Montpellier : du nouveau sur l’agression des deux femmes maghrébines voilées

16 avril 2022 - 10h40 - France - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’homme qui a agressé deux adolescentes voilées mardi 12 avril, en fin de matinée, au niveau des Rives-du-Lez à Montpellier s’est rendu de lui-même au commissariat. En attendant la confirmation ou l’infirmation de l’hypothèse d’une attaque à caractère islamophobe, il a été placé en garde à vue.

Alors que le présumé agresseur des deux femmes maghrébines voilées s’est rendu au commissariat pour signaler une agression homophobe, il a été arrêté puis placé en garde à vue. Il a déclaré avoir été traité de “PD” par les deux mineures. Ces dernières affirment avoir été victimes d’une agression raciste. La vidéo qui a fait le buzz « ne retrace qu’une partie des événements et il convient d’être particulièrement prudent », a signifié le procureur de la République Fabrice Bélargent.

À lire : Violente agression de deux femmes voilées à Montpellier : une attaque sur fond d’islamophobie ?

Les faits se sont déroulés dans un parc où le suspect dit être en train de se promener avec son chien qui, sans laisse, s’était approché d’un banc où se trouvaient les deux adolescentes, rapporte Midi Libre. Prises de panique, ces dernières « auraient crié qu’il ne fallait pas que le chien les approche, car l’animal serait “impur”, plus encore en période de Ramadan, et qu’autrement, elles allaient ‘le tuer’". Selon les plaignantes, le présumé agresseur aurait alors déclaré que l’islam est « la religion la plus con au monde » (sic). L’homme nie avoir proféré ce genre de propos. Une autre vidéo prouve le contraire.

À lire : France : un homme appelle au meurtre d’une femme voilée

Dans la foulée, les deux adolescentes « ont commencé à sortir leurs téléphones pour me filmer, ce que j’ai aussi voulu faire en retour, a déclaré le suspect. L’une me saute alors dessus pour m’arracher mon téléphone, je résiste ». Dans la vidéo, on voit un homme, portant un pantalon noir et un blouson rouge et noir, s’en prendre physiquement à deux mineures voilées.

Le suspect a porté plainte pour atteinte au droit à l’image. Une enquête est en cours.

Sujets associés : Montpellier - Islamophobie - Garde à vue - Violences et agressions

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Une femme « probablement voilée » assassinée à Nantes

Une femme de 47 ans “probablement voilée” a été agressée dimanche matin à Nantes. La victime a succombé à ses blessures, le suspect est en fuite, tandis qu’une enquête a été...

France : un homme appelle au meurtre d’une femme voilée

Un employé de la mairie Meaux a lancé, le 19 octobre, un appel au meurtre d’une femme voilée, suite à une manifestation contre l’islamophobie organisée à...

Autriche : le voile d’une musulmane arraché dans un bus

Alors que l’Autriche traverse une vague d’islamophobie, une femme musulmane voilée a été agressée dans un bus à Vienne.

L’ex-élue Agnès Cerighelli condamnée en appel pour islamophobie

Condamnée en septembre 2020 à deux mois de prison avec sursis et une peine de cinq ans d’inéligibilité pour provocation à la discrimination raciale, Agnès Cerighelli avait interjeté...

Nous vous recommandons

Montpellier

Montpellier : saisie record de 1,4 tonne de haschich marocain

Un camion en provenance d’Espagne et transportant 1,4 tonne de haschich marocain, a été arrêté dans la nuit de dimanche à lundi au péage de Saint-Jean-de-Védas, sur l’A709, près de Montpellier.

Comment des trafiquants de drogue ont blanchi des dizaines de millions d’euros au Maroc

Les sections de recherches de Lyon, Chambéry, Nîmes et Montpellier appuyées par Europol ont démantelé un vaste réseau de blanchiment du trafic de drogue qui achemine de l’argent sale au Maroc via l’Espagne.

Lettre incendiaire d’un Marocain à Emmanuel Macron

Dans une lettre adressée à Emmanuel Macron, Younes Maamar, ancien directeur de l’ONE (Office national de l’électricité au Maroc), a fait part de sa colère en raison des mauvais traitements infligés à sa mère par la police aux frontières...

Grosse prise de cannabis marocain en France

Les gendarmes de la Section de recherches de Montpellier ont réussi à interpeller deux présumés trafiquants de drogue et à saisir 810 kilos de résine de cannabis marocain et plusieurs armes à feu.

