L’Espagne affirme que l’exploration pétrolière à Tarfaya n’affectera pas les îles Canaries

23 avril 2022 - 22h00 - Monde - Ecrit par : A.P

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a affirmé vendredi que le gouvernement veillera à ce que l’exploration pétrolière envisagée par le Maroc « dans ses eaux territoriales » n’ait pas d’impact environnemental sur îles Canaries.

Le ministre Albares a déclaré depuis Rome où il a rencontré son homologue italien, Luigi di Maio, que l’exploration pétrolière annoncée par le Maroc à Tarfaya n’empiète pas sur les eaux espagnoles, insistant toutefois sur la nécessité de maintenir un dialogue avec les autorités marocaines et italiennes pour « s’assurer que ces extractions n’aient pas d’impact environnemental sur les îles Canaries ».

À lire : L’Espagne suit de près l’exploration pétrolière du Maroc près des îles Canaries

Parlant de dialogue, Albares a rappelé la réactivation de la commission bilatérale hispano-marocaine de délimitation des eaux territoriales sur la façade atlantique, comme convenu dans la déclaration commune ayant sanctionné la rencontre entre Pedro Sanchez et Mohammed VI à Rabat le 7 avril dernier. Le Parti populaire (PP - Opposition), pour sa part, soupçonne que la reprise de l’exploration pétrolière par le Maroc ait été cachée dans l’accord entre Sanchez et le monarque marocain.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Italie - Iles Canaries - Pétrole

Aller plus loin

L’exploration pétrolière à Tarfaya va-t-elle brouiller la nouvelle relation entre l’Espagne et le Maroc ?

En plus de la pression migratoire sur les côtes des îles Canaries, les revendications sur Ceuta et Melilla et le différend sur les eaux territoriales, l’exploration pétrolière...

L’exploration pétrolière à Tarfaya inquiète les îles Canaries

Le Maroc a annoncé lundi son plan de prospection de pétrole, de gaz et de tellure dans la zone de Tarfaya, au large de Lanzarote et de Fuerteventura dans les îles Canaries. La...

L’Espagne suit de près l’exploration pétrolière du Maroc près des îles Canaries

Le gouvernement espagnol a assuré qu’il suit « de près » l’exploration pétrolière envisagée par le Maroc au large de Tarfaya, près des îles Canaries et qui pourrait nuire aux...

Maroc-îles Canaries : le dossier de la délimitation des frontières maritimes refait surface

Depuis la reprise des relations avec l’Espagne, le Maroc a réitéré son souhait de reprendre les négociations sur la délimitation des frontières maritimes avec les îles Canaries.

Ces articles devraient vous intéresser :

Champ gazier au Maroc : Predator Oil & Gas donne des nouvelles de Guercif

La société pétrolière et gazière Predator Oil & Gas, détentrice de la licence d’exploration de pétrole et de gaz onshore dans le nord-est du Maroc, amorce la première étape du processus centré sur l’évaluation de sables spécifiques au sein des...

Le Maroc a déjà investi 25 millions d’euros dans l’exploration pétrolière cette année

Le Maroc, à travers l’Office national marocain des hydrocarbures (ONHYM), a investi, entre janvier et septembre, 275 millions de dirhams (25 millions d’euros) dans l’exploration pétrolière.

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

Prospection pétrolière : Europa Oil & Gas prend une décision difficile au Maroc

La compagnie britannique de prospection et d’exploration pétrolière et gazière « Europa Oil & Gas » a décidé de renoncer à l’extension de la licence d’Inezgane située au large du Maroc. Elle évoque « une décision difficile ».