Recherche

L’absence de Marhaba 2020 (MRE) bloque l’opération de police européenne

© Copyright : DR

27 juillet 2020 - 21h00 - Marocains du monde

La fermeture de la frontière du Tarajal, qui sépare Ceuta du Maroc, affectera cette année le développement de "l’opération Minerva", une opération de police lancée dans les ports d’Algésiras (Cadix), Ceuta et Tarifa (Cadix) pour lutter contre certains crimes récurrents en période d’été.

À l’occasion du lancement officiel de l’opération dans le port de Ceuta, le chef de la police de Ceuta, Joaquín Murcia, a précisé que cette année, le nombre de participants devrait nettement baisser.

"La pandémie a découragé de nombreuses personnes de voyager. Au Maroc, l’état d’urgence sanitaire est toujours en vigueur, ce qui laisse supposer que peu d’incidents éventuels seront enregistrés par rapport aux années précédentes", a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

En plus des agents espagnols, cette opération menée par la police et l’agence Frontex jusqu’au 15 septembre, va également connaitre la participation des troupes de 15 autres États membres à savoir : l’Allemagne, la Belgique, le Danemark, la Slovaquie, la Finlande, la France, les Pays-Bas, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, la Norvège, la Pologne, le Portugal, la République tchèque et la Roumanie, a indiqué la police dans un communiqué.

En 2019, 2 371 244 voyageurs ainsi que 546 362 véhicules ont été inspectés dans le cadre de cette opération.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact