Le Maroc accélère les prospections pétrolières au large du Sahara

21 septembre 2022 - 10h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le Maroc et l’Espagne envisagent de réaliser ensemble des prospections pétrolières au Sahara, au large des îles Canaries.

Dans le cadre de l’accord avec l’Espagne sur la délimitation des frontières maritimes, le Maroc devrait pouvoir procéder à des explorations pétrolières dans les îles Canaries, au large du Sahara, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia. Le royaume demande aussi à avoir une marge de manœuvre dans la zone pour mener des opérations de sauvetage. De son côté, l’Espagne demande la délimitation de l’espace maritime avec le Maroc au point situé à 27° 40 de latitude Nord.

À lire : L’Espagne affirme que l’exploration pétrolière à Tarfaya n’affectera pas les îles Canaries

Le Maroc a déjà entamé l’exploration des hydrocarbures dans les eaux sous sa souveraineté, a confirmé le président des îles Canaries, Angel Víctor Torres, précisant que le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, avait assuré que le groupe de travail entre l’Espagne et le Maroc « travaille à trouver un accord sur la souveraineté des eaux qui entourent l’archipel des îles Canaries. Nous allons délimiter cet espace, qui sera exploité conjointement, pour toujours ».

À lire : L’exploration pétrolière à Tarfaya va générer 100 milliards d’euros au Maroc

L’entreprise italienne Eni réalise des forages dans la zone de Tarfaya depuis 2017 dans le cadre d’un accord avec l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM). La société explore sur 23 000 kilomètres au large de Sidi Ifni, Tan Tan et Tarfaya. Elle a cédé 30 % de sa licence à Qatar Petroleum qui détient 45 % de la prospection contre 25 % pour l’ONHYM.

Sujets associés : Espagne - Maritime - Sahara Marocain - Pétrole

Aller plus loin

Genel Energy et l’ONHYM ensemble pour l’exploitation du permis Lagzira

La compagnie d’exploitation pétrolière Genel Energy et l’Office national des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) s’unissent pour exploiter le permis Lagzira.

L’Espagne affirme que l’exploration pétrolière à Tarfaya n’affectera pas les îles Canaries

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a affirmé vendredi que le gouvernement veillera à ce que l’exploration pétrolière envisagée par le Maroc «...

L’exploration pétrolière à Tarfaya va générer 100 milliards d’euros au Maroc

Le Maroc pourrait gagner plus de 100 milliards d’euros, soit l’équivalent de son Produit intérieur brut (PIB) actuel, dans l’exploration pétrolière à Tarfaya, près des îles...

L’exploration pétrolière à Tarfaya inquiète les îles Canaries

Le Maroc a annoncé lundi son plan de prospection de pétrole, de gaz et de tellure dans la zone de Tarfaya, au large de Lanzarote et de Fuerteventura dans les îles Canaries. La...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Le Maroc a déjà investi 25 millions d’euros dans l’exploration pétrolière cette année

Le Maroc, à travers l’Office national marocain des hydrocarbures (ONHYM), a investi, entre janvier et septembre, 275 millions de dirhams (25 millions d’euros) dans l’exploration pétrolière.

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).

Pour le roi Mohammed VI, la clé du développement en Afrique passe par la mer

Le roi Mohammed VI a annoncé lundi, dans son discours de la Marche verte, son intention de « construire une flotte marchande nationale forte et compétitive », afin d’améliorer le commerce sur la côte atlantique.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Rachid M’Barki sanctionné à cause du Sahara : Lahcen Haddad crie à l’indignation

La mise en retrait par BFMTV de son journaliste franco-marocain, Rachid M’Barki, à qui la chaîne française reproche d’avoir prononcé à l’antenne l’expression « Sahara marocain » a suscité une réaction de la part du parlementaire et ancien ministre...

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du Sahara.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.