Islamophobie : la mosquée de Nantes incendiée

10 avril 2021 - 08h20 - France - Ecrit par : J.K

La porte de la mosquée de Nantes a été la cible d’un incendie, la nuit de jeudi. Cet acte criminel qui survient à quelques jours du début du ramadan n’a fait aucune victime, mais des dégâts sont à déplorer.

C’est l’une des trois portes d’entrée de la mosquée située au nord de Nantes qui a pris feu vendredi 9 avril, fait savoir Lemuslimpost qui y voit un acte plutôt symbolique, parce que commis à quelques jours du début du ramadan. Le feu est parti de trois poubelles pleines de cartons, placées devant de la mosquée. Des canettes d’essence retrouvées sur les lieux renseignent sur l’origine criminelle de l’incendie, en attendant les conclusions de l’enquête de la police à qui seront confiées les images de vidéosurveillance.

« Qu’est-ce que les auteurs cherchent ? Je ne sais pas. Devant la porte, nous ne laissons jamais rien traîner, ce qui veut dire qu’ils ont déplacé les poubelles devant la porte pour y mettre le feu », explique à la presse Abdeslam Bahloul, membre de l’association qui gère la mosquée, qui dénonce « un acte criminel ». Plus de peur que de mal, derrière la porte en bois, se trouvait un volet métallique qui a résisté au feu, détaille le site.

Les condamnations n’ont pas tardé à venir des dirigeants politiques. Au nombre de ceux-ci, Pascal Bolo l’adjoint à la sécurité de Nantes, le député de Nantes, François de Rugy, et le ministre de l’Intérieur, cite la même source qui déplore l’absence de mesures pour sécuriser les lieux.

En 2019, rappelle le média, à la veille du ramadan, les murs de plusieurs mosquées dans l’ouest de la France avaient été couverts de tags islamophobes, à la grande colère de l’Observatoire national contre l’islamophobie (ONCI) et du Conseil français du culte musulman (CFCM) qui avaient sollicité l’assistance du gouvernement français pour la sécurité des mosquées. Deux ans plus tard, celles-ci continuent d’être objet d’actes islamophobes.

Sujets associés : France - Religion - Nantes - Islamophobie

Aller plus loin

France : les mosquées qui refusent de signer la « charte des principes de l’Islam » menacées

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, menace de perquisitionner les mosquées qui refuseraient de signer la « charte des principes pour l’islam de France ». À ce jour, le...

Dégradation de la mosquée de Bondy, une enquête ouverte

Un individu venu à moto a brisé les vitres de la mosquée de Bondy, en Seine-Saint-Denis, mercredi dernier. Le parquet de Bobigny a ouvert jeudi 29 juillet une enquête après la...

Une mosquée de Lyon cible de tags islamophobes

La mosquée de Bron dans la région lyonnaise a été, vendredi, la cible de tags islamophobes. Les auteurs ont inscrit sur le mur d’entrée du lieu de culte les inscriptions comme...

Multiplication des actes anti-musulmans dans le Sud-Ouest de la France

À quelques mois de la présidentielle 2022, les actes anti-musulmans se multiplient dans le Sud-Ouest de la France. Le ministère de l’Intérieur est appelé à assurer une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Officiel : l’Aid Al Fitr en France ce vendredi

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient de confirmer la date de l’Aid al Fitr pour ce vendredi 21 avril 2023.

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.

Stains : polémique autour d’une rue rebaptisée au nom de la femme du prophète Mohammad

À Stains (Seine-Saint-Denis), une plaque au nom de la femme du prophète Mohammad, posée au-dessus du panneau indiquant la rue de Pontoise en septembre 2022 est vue d’un mauvais œil sur les réseaux sociaux.

Une prière musulmane à l’aéroport de Roissy fait polémique

Augustin de Romanet, PDG d’ADP a réagi à une prière collective réunissant une trentaine de musulmans dimanche 5 novembre dans une salle d’embarquement de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, et qui a soulevé de vives polémiques.

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 23 mars 2023, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé vendredi 14 avril la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne.

Les Morchidates, des enseignantes de la religion et des militantes de l’égalité des sexes au Maroc

Bouchra el Korachi est l’une des centaines de « Morchidates » ou prédicatrices désignées par le ministère marocain des Affaires islamiques pour enseigner le Coran, la Charia et le « fiqh », la loi islamique, dans les différentes mosquées du royaume....

L’affaire Zakaria Aboukhlal prend de l’ampleur

L’affaire Zakaria Aboukhlal continue de créer des remous. Après la Fédération royale marocaine de football (FRMF), c’est au tour du Conseil national de la presse de condamner les propos contenus dans un article d’un site électronique sur un supposé...

Début de Ramadan au Maroc : décision ce mercredi

Alors que la majorité des pays musulmans débutent officiellement le ramadan ce jeudi 23 mars 2023, les Marocains, eux, devront attendre ce soir la décision du ministère des Habous et des Affaires islamiques.