L’exploration pétrolière à Tarfaya va-t-elle brouiller la nouvelle relation entre l’Espagne et le Maroc ?

25 avril 2022 - 10h20 - Ecrit par : A.S

En plus de la pression migratoire sur les côtes des îles Canaries, les revendications sur Ceuta et Melilla et le différend sur les eaux territoriales, l’exploration pétrolière du Maroc près des îles Canaries vient compliquer les relations du royaume avec l’Espagne, un mois après la fin de la longue crise entre les deux pays.

L’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) a annoncé mercredi la découverte de pétrole brut le long des côtes de Tarfaya et d’Ifni, villes situées à proximité des côtes des îles Canaries, sans préciser la date de la découverte ni le volume de pétrole trouvé. Cette situation inquiète les autorités canariennes qui n’ont pas manqué de tirer la sonnette d’alarme. Le gouvernement espagnol, quant à lui, a rassuré qu’il veillera à ce que ce projet marocain n’affecte pas les îles Canaries, rappelle La Razon.

À lire : L’Espagne affirme que l’exploration pétrolière à Tarfaya n’affectera pas les îles Canaries

Le Maroc et l’Espagne ont mis fin à la longue crise diplomatique en mars dernier, après que Pedro Sanchez a adressé au roi Mohammed VI une lettre pour lui exprimer le soutien de l’Espagne au plan marocain d’autonomie du Sahara, considéré comme la « solution la plus sérieuse, la plus réaliste et la plus crédible » au conflit. Le 7 avril, le président du gouvernement espagnol s’est rendu à Rabat où il a échangé avec le monarque marocain, marquant ainsi le début d’une « nouvelle étape » dans la relation entre les deux pays.

À lire : L’Espagne suit de près l’exploration pétrolière du Maroc près des îles Canaries

Les deux parties ont convenu que les frontières maritimes seront rouvertes, ce qui est déjà effectif depuis le 12 avril, de même que les frontières terrestres à Ceuta et Melilla, dont la réouverture est prévue entre le 1ᵉʳ et le 3 mai, coïncidant avec la fin du mois sacré de Ramadan, pour permettre aux centaines de travailleurs frontaliers et domestiques bloqués dans les deux villes autonomes depuis deux ans, de regagner leur pays.

L’autre point de convergence entre le Maroc et l’Espagne est la réactivation du « groupe de travail sur la délimitation des espaces maritimes sur la façade atlantique, dans le but de réaliser des avancées concrètes » et la tenue de la réunion de haut niveau Espagne-Maroc, reportée sine die par le Maroc depuis décembre 2020.

Tags : Pétrole - Espagne - Iles Canaries - Tarfaya

Aller plus loin

Les eaux du Sahara, pomme de discorde entre le Maroc et l’Espagne

Le groupe de travail chargé de délimiter les eaux territoriales entre le Maroc et l’Espagne se réunira dans les prochains jours, conformément à l’accord conclu lors de la visite de...

L’Espagne suit de près l’exploration pétrolière du Maroc près des îles Canaries

Le gouvernement espagnol a assuré qu’il suit « de près » l’exploration pétrolière envisagée par le Maroc au large de Tarfaya, près des îles Canaries et qui pourrait nuire aux intérêts...

Le Maroc peut-il revendiquer les îles Canaries ?

La Coalition canarienne-Parti nationaliste canarien (CC-PNC) demande au ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, de confirmer si le Maroc aurait pu revendiquer un...

L’exploration pétrolière à Tarfaya inquiète les îles Canaries

Le Maroc a annoncé lundi son plan de prospection de pétrole, de gaz et de tellure dans la zone de Tarfaya, au large de Lanzarote et de Fuerteventura dans les îles Canaries. La...

Nous vous recommandons

Suspension de vols : RAM permet le changement gratuit des billets

Suite à la suspension des vols vers l’Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni, la compagnie aérienne marocaine Royal Air Maroc (RAM) a annoncé des mesures d’accompagnement à sa clientèle.

Rabat : un policier arrêté pour vol

Un gardien de la paix en service à Rabat fait actuellement l’objet d’une enquête pour son implication présumée dans une affaire de vol.

Ryanair propose la ligne Clermont-Ferrand/Fès à 19,99 €

La compagnie aérienne Ryanair lancera une nouvelle liaison aérienne au départ de l’aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne vers Fès (Maroc) dans le cadre de programme hivernal 2022/23. Elle propose ce vol à 19,99...

Le dirham baisse un peu face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,15 % face au dollar américain et s’est déprécié de 0,11 % vis-à-vis de l’euro, au cours de la période allant du 19 au 25 août 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Des révélations de l’ONU sur le décès des camionneurs algériens

Les Nations-Unies ont annoncé vendredi après enquête que les camionneurs algériens tués au Sahara, circulaient à Bir Lalhou, près du mur de défense, une zone militaire marocaine interdite de circulation.

Royal Air Maroc annonce une mauvaise nouvelle à ses clients

Alors que le Maroc vient de reprendre ses liaisons aériennes de et vers le Maroc, la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) vient d’annoncer la saturation de ses vols en provenance de la France, l’Italie, la Belgique et les Pays-Bas en...

Placé en détention, Hassan Tazi visé par une nouvelle plainte ?

L’une des patientes d’El Hassan Tazi, célèbre chirurgien esthétique casablancais Hassan Tazi, en détention provisoire à la prison d’Oukacha pour notamment traite d’êtres humains et abus de faiblesse, a l’intention de déposer une plainte auprès des...

Hausse du prix du blé : remise en cause du modèle économique marocain ?

Comme de nombreux pays ayant des relations commerciales avec la Russie et l’Ukraine, le Maroc est sérieusement perturbé par la crise entre les deux pays, avec la flambée des prix des céréales et des...

Le Polisario invente un bombardement à Smara (vidéo)

Une source locale a démenti tout bombardement visant Smara suite à la diffusion des images d’explosions qui se seraient produites dans les encablures de la ville du Sahara marocain, samedi.

Marrakech : saisie de plusieurs tonnes de dattes impropres à la consommation

Des tonnes de dattes impropres à la consommation ont été saisies cette semaine à Marrakech. Informé, l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA) a procédé à leur destruction et une enquête a été ouverte afin d’identifier les...