Montpellier : du nouveau sur l’agression des deux femmes maghrébines voilées

16 avril 2022 - 10h40 - France - Ecrit par : S.A

L’homme qui a agressé deux adolescentes voilées mardi 12 avril, en fin de matinée, au niveau des Rives-du-Lez à Montpellier s’est rendu de lui-même au commissariat. En attendant la confirmation ou l’infirmation de l’hypothèse d’une attaque à caractère islamophobe, il a été placé en garde à vue.

Alors que le présumé agresseur des deux femmes maghrébines voilées s’est rendu au commissariat pour signaler une agression homophobe, il a été arrêté puis placé en garde à vue. Il a déclaré avoir été traité de “PD” par les deux mineures. Ces dernières affirment avoir été victimes d’une agression raciste. La vidéo qui a fait le buzz « ne retrace qu’une partie des événements et il convient d’être particulièrement prudent », a signifié le procureur de la République Fabrice Bélargent.

À lire : Violente agression de deux femmes voilées à Montpellier : une attaque sur fond d’islamophobie ?

Les faits se sont déroulés dans un parc où le suspect dit être en train de se promener avec son chien qui, sans laisse, s’était approché d’un banc où se trouvaient les deux adolescentes, rapporte Midi Libre. Prises de panique, ces dernières « auraient crié qu’il ne fallait pas que le chien les approche, car l’animal serait “impur”, plus encore en période de Ramadan, et qu’autrement, elles allaient ‘le tuer’". Selon les plaignantes, le présumé agresseur aurait alors déclaré que l’islam est « la religion la plus con au monde » (sic). L’homme nie avoir proféré ce genre de propos. Une autre vidéo prouve le contraire.

À lire : France : un homme appelle au meurtre d’une femme voilée

Dans la foulée, les deux adolescentes « ont commencé à sortir leurs téléphones pour me filmer, ce que j’ai aussi voulu faire en retour, a déclaré le suspect. L’une me saute alors dessus pour m’arracher mon téléphone, je résiste ». Dans la vidéo, on voit un homme, portant un pantalon noir et un blouson rouge et noir, s’en prendre physiquement à deux mineures voilées.

Le suspect a porté plainte pour atteinte au droit à l’image. Une enquête est en cours.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Montpellier - Islamophobie - Violences et agressions - Garde à vue

Aller plus loin

Violente agression de deux femmes voilées à Montpellier : une attaque sur fond d’islamophobie ?

Deux femmes maghrébines voilées ont été agressées par un individu mardi 12 avril, en fin de matinée, au niveau des Rives-du-Lez à Montpellier. Une enquête est en cours afin...

L’ex-élue Agnès Cerighelli condamnée en appel pour islamophobie

Condamnée en septembre 2020 à deux mois de prison avec sursis et une peine de cinq ans d’inéligibilité pour provocation à la discrimination raciale, Agnès Cerighelli avait...

Autriche : le voile d’une musulmane arraché dans un bus

Alors que l’Autriche traverse une vague d’islamophobie, une femme musulmane voilée a été agressée dans un bus à Vienne.

Une femme « probablement voilée » assassinée à Nantes

Une femme de 47 ans “probablement voilée” a été agressée dimanche matin à Nantes. La victime a succombé à ses blessures, le suspect est en fuite, tandis qu’une enquête a été...

Ces articles devraient vous intéresser :

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Le Maroc face à l’urgence de réglementer les VTC

La bagarre entre un chauffeur de taxi et un autre sans licence (VTC), révélée par une vidéo devenue virale sur les réseaux, a fini par dégénérer. Les deux protagonistes ont causé des dommages réciproques à leurs véhicules. De tels incidents deviennent,...

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.