Le Maroc, une des principales victimes de la déferlante des produits chinois

21 mai 2005 - 10h37 - Ecrit par :

Les principales victimes de la déferlante chinoise ne sont pas seulement européennes ou américaines, mais les pays du pourtour méditerranéen, notamment le Maroc dont l’industrie du textile constitue un secteur vital pour l’économie, écrit vendredi le quotidien français "L’Humanité".

Dans un article sous le titre "Des dizaines de milliers d’emploi menacées", le journal souligne que les arrivages massifs de produits chinois au Maroc défient l’industrie nationale, qui emploie plus de 200.000 personnes.
"Beaucoup d’entreprises marocaines enregistrent un niveau d’activité ralenti depuis la fin des quotas textiles", déplore Mohamed Tazi, directeur général de l’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement (AMITH), cité par "L’Humanité".

Rappelant que les exportations marocaines de textile ont chuté de 22 pc en janvier et février derniers par rapport à la même période de l’année précédente, le quotidien relève que cette concurrence sévère est aggravée par la fermeture pure et simple dans le Royaume d’unités de confections étrangères.

Le journal, qui se fait l’écho de la signature lundi dernier à Rabat d’une convention de coopération entre le Maroc et la Chine, signale que le ministre délégué marocain aux Affaires étrangères, M. Taïb Fassi Fihri, a fait part à cette occasion des "inquiétudes" du Royaume au sujet de l’augmentation des exportations chinoises sur les traditionnels marchés marocains.

Map

Tags : Textile - Chine - Compétitivité

Nous vous recommandons

Sahara : Washington réitère son soutien au Maroc

Antony Blinken, Secrétaire d’État américain, a assuré que les États-Unis ne reviendraient pas sur leur décision de reconnaître la marocanité du Sahara.

Un chef d’orchestre israélien et un pilote marocain ensemble pour la musique andalouse

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a lancé dimanche la liaison aérienne Casablanca/Tel-Aviv. Une semaine plus tôt, le pilote marocain de ce vol était à Israël pour partager son amour pour la musique andalouse avec l’Orchestre Jérusalem...

Des centaines d’emplois offerts aux jeunes marocains

La Fondation marocaine de l’Éducation pour l’Emploi (EFE-Maroc), la Fondation Bill & Melinda Gates et Silatech s’allient pour offrir des centaines d’emplois aux jeunes marocains.

Des élus américains appellent Joe Biden à cesser de fournir des armes au Maroc

Dans une récente correspondance adressée au président des États-Unis Joe Biden, les membres du Congrès américain Sara Jacobs et Colin Allred appellent son administration à faire respecter le droit du peuple sahraoui et à cesser de fournir des armes au...

Victime de rumeurs, la pastèque marocaine boudée

Nouvelles attaques contre les agriculteurs marocains. De rumeurs circulent, faisant état de la nocivité de la pastèque marocaine, obligeant à nouveau l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) à monter au créneau pour...

Fuite au Maroc des fortunes tunisiennes

En raison du climat socio-politique et économique tendu, les hommes d’affaires et leurs familles fuient la Tunisie pour s’installer au Maroc, aux Emirats arabes unis ou encore en France.

Via Outlets Séville s’agrandit pour mieux accueillir les Marocains

Via Outlets, gestionnaire d’actifs néerlandais, va investir 17,5 millions d’euros pour agrandir son centre commercial de Séville, sis près de l’aéroport, très fréquenté par les Marocains.

« L’Espagne a contribué à faire du Maroc une menace »

L’Espagne a vendu 385,7 millions d’euros de munitions et véhicules militaires au Maroc, entre 1992 et 2020. Une vente « massive » dénoncée par un sénateur du parti Compromis qui reproche à l’Exécutif espagnol d’avoir contribué à faire du Maroc une menace contre...

Les frères Amrabat profitent de l’Opération Marhaba 2022

Les joueurs marocains Nordin et Sofyan Amrabat ont été aperçus tout sourire au port Tanger Med dans le cadre de l’opération Marhaba 2022, lancée le 5 juin dans plusieurs villes du Maroc.

Maroc : des vacances offertes à 150 000 enfants

Ouvert le 14 juillet, le programme national « Été 2021 » a pris fin le 21 août. Au total, 150 000 enfants et adolescents ont pris part à ces activités d’animation de proximité initiées par le Département de la Jeunesse et des Sports du ministère de la Culture,...