Ahmed Assid s’est prononcé sur plusieurs sujets dont la répression des voix contestataires au Maroc, la liberté d’expression ou encore la laïcité.

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Zakat Al Fitr : voici le montant à payer en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer la date du début du ramadan en France, qui commence le 10 mars 2024. Il vient également de donner le montant de la Zakat Al Fitr que devront payer les musulmans en France.

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.