Le Maroc intensifie sa préparation face aux tsunamis

14 octobre 2023 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

L’exercice international de réponse aux tsunamis NEAMWave 23 connait la participation du Maroc et d’autres pays autour de l’Atlantique du Nord-Est, de la Méditerranée et des mers connectées (connues sous le nom de région NEAM).

Après les éditions 2012, 2014, 2017 et 2021, des pays autour de l’Atlantique du Nord-Est, de la Méditerranée et des mers connectées (connues sous le nom de région NEAM), dont le Maroc, fortement exposé aux tsunamis en raison de sa position géographique, s’activent pour NEAMWave 23. Cet exercice de test de communication et de réponse aux tsunamis qui est prévu les 6 et 7 novembre 2023, selon une communication de l’UNESCO, se déroulera au moment de la célébration de la Journée mondiale de sensibilisation aux tsunamis, le 5 novembre, fait savoir Le Desk. L’objectif est d’aider les pays à évaluer leur état de préparation et à sensibiliser au risque de tsunami dans la région. Il est également question d’évaluer les plans locaux de réponse aux tsunamis, d’améliorer la préparation et de renforcer la coordination entre les pays participants.

À lire :Le Maroc tient à la mise en place d’un système d’alerte aux tsunamis

Ainsi, il est prévu des simulations de tsunamis générés par des tremblements de terre suivies de la diffusion de messages par des fournisseurs de services de tsunami (TSP), des organisations ou des entités chargées de fournir des informations précises et en temps opportun sur les tsunamis dans la région NEAM, mais aussi des actions de réponse, impliquant les points focaux d’alerte aux tsunamis (TWFP), les centres nationaux d’alerte aux tsunamis (NTWC) et les autorités de protection civile. Dans le détail, des séances d’orientation et d’exercices, des exercices sur table, des exercices fonctionnels voire des exercices à grande échelle avec de véritables exercices d’évacuation, notamment avec la participation des écoles, seront organisés dans le cadre de NEAMWave 23.

À lire :Le Maroc veut se doter d’un système d’alerte aux tsunamis

Deux scénarios conjoints sont envisagés. L’un se déroulera dans l’Atlantique du Nord-Est, tandis que l’autre aura lieu en Méditerranée. Il sera question de tester les capacités des fournisseurs de services Tsunami (TSP) accrédités dans la région NEAM. Les messages des exercices tsunami pour ces scénarios seront diffusés les lundi et mardi 6 et 7 novembre 2023, est-il précisé. La particularité de l’édition de cette année, c’est l’inclusion des communautés – au Maroc (El Jadida), à Chypre (Larnaka), en Égypte (Alexandrie), à Malte (Marsaxlokk), en Grèce (Samos), en Espagne (Chipiona), en Turquie (Büyükçekmece), en France (Cannes) et en Italie (Minturno, Palmi et Marzamemi)- travaillant activement pour devenir « Tsunami Ready », une certification internationale basée sur des indicateurs en douze étapes, fournie par la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO pour renforcer les capacités des communautés à se préparer aux tsunamis.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tsunami - Nature - Environnement

Aller plus loin

Le Maroc tient à la mise en place d’un système d’alerte aux tsunamis

Le Maroc est toujours en quête d’un bureau d’étude pour mettre en place un système d’alerte aux tsunamis. Le ministère de l’Équipement et de l’Eau a lancé un deuxième appel...

Le Maroc fortement exposé aux tsunamis

Des chercheurs espagnols du Conseil supérieur de la recherche scientifique (CSIC) ont récemment indiqué dans une étude que des tsunamis éventuellement provoqués par des failles...

Quel est le risque d’un tsunami au Maroc ?

Bien qu’il soit relativement faible au Maroc, le risque de tsunami est bien présent. Le royaume se prépare et dispose d’une stratégie nationale de réduction des risques naturels.

Le Maroc veut se doter d’un système d’alerte aux tsunamis

Pour protéger ses côtes, qui selon les scientifiques, ne sont pas à l’abri d’un tsunami, le Maroc a décidé de se doter d’un système d’alerte.

Ces articles devraient vous intéresser :

Autoroutes du Maroc : un nouveau projet passe mal

Anouar Benazzouz, directeur général de la Société nationale des autoroutes du Maroc, a annoncé le lancement d’un projet de reboisement des abords des autoroutes marocaines.

Maroc : les écologistes s’insurgent contre l’invasion des palmiers américains

Au Maroc, des écologistes appellent à mettre fin à la « plantation anarchique » de palmiers d’origine américaine et à adopter une « politique de reboisement réfléchi dans l’aménagement du territoire ».

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Maroc : les plages à éviter cet été

Le ministère de la Transition énergétique et du développement durable a récemment publié la liste des plages classées non conformes à la baignade pour la saison estivale qui s’annonce. En tout, 22 plages dont celle de Salé, très fréquentée par les...

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

Maroc : nouvelle tragédie pour les rescapés du séisme

Les rescapés du violent et puissant tremblement de terre du 8 septembre se battent maintenant pour survivre aux rafales de vent et aux inondations qui frappent le Maroc. Ils vivent dans des tentes qui ne résistent pas aux intempéries. Face à la...

Le Maroc envahi par les chiens interdits

Alors que la loi relative à « la prévention et la protection des personnes contre les dangers des chiens », interdit la possession, la domestication, l’achat, la vente et l’élevage de chiens classés comme dangereux, nombreux sont les jeunes qui...

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici

Un mystérieux cratère apparaît au Maroc après le séisme

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a secoué le Maroc, une fosse géante s’est formée dans une zone rurale. Le séisme a-t-il favorisé sa formation ?