Québec : Justin Trudeau condamne l’islamophobie

30 janvier 2022 - 23h40 - Monde - Ecrit par : G.A

Profitant des commémorations de l’attentat à la Grande Mosquée de Québec, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a dénoncé et condamné samedi, l’islamophobie qui a fait six morts il y a cinq ans jour pour jour.

« En ce jour, nous rendons hommage aux victimes de cet acte de terrorisme motivé par la haine, qui ont été tuées de manière insensée dans un accès d’intolérance, d’islamophobie et de racisme », a affirmé Justin Trudeau dans une déclaration écrite. Il a également souligné que « le gouvernement condamne l’islamophobie et toutes les formes de racisme et de discrimination qui existent dans notre société, et c’est pourquoi la lutte contre l’islamophobie fait partie intégrante de la Stratégie canadienne de lutte contre le racisme », rapporte La Presse.

À lire : Comment les musulmans de Canada comptent combattre l’islamophobie

Le gouvernement prend au sérieux la question de l’islamophobie en donnant suite cette année à une revendication de longue date du Centre culturel islamique (CCIQ), qui assure la gestion de la mosquée. Ottawa a instauré la première journée nationale de lutte contre l’islamophobie.

À lire : Trois Marocains blessés dans l’attaque de la mosquée à Quebec

Mais pour le porte-parole du CCIQ, il faudra aller au-delà d’une simple journée et engager des actions fortes pour une lutte efficace contre l’islamophobie et les insultes encore présentes sur les réseaux sociaux, et qui sont l’œuvre d’une minorité de personnes. Boufeldja Benabdallah a également reproché aux gouvernements le manque d’actions fortes pour régler le problème de circulation et de possession d’armes à feu. « Il est absolument néfaste et honteux de constater qu’en cinq ans, RIEN n’a été fait pour changer les circonstances ayant permis à cet individu d’acquérir ou de garder un tel arsenal », peut-on lire dans une lettre écrite et adressée au gouvernement par plusieurs musulmans.

À lire : Des milliers de Canadiens rendent hommage aux victimes de l’attaque de la mosquée de Montréal

Ces personnes parmi lesquelles Boufeldja Benabdallah, déplorent que l’arme (Glock) utilisée par l’assassin peut encore être acquise en toute légalité. Justin Trudeau a affirmé samedi son intention « de renforcer le contrôle des armes à feu ». Il rappelle que le gouvernement fédéral a « élargi la vérification des antécédents ».

À lire : Canada : funérailles publiques de quatre musulmans membres d’une famille

Le premier ministre reconnaît « qu’il reste du travail à faire » et que tout sera fait pour l’amélioration de la situation afin que les musulmans se sentent en sécurité.

Sujets associés : Religion - Québec - Islamophobie

Aller plus loin

Les opinions négatives envers l’Islam très élevées au Québec, révèle une étude (vidéo)

Une étude menée par l’Organisme sans but lucratifAngus Reid Institute révèle que des opinions défavorables envers l’Islam sont présentes dans tout le Canada, avec des niveaux...

Des milliers de Canadiens rendent hommage aux victimes de l’attaque de la mosquée de Montréal

Ils étaient plusieurs milliers de personnes, dont le Premier ministre et des responsables politiques, à avoir assisté avec beaucoup d’émotion aux funérailles des trois des six...

Canada : funérailles publiques de quatre musulmans membres d’une famille

Les quatre membres d’une famille musulmane tués dans une attaque à London, en Ontario, ont été inhumés samedi après-midi. Ils ont reçu des hommages publics, en présence de...

Trois Marocains blessés dans l’attaque de la mosquée à Quebec

L’attaque terroriste qui a ciblé la mosquée de Sainte-Foy à Quebec a fait six morts et huit blessés, parmi lesquels se trouvent des Marocains.

Ces articles devraient vous intéresser :

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.

Un lycée français au Maroc accusé d’intolérance religieuse

Le lycée Lyautey est au cœur d’une polémique après que plusieurs médias marocains ont publié qu’une employée de l’établissement aurait été empêchée d’y accomplir la prière. La direction du centre éducatif dément cette rumeur qu’elle juge « inconcevable ».

Le ramadan est « clairement un sujet sensible dans les clubs » de football

Alors que les joueurs musulmans tiennent à leur foi et préfèrent jeûner, les clubs se soucient bien souvent de leurs performances pendant le ramadan. Un ancien préparateur physique assure que cette période est « clairement un sujet sensible dans les...

Le Maroc inaugure la première synagogue universitaire du monde arabe

L’Université polytechnique Mohammed VI (UM6P) a inauguré une synagogue universitaire, une première au Maroc et dans le monde arabe. Le lieu de culte, situé à côté de sa nouvelle mosquée, reflète la coexistence des religions au Maroc.

Ramadan 2023 : la durée de la journée de jeûne selon les pays

Le premier jour du ramadan correspond au 23 mars au Maroc et dans de nombreux pays à travers le monde. Les heures de jeûne durant ce mois sacré pour les musulmans varient d’un pays à l’autre.

Aid Al Fitr au Maroc : vendredi ou samedi ?

Même si les calculs astronomiques tendent à définir la date de l’ Aïd Al fitr samedi 22 avril 2023 au Maroc, l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses marocaines.

Le Maroc veut construire 200 nouvelles mosquées par an

Le Maroc a besoin de construire 200 nouvelles mosquées par an. », selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.