Bientôt une ligne maritime entre les îles Canaries et le Maroc ?

19 mai 2022 - 17h00 - Ecrit par : A.S

Le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a souligné mercredi les avantages pour les îles Canaries de la reprise des relations avec le Maroc, notamment la diminution de l’immigration clandestine et la possibilité d’établir des liaisons maritimes.

« Cette nouvelle étape de coopération, de transparence et d’absence d’actions unilatérales est bénéfique pour les îles Canaries », a déclaré Albares lors de sa réponse à la question du député de Nueva Canarias, Pedro Quevedo, au Congrès. Pour le ministre, la feuille de route retenue le 7 avril à Rabat, au terme de la rencontre entre Pedro Sanchez et le roi Mohammed VI, a « commencé à porter ses fruits ».

À lire : La liaison maritime entre Tarfaya et les Îles Canaries démarre bientôt

En termes d’avantages pour les îles Canaries, la nouvelle relation avec le Maroc offre la possibilité « d’établir, si on le souhaite, des liaisons maritimes entre les îles Canaries et le Maroc », a soutenu Albares, rappelant que le président canarien peut également, à sa demande, effectuer une visite au Maroc avec une forte délégation d’hommes d’affaires. Elle a aussi conduit à la baisse du flux migratoire de 78,1 % en avril par rapport à janvier.

À lire : La question des eaux territoriales Maroc-îles Canaries bientôt en discussion à Madrid

Le ministre a en outre rassuré que les îles Canaries seront « associées » au processus de délimitation des eaux territoriales sur la côte atlantique qui va démarrer en juin avec la reprise du groupe de travail hispano-marocain. « La délimitation ne peut se faire que par des accords sur la base du droit international de la mer », a déclaré Albares, appelant les Canariens au calme et les assurant que le gouvernement fera tout préserver leurs intérêts.

Albares a rappelé qu’il sera en visite dans l’archipel la semaine prochaine et entend proposer que les îles Canaries soient désormais la « plate-forme de l’Espagne et de l’Europe vers le Maroc », insistant sur le fait que cela sera « bénéfique pour les îles Canaries ».

Tags : Iles Canaries - Immigration clandestine - Liaison maritime - Espagne

Aller plus loin

Bientôt une ligne maritime entre Carthagène (Espagne) et le Maroc

La compagnie maritime OCMIS prévoit d’ouvrir une nouvelle ligne depuis Carthagène vers le Maroc.

Maroc-îles Canaries : le dossier de la délimitation des frontières maritimes refait surface

Depuis la reprise des relations avec l’Espagne, le Maroc a réitéré son souhait de reprendre les négociations sur la délimitation des frontières maritimes avec les îles...

Le Maroc fait baisser drastiquement les arrivées de migrants dans les îles Canaries

Le chef de la police des îles Canaries, Rafael Martinez, a assuré mardi que le Maroc a commencé à contrôler « beaucoup plus » le départ des bateaux de fortune qui transportent les...

Le Maroc veut contrôler l’espace aérien du Sahara

L’Espagne et le Maroc tenteront prochainement de trouver une solution au problème de la délimitation des eaux canariennes et marocaines, mais aussi des eaux du Sahara. Rabat...

Nous vous recommandons

Le joueur N’golo Kanté est au Maroc

Le joueur français d’origine malienne N’golo Kanté est au Maroc. Il a été reçu par le conseil provincial de Tiznit.

Le Maroc ne lâche pas Mohamed Ali-Cho

Le sélectionneur du Maroc, Vahid Halihodzic, tente de convaincre Mohamed-Ali Cho de rejoindre les Lions de l’Atlas. Pour le moment, le jeune attaquant d’Angers n’a encore rien décidé.

Le jardin Majorelle parmi les plus beaux jardins du monde

Le jardin Majorelle à Marrakech figure dans le top 20 des plus beaux jardins du monde. C’est ce qui ressort d’un classement d’un site anglophone.

Tourisme : la Russie conseille le Maroc à ses citoyens

Le Maroc est cité parmi les pays pouvant accueillir les citoyens russes, après la levée des restrictions de voyage. La Russie a conseillé à ses ressortissants de s’abstenir de se rendre vers certaines destinations, par crainte d’affrontements avec les...

Algérie-Maroc : « un conflit de basse intensité est tout à fait probable »

Soulaimane Cheikh Hamdi, expert mauritanien en sécurité internationale, spécialiste du Sahel, également chercheur en géopolitique et politiques de défense estime qu’un conflit de basse intensité est tout à fait probable dans les prochains mois entre le Maroc...

Le Maroc s’explique sur l’expulsion d’un avocat belge

Les autorités marocaines se sont prononcées mardi, sur l’interdiction d’accès au territoire l’avocat belge Christophe Marchand. Selon le communiqué de la Délégation interministérielle des droits de l’homme, c’est une décision souveraine, prise conformément aux...

Vers un allègement des mesures restrictives au Maroc ?

À l’instar de nombreux pays dans le monde, le Maroc pourrait alléger les mesures restrictives mises en place afin de lutter contre la propagation du coronavirus. Avec l’apparition du variant Omicron, le Maroc est passé à 8 500 cas par jour, selon le...

Maroc : des bonbonnes de gaz retirées du marché

Les bonbonnes de gaz de plus de 40 ans seront désormais retirées du marché. Le gouvernement a décidé de les interdire pour éviter les multiples drames dont elles sont la source.

Athlétisme : le Maroc rafle 20 médailles aux championnats arabes des jeunes

Le Maroc a fini 2ᵉ aux championnats arabes d’athlétisme U20, organisés du 23 au 27 mai au stade d’athlétisme de Radès en Tunisie.

Irak : appel au boycott du concert de Saad Lamjarred

En Irak, une campagne de boycott a été lancée sur les réseaux sociaux pour appeler les autorités à annuler le concert de l’artiste marocain Saad Lamjarred, accusé d’agression sexuelle.