Bientôt une ligne maritime entre les îles Canaries et le Maroc ?

19 mai 2022 - 17h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a souligné mercredi les avantages pour les îles Canaries de la reprise des relations avec le Maroc, notamment la diminution de l’immigration clandestine et la possibilité d’établir des liaisons maritimes.

« Cette nouvelle étape de coopération, de transparence et d’absence d’actions unilatérales est bénéfique pour les îles Canaries », a déclaré Albares lors de sa réponse à la question du député de Nueva Canarias, Pedro Quevedo, au Congrès. Pour le ministre, la feuille de route retenue le 7 avril à Rabat, au terme de la rencontre entre Pedro Sanchez et le roi Mohammed VI, a « commencé à porter ses fruits ».

À lire : La liaison maritime entre Tarfaya et les Îles Canaries démarre bientôt

En termes d’avantages pour les îles Canaries, la nouvelle relation avec le Maroc offre la possibilité « d’établir, si on le souhaite, des liaisons maritimes entre les îles Canaries et le Maroc », a soutenu Albares, rappelant que le président canarien peut également, à sa demande, effectuer une visite au Maroc avec une forte délégation d’hommes d’affaires. Elle a aussi conduit à la baisse du flux migratoire de 78,1 % en avril par rapport à janvier.

À lire : La question des eaux territoriales Maroc-îles Canaries bientôt en discussion à Madrid

Le ministre a en outre rassuré que les îles Canaries seront « associées » au processus de délimitation des eaux territoriales sur la côte atlantique qui va démarrer en juin avec la reprise du groupe de travail hispano-marocain. « La délimitation ne peut se faire que par des accords sur la base du droit international de la mer », a déclaré Albares, appelant les Canariens au calme et les assurant que le gouvernement fera tout préserver leurs intérêts.

Albares a rappelé qu’il sera en visite dans l’archipel la semaine prochaine et entend proposer que les îles Canaries soient désormais la « plate-forme de l’Espagne et de l’Europe vers le Maroc », insistant sur le fait que cela sera « bénéfique pour les îles Canaries ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Iles Canaries - Liaison maritime

Aller plus loin

FRS Iberia va-t-elle renforcer les lignes entre Tanger et l’Espagne ?

La compagnie maritime FRS Iberia Group pourrait renforcer les lignes entre Tanger et certaines villes espagnoles comme Algésiras et Tarifa. Actuellement, elle cherche à lever...

Le Maroc veut contrôler l’espace aérien du Sahara

L’Espagne et le Maroc tenteront prochainement de trouver une solution au problème de la délimitation des eaux canariennes et marocaines, mais aussi des eaux du Sahara. Rabat...

Liaison maritime : les Canaries veulent négocier la réouverture de la ligne Fuerteventura-Tarfaya

La réouverture de la route maritime reliant Fuerteventura à Tarfaya sera au cœur de la visite officielle au Maroc les 15 et 16 mars prochain, du président du gouvernement...

Le consul du Maroc aux îles Canaries en fin de mission

Le consul général du Maroc aux îles Canaries, Ahmed Moussa, quittera son poste le 31 août, après dix ans de représentation du royaume dans la communauté autonome.

Ces articles devraient vous intéresser :

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...