L’aéroport Montpellier va relier le Maroc cet été

L’aéroport Montpellier-Méditerranée desservira cet été 35 destinations dont quatre au Maroc, proposées par une douzaine de compagnies aériennes dont Royal Air Maroc, Air Arabia et Air France.

Islamophobie

Dissolution de l’ONG BarakaCity

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin a annoncé sur Twitter la dissolution en Conseil des ministres de l’ONG BarakaCity. Cette décision intervient quelques jours après l’assassinat d’un professeur d’histoire et...

France : expulsion d’un militant danois qui s’apprêtait à brûler des exemplaires du coran

Un militant danois et anti-islam a été expulsé de la France, mercredi 11 novembre. Il avait l’intention de brûler des exemplaires du Coran au pied de l’Arc de Triomphe.

Bilal Addou dénonce le racisme et la discrimination au sein de la police néerlandaise

Un documentaire titré « The Blue Family » et diffusé récemment sur la télévision néerlandaise, fait polémique pour avoir mis le doigt sur un phénomène qui semble avoir la peau dure : le racisme et les discriminations au sein de la police...

Une musulmane expulsée d’un avion à cause de son voile

Une candidate malheureuse au Congrès américain a été expulsée d’un vol de la compagnie American Airlines pour avoir porté le voile. Elle a également été interpellée et placée en garde à vue après une plainte d’un autre...

Rhône : les comptes bancaires de plusieurs mosquées fermées

Le Conseil des mosquées du Rhône (CMR) a réagi dimanche suite à la fermeture de comptes bancaires de plusieurs mosquées du département, qui seraient visiblement ciblées par des autorités.

Garde à vue

Casablanca : décès après une garde à vue

Un jeune homme a perdu la vie suite à un placement en garde à vue au commissariat de Sidi Bernoussi à Casablanca.

Vaulx-en-Velin : Karim, tué à l’heure de la rupture du jeûne

Alors qu’il se dirigeait vers le domicile de ses parents pour la rupture du jeûne, Karim a été tué d’une balle dans la tête à Vaulx-en-Velin, vendredi dernier. Un suspect a été interpellé puis placé en garde à vue et une enquête pour assassinat a été...

Béni Mellal : décès d’un gardé à vue pour une affaire de vol

La préfecture de police de Béni Mellal a annoncé le décès d’un individu placé en garde à vue. Il y était dans le cadre d’une enquête préliminaire pour son implication présumée dans une affaire de vol qualifié.

L’alcool frelaté a encore tué à Nador

Le nombre de décès dus à l’intoxication à l’alcool frelaté à Nador est désormais de 11 personnes alors que deux autres ont perdu la vue.

Rabat : un inspecteur de police arrêté dans une affaire d’escroquerie

Les éléments de la police de Rabat ont arrêté vendredi soir et samedi après-midi, dix individus, dont un inspecteur de police. Ils seraient impliqués dans les activités d’un réseau criminel spécialisé dans l’escroquerie, l’usurpation de fonction régie par la...

Violences et agressions

Casablanca : Des voleurs simulent de faux accidents pour braquer les motards

Une bande de malfrats composée de 3 ou 4 personnes au moins, fait parler d’elle à Casablanca. En pleine nuit, après l’heure du couvre-feu, ces voleurs simulent de faux accidents pour braquer les...

Un Marocain égorge sa femme et se jette d’un pont en Espagne

Un Marocain s’est donné la mort lundi en se jetant d’un pont, après avoir égorgé sa femme à son domicile à La Vila Joiosa (région de Murcia). C’est le premier meurtre sexiste enregistré dans la province depuis le début de cette...

France : un policier risque quatre mois de prison pour injure raciste

Le procureur de Bobigny a requis contre un policier accusé d’injure raciste une peine de quatre mois de prison avec sursis et le paiement d’une amende de 1 000 euros.

Maroc : un homme vend "l’honneur" de sa fille à 20 000 dirhams

Un homme a préféré retirer la plainte déposée contre l’agresseur de sa fille, contre la somme de 20 000 dirhams (environ 2000 euros). L’histoire a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux.

Un Marocain arrêté pour avoir poignardé son ex-petite amie à Benalmádena

Le tribunal d’instruction de Torremolinos a ordonné vendredi la mise en détention provisoire d’un Marocain de 25 ans, arrêté pour avoir poignardé son ex-petite amie à Benalmádena.