L’ex-élue Agnès Cerighelli condamnée en appel pour islamophobie

19 mars 2022 - 06h40 - France - Ecrit par : G.A

Condamnée en septembre 2020 à deux mois de prison avec sursis et une peine de cinq ans d’inéligibilité pour provocation à la discrimination raciale, Agnès Cerighelli avait interjeté appel. Mais le 16 mars dernier, sa condamnation a été confirmée par la cour d’appel de Versailles.

L’ancienne adjointe à la mairie de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines) avait accusé en décembre 2019, la direction de la Régie autonome des transports parisiens (RATP), d’avoir « recruté des milliers d’agents arabo-musulmans qui méprisent Noël et considèrent les usagers comme du bétail ».

À lire :France : une autre association de lutte contre l’islamophobie voit le jour

Des propos lancés en signe de protestation contre la grève des cheminots à l’époque. Plus de deux ans après ses propos jugés scandaleux, Agnès Cerighelli a vu sa condamnation pour discrimination raciale confirmée par la cour d’appel de Versailles.
Elle doit également verser la somme de 1 000 euros pour les frais de procédure à chacune des parties civiles, telles que la Ligue des droits de l’Homme (LDH), la Licra et le MRAP.

Sujets associés : France - Procès - Islamophobie

Aller plus loin

Rapport alarmant de l’ONU sur l’islamophobie

Ahmed Shaheed, rapporteur spécial sur la liberté de religion ou de conviction a présenté, jeudi 4 mars, son rapport thématique intitulé «  Combattre la haine contre les...

Les pays arabes boycottent la France pour protester contre l’islamophobie

Les réactions anti françaises se multiplient face aux mesures prises par la France suite à l’assassinat du professeur d’histoire géographie. Au Qatar, c’est la plus grande...

Montpellier : du nouveau sur l’agression des deux femmes maghrébines voilées

L’homme qui a agressé deux adolescentes voilées mardi 12 avril, en fin de matinée, au niveau des Rives-du-Lez à Montpellier s’est rendu de lui-même au commissariat. En attendant...

Enseignants accusés d’islamophobie à Grenoble : des étudiants seront sanctionnés

La ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal appelle à sanctionner les étudiants qui ont accusé deux professeurs de l’Institut d’études politiques (IEP)...

Ces articles devraient vous intéresser :

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Karim Benzema et les Frères musulmans : Jean-Luc Mélenchon apporte son soutien

Jean-Luc Mélenchon a apporté son soutien à Karim Benzema, sur la plateforme X (ex-Twitter). Le footballeur est au cœur d’une controverse, pointé du doigt par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, pour des liens présumés avec les Frères...

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...