Le Maroc accorde une faveur à la Jordanie

19 septembre 2022 - 08h20 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Maroc a décidé d’exonérer le secteur textile jordanien des droits antidumping sur ses importations. La Jordanie se classe première dans le monde arabe et troisième au niveau mondial.

Dans un communiqué, Ehab Qadri, représentant du secteur du textile et de l’habillement à la Chambre d’industrie de Jordanie (JCI) fait savoir que la prise de cette décision intervient après deux ans d’efforts continus et conjoints et les actions menées par la JCI et les entreprises textiles. Depuis son adhésion à l’Organisation mondiale du Commerce (OMC), la JCI a sollicité l’appui de Mohamed Taqatqa, un expert international sur les questions de l’OMC. Des entretiens consultatifs et des visites de terrain ont été organisés par les autorités marocaines auprès des industries jordaniennes pour vérifier leurs dossiers et contrôler directement leur production réelle.

À lire : Tanger attire les investisseurs étrangers du secteur textile

Ehab Qadri a salué le rôle “efficace” du ministère jordanien de l’industrie, du commerce. Selon lui, l’exemption est une preuve claire de la compétitivité “élevée” des produits jordaniens, en termes de prix et de qualité, et confirme la crédibilité des usines jordaniennes, ce qui renforcerait la confiance des pays étrangers à cet égard. Le responsable espère que la décision marocaine profite aux entreprises industrielles en préservant leurs marchés d’exportation, y compris le Maroc, en plus d’augmenter leur part et leur présence sur d’autres marchés mondiaux.

À lire : Fil textile : le Mexique lâche la Chine pour le Maroc

Ehab Qadri a par ailleurs fait savoir que la décision marocaine a été appliquée à la Chine et à l’Égypte, suite à l’augmentation des importations textiles du Maroc, dont le prix de vente sur les marchés marocains est inférieur au coût de fabrication dans le pays d’origine en Égypte et en Chine.

Sujets associés : Jordanie

Aller plus loin

Textile : le Maroc à la recherche d’investissements pour booster le secteur

Le Maroc s’est imposé ces dernières années comme l’un des principaux pôles d’approvisionnement du secteur du textile et de l’habillement en Europe, en Amérique et en Afrique,...

Tanger attire les investisseurs étrangers du secteur textile

Une délégation d’investisseurs étrangers opérant dans l’industrie du textile s’est rendue mardi à Tanger, pour s’enquérir des opportunités d’affaires dans la région.

La reine Rania de Jordanie sublime dans un caftan marocain (vidéo)

Vêtue d’un caftan marocain, la reine de Jordanie Rania al-Abdallah a posé au côté de son époux, le roi Abdallah II lors d’un ftour qui a réuni plusieurs personnalités et princes...

Les commandes sur des sites internet chinois atomisent le textile marocain

Le prêt-à-porter marocain serait en danger. Le marché national serait illégalement concurrencé par un site de vente chinois en ligne, profitant d’une faille juridique et mettant...

Ces articles devraient vous intéresser :