Le Polisario libère 100 prisonniers marocains

22 juin 2004 - 07h54 - Maroc - Ecrit par :

"Suite à une démarche du gouvernement d’Irlande qui préside actuellement l’Union européenne, le Front Polisario a pris l’initiative de libérer 100 prisonniers de guerre marocains, dont des officiers".

Cette décision "répond également à une demande du gouvernement espagnol", souligne le Polisario.

Le Maroc dénonce régulièrement les libérations "au compte-gouttes" de ses prisonniers de guerre, dont certains sont détenus depuis plus de 25 ans dans les camps de Tindouf. Le conflit armé entre le front Polisario et le Maroc est interrompu depuis 1991, date de l’entrée en vigueur d’un cessez-le-feu conclu sous l’égide de l’Onu.
Les dernières mesures de libération ont concerné cent prisonniers, le 13 février dernier, avant trois cents prisonniers en novembre 2003. Environ quatre cents prisonniers marocains restent détenus à ce jour et font l’objet de demandes insistantes de libération en provenance du Maroc comme de l’Onu.

Synthèse de bladi.net - AFP

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Séquestrés - Polisario - Tindouf

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?