Le Maroc veut se doter d’un système d’alerte aux tsunamis

3 juin 2022 - 13h40 - Ecrit par : G.A

Pour protéger ses côtes, qui selon les scientifiques, ne sont pas à l’abri d’un tsunami, le Maroc a décidé de se doter d’un système d’alerte.

C’est dans ce cadre qu’un appel d’offres ouvert à tous les consultants tant au Maroc qu’au niveau international, a été lancé par la Direction générale de la météorologie. Il porte sur une étude de mise en place d’un système d’alerte aux tsunamis. L’ouverture des plis se tiendra le mardi 21 juin 2022, selon des sources citées par Le360, le coût de cette étude sera de l’ordre de 1,5 million de dirhams.

À lire : Le Maroc menacé par les tsunamis et les séismes

L’adjudicataire de ce marché disposera de 14 mois pour réaliser cette étude. Il s’agira d’établir un diagnostic exhaustif de la situation au Maroc et du niveau de risque de tsunami auquel le pays est exposé. Il tiendra également compte des pratiques en cours à l’international pour lutter contre ce type de phénomène. L’étude devra surtout évaluer la pertinence de la mise en place d’un système d’alerte aux tsunamis.

À lire : Le Maroc n’est pas à l’abri des tsunamis

Une chose est sûre, le Maroc n’est pas à l’abri d’un tsunami. Selon une étude menée par des chercheurs espagnols sur la faille marine d’Averroès, en mer d’Alboran, i sa géologie a la capacité de générer un tsunami côtier et il y a de fortes chances que les zones côtières voisines puissent être affectées par l’arrivée de vagues de tsunami.

Tags : Tsunami - Etude - Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement

Aller plus loin

Le Maroc fortement exposé aux tsunamis

Des chercheurs espagnols du Conseil supérieur de la recherche scientifique (CSIC) ont récemment indiqué dans une étude que des tsunamis éventuellement provoqués par des failles de...

Salé : construction d’une barrière anti-tsunamis

Après les dernières vagues qui ont ravagé la corniche de Salé, le gouvernement a décidé d’ériger une barrière rocheuse le long de la bande côtière, pour renforcer et protéger le...

Maroc : voici les endroits les plus menacés par les tsunamis

Le magazine Jeune Afrique a publié il y a quelques jours, à l’occasion du sommet sur le climat organisé à l’ONU le 23 septembre dernier, la liste des 15 lieux les plus menacés par...

Le Maroc teste son système d’alerte aux tsunamis

Le Maroc participe aux côtés d’une quinzaine de pays de l’Atlantique du nord-est, de la Méditerranée à un exercice international pour tester le système d’alerte aux...

Nous vous recommandons

Affluence record de MRE dans les ports espagnols

Plus de 634 606 Marocains d’Europe et 153 934 véhicules ont déjà traversé les cinq ports espagnols retenus pour l’Opération Marhaba 2022, ce qui représente une augmentation de 34,2 % pour les MRE et de 47 % pour les véhicules par rapport à la dernière...

Les policiers espagnols critiquent l’aide au Maroc

Les policiers espagnols n’approuvent pas le fait que le gouvernement investisse plus d’argent pour renforcer la police marocaine en matériels alors que dans le même temps, ils ont aussi besoin davantage de moyens pour faire face aux assauts massifs et...

Projet Xlinks : le Maroc octroie un domaine de 150 000 ha

Le Maroc a prévu un domaine de 150 000 hectares dans la région de Guelmim-Oued Noun pour la réalisation du projet Xlinks, conçu dans le cadre de la réalisation de l’interconnexion électrique entre le Maroc et le...

Importante découverte de cuivre et d’argent au Maroc

La société britannique Altus a découvert du cuivre et de l’argent à haute teneur sur ses sites. C’est ce qui ressort d’une exploration de reconnaissance dans ses projets au Maroc.

Le Maroc accusé « d’extorquer » l’Espagne

Le parti Vox estime que l’Espagne ne peut pas entretenir de bonnes relations avec le Maroc, tant que le royaume continue de l’« extorquer » et qu’elle « se laissera faire ».

Aéroport de Tours : des voyageurs empêchés de prendre l’avion pour Marrakech

L’aéroport de Tours a refusé l’embarquement à 55 passagers de Ryanair qui devaient rallier Marrakech à cause de l’absence de vaccination et de motif impérieux. Entre incompréhension et colère, des voyageurs ont tenté de forcer...

De hauts responsables expulsés de leurs villas à Harhoura

Une nouvelle opération d’expulsion d’anciens ambassadeurs et de hauts responsables de villas appartenant à autrui, a eu lieu la semaine dernière à Harhoura, près de Rabat.

La société israélienne Mehadrin veut produire des avocats au Maroc

La société israélienne Mehadrin, spécialisée dans la production et l’exportation de fruits et légumes, vient de créer une joint-venture au Maroc pour cultiver des avocats en vue d’étendre sa production en Afrique et en Amérique latine et ainsi répondre à la...

Tui fly va desservir neuf villes marocaines au départ de la Belgique

La compagnie TUI Fly prévoit de lancer neuf nouvelles liaisons aériennes au départ de Bruxelles, Charleroi et Anvers vers le Maroc dès novembre prochain. En tout, 27 vols hebdomadaires seront opérés.

Abdessamad Ezzalzouli rejoint le Maroc en mars

Après avoir entretenu la confusion sur son appartenance ou non à l’équipe marocaine de Football,Abdessamad Ezzalzouli promet de rejoindre les Lions de l’Atlas d’ici Mars. L’attaquant du FC Barcelone l’a notifié à Fouzi Lekjaa, président de la Fédération...