Les tsunamis menacent le Maroc

19 janvier 2021 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

La forte houle qui secoue depuis quelques années le littoral atlantique marocain risque de provoquer des dégâts désastreux dans le futur. Les propos tenus par le ministre de l’Équipement, Abdelkader Amara, ont soulevé la consternation au sein du parlement.

Pour le ministre Pjdiste, rien ne semble indiquer que les risques liés aux changements climatiques vont diminuer. Pire encore, souligne Amara lors d’une séance de questions orales à la chambre des représentants, des tsunamis pourront frapper les villes de Tanger, Rabat et Casablanca, si des infrastructures plus solides ne sont pas déployées.

En réponse à une question sur la situation dans la région de Tanger-Tétouan et Al Hoceima, le ministre a affirmé, lundi que l’ensemble des villes du littoral marocain seront exposées à un risque accru d’inondations, si des mesures préventives ne sont pas prises par les différentes instances concernées.

Par ailleurs, Abdelkader Amara a soulevé l’importance de la collecte des eaux pluviales, qui, si elles ne sont pas récupérées pour un usage agricole, sont perdues dans les océans.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tsunami - Inondations Maroc - Abdelkader Amara

Aller plus loin

Le Maroc risque-t-il un tsunami avec le volcan aux Canaries ?

Alors que des informations font état d’un risque de méga-tsunami au Maroc, après l’éruption du volcan Cumbre Vieja à l’île de La Palma, aux Canaries, dimanche 19 septembre,...

Le Maroc veut se doter d’un système d’alerte aux tsunamis

Pour protéger ses côtes, qui selon les scientifiques, ne sont pas à l’abri d’un tsunami, le Maroc a décidé de se doter d’un système d’alerte.

Rabat : deux amoureux se font avaler par des vagues monstrueuses

Des vagues dangereuses d’une hauteur de 4 à 6 mètres se sont abattues sur le littoral marocain en fin de semaine dernière. A Rabat, un couple d’amoureux l’a appris à ses dépens,...

Le Maroc sera touché par des vagues géantes

La Direction générale de la météorologie (DGM) annonce des vagues dangereuses pouvant atteindre 4 à 6 mètres à partir de vendredi sur les côtes atlantiques entre Assilah et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdelkader Amara claque la porte du PJD, voici pourquoi

Abdelkader Amara n’est plus membre du parti de la justice et du développement (PJD). Lundi, l’ancien ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a annoncé sa démission du parti islamiste après une réflexion sur ce que...