Annulation de l’Opération Marhaba 2020 : 6 millions d’euros de pertes pour Ceuta

26 juin 2020 - 20h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Selon l’autorité portuaire de Ceuta, la non tenue de l’Opération Marhaba cette année entraînera des pertes évaluées à près de 6 millions d’euros. Pour atténuer les effets de cette situation, elle propose une compensation des pertes par le Fonds d’indemnisation portuaire.

Une "recomposition des activités pour compenser les pertes de plusieurs millions d’euros". C’est ce que propose le président de l’autorité portuaire de Ceuta, Juan Manuel Doncel, pour soulager le port de Ceuta par lequel transitent chaque année plus de 250 000 Marocains dans le cadre de l’Opération Marhaba dont l’édition 2020 a été annulée. À cet effet, il sollicite un accompagnement du Fonds d’indemnisation des ports.

Les trois compagnies maritimes, en charge du transfert annuel des participants de l’Opération Marhaba, sont directement touchées par cette situation de pertes. Il s’agit de Armas Trasmediterránea, Balearia et FRS, qui opèrent entre les ports de Ceuta et Algesiras (Cadix).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

Melilla ne veut pas être exclue de l’Opération Marhaba 2022

Le président de l’Autorité portuaire de Melilla, Víctor Gamero, espère que le Maroc ne va pas exclure la ville, pour la troisième année consécutive, de l’Opération Marhaba.

Opération Marhaba 2021 : le Maroc pourrait exclure Ceuta et Melilla

Dans le cadre de l’organisation de l’Opération Marhaba cette année, le Maroc n’envisage pas de faire transiter par Ceuta et Melilla, les milliers de Marocains résidant à...

Opération Marhaba 2020 : le Maroc veut se passer de Ceuta et Melilla

Le Maroc devrait organiser son « l’Opération Marhaba 2020 » à partir du 15 juillet 2020 sans se référer à l’Espagne.

Opération Marhaba (MRE) : doit-on craindre une nouvelle annulation ?

Le doute est entier au sujet de l’effectivité de l’Opération Marhaba de cette année. Avec le taux élevé d’infections et de décès dus au coronavirus enregistrés en Europe et dans...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le portefeuille des Marocains du monde aiguise des appétits

Dans son discours prononcé à l’occasion de l’anniversaire de la révolution du roi et du peuple, Mohammed VI a appelé à renforcer le cadre législatif de la diaspora marocaine. Depuis, la majorité gouvernementale se dispute le portefeuille des Marocains...

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

Marhaba 2023 : le dispositif exceptionnel d’accueil des MRE commence aujourd’hui

C’est ce lundi 5 juin que débutera l’opération Marhaba 2023 dédiée aux Marocains résidant à l’étranger. La Fondation a activé le dispositif d’accueil au niveau du Maroc, la France, l’Italie et l’Espagne, composé 24 sites d’assistance et...

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...

Enseignement supérieur : le Maroc fait appel aux MRE

Le Maroc envisage de recourir à ses compétences à l’étranger pour améliorer la qualité de l’enseignement supérieur dans ses universités. Une réforme est en cours de préparation pour revoir le cadre légal régissant la profession.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Les MRE, un vivier de compétences inexploitées par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), estimés à cinq millions, contribuent de manière significative au développement du Maroc. Ils restent attachés au royaume et sont disposés à le servir à le défendre de toutes les manières possibles.