La mafia marocaine a encore tué à Amsterdam

4 mai 2020 - 11h30 - Monde - Ecrit par : L.A

Omar Essalih a été abattu dans la nuit de samedi à dimanche, à Amsterdam aux Pays-Bas. Il était le frère du kickboxeur, Hamza Essalih et est probablement victime d’un règlement de comptes dans le milieu de la drogue.

La victime de 29 ans était connue dans le milieu criminel comme "Omar Soesie", car originaire du Souss au Maroc. Il se faisait aussi appeler "Centjes", ce qui veut dire "monnaie", car il était "prêt à tout pour de l’argent".

Omar Essalih a été tué de plusieurs balles vers 3 h 30 du matin, en pleine rue à Amsterdam. Il avait déjà échappé à plusieurs tentatives de meurtres dans le passé. En avril 2018, il avait été attaqué avec quelques amis dans le quartier où il a grandi. Il en était sorti indemne. Avant ça, deux hommes avaient déjà tenté de l’abattre en lui tirant dessus. Omar avait été touché à la jambe mais avait réussi à s’enfuir.

Dans le milieu criminel, il se dit qu’Omar Essalih a réussi à échapper à plusieurs autres attentats. Sa tête avait été mise à prix suite à des attaques sur plusieurs bars à Amsterdam et pour une tentative de meurtre sur la femme d’un gros trafiquant de drogue. La police n’a jamais réussi à prouver sa culpabilité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Amsterdam - Mocro Maffia

Aller plus loin

À Anvers, la mafia marocaine règne en maître

Les règlements de compte sur fond de trafic de drogue, les attaques à la grenade ont repris de plus belle dans certains quartiers d’Anvers. "Mocro-Maffia", la mafia belge et...

Mocro-Maffia : « Celui qui parle mourra »

La «  Mocro-Maffia  » sème la terreur aux Pays-Bas. Plusieurs hommes politiques, avocats et journalistes néerlandais ont été déjà la cible de ces organisations mafieuses...

Pays-Bas : un mort dans des affrontements entre des réseaux marocains de trafic de drogue

Un jeune Marocain est mort lors d’affrontements entre des réseaux marocains de trafic de drogue aux Pays-Bas.

Aux Pays-Bas, la mafia marocaine se réveille après plusieurs mois d’inactivité

La crise sanitaire liée au coronavirus et le confinement ont permis d’arraisonner 18,9 tonnes de drogue dans le port d’Anvers, ce qui représente 32 % de plus que durant les...

Ces articles devraient vous intéresser :