Les commandes sur des sites internet chinois atomisent le textile marocain

27 avril 2022 - 13h40 - Ecrit par : A.T

Le prêt-à-porter marocain serait en danger. Le marché national serait illégalement concurrencé par un site de vente chinois en ligne, profitant d’une faille juridique et mettant en péril la concurrence. Inquiets, les professionnels alertent les autorités.

Ce site chinois applique des prix bas en raison de l’exonération des taxes douanières, mettent en péril la concurrence, affirment les professionnels, dénonçant une activité de contrebande déguisée, rapporte Assabah.

Cette infiltration virtuelle du marché du prêt-à-porter menace le sous-secteur souligne la même source, expliquant que les achats inférieurs à 1 200 dirhams sont normalement exonérés de taxes douanières. Pendant ce temps, les produits marocains sont soumis à une longue liste de taxes. Ces dernières représentent pas moins de 68 % de la composition du prix de vente.

A lire : Contrebande : nouvelle grosse saisie de vêtements de prêt-à-porter à Tanger

Une situation qui pousse certains réseaux à exploiter ce vide juridique et à importer des quantités importantes, notamment en faisant appel à d’autres personnes pour faire des commandes en deçà du seuil légal. Conséquence, en un mois, cette plateforme a enregistré 80 000 transactions commerciales sur le sol marocain. Des chiffres qui la hissent comme le premier vendeur et distributeur d’habillement et de prêt-à-porter au Maroc, s’alarme le journal.

Face à cette situation, les professionnels se disent incapables de concurrencer les produits proposés par la plateforme chinoise. Ils redoutent la faillite de plusieurs entreprises du secteur, notamment les petites et moyennes d’entre elles dans un secteur fort de ses 1 628 entreprises avec 1 890 000 emplois.

Tags : Textile - Chine - Contrebande

Aller plus loin

Prêt-à-porter, y a-t-il une griffe marocaine ?

Grandes écoles, mannequins, stylistes, créateurs, industriels, artistes, artisans, sont tous rassemblés autour d’un métier où le souci esthétique est de mise. Mais le profit est...

Aid El-Fitr : la ruée vers le prêt-à-porter, les enfants retrouvent le sourire

C’est déjà la fête dans les marchés et autres surfaces de vente des vêtements prêt-à-porter. L’affluence est des grands jours au grand bonheur des commerçants. Parents et enfants se...

Contrebande : nouvelle grosse saisie de vêtements de prêt-à-porter à Tanger

Les douaniers de Tanger ont procédé à une importante saisie de vêtements de prêt-à-porter de contrebande, samedi dernier dans la ville de détroit.

Maroc : les professionnels du prêt-à-porter attendent la vaccination avec impatience

Vivement la relance ! C’est à ce vœu que se résolvent les professionnels marocains du prêt-à-porter pour sortir de cette crise sans précédent. Si l’année 2020 n’a pas été...

Nous vous recommandons

Maroc : nouveau record à la pompe

Comme annoncé par certains spécialistes, la valse des prix du carburant se poursuit au Maroc, franchissant cette fois-ci un nouveau record. Mardi, les prix ont dépassé 15 dirhams le litre à la pompe.

Le Maroc et la France renforcent leur coopération économique

Promouvoir les opportunités d’investissement entre le Maroc et la France. C’est l’objectif des « Journées économiques Maroc-France » lancées mardi 5 octobre par la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM), en partenariat avec l’ambassade...

Intershipping suspend la vente de billets Sète-Tanger

Face à l’afflux de voyageurs, la compagnie maritime Intershipping annonce la saturation depuis le port de Sète. À partir du samedi 10 juillet, elle suspend les ventes de billets.

Le Maroc trahira l’Espagne selon un diplomate algérien

La nouvelle position de l’Espagne au sujet de la question du Sahara ne cesse de susciter des réactions. Un ancien diplomate algérien dénonce un « vil marchandage négocié » avec le Maroc et croit dur comme fer que Rabat ne respectera pas ses engagements...

France : des Marocains achetaient des visas à 8000 euros

La police aux frontières en Corse a réussi à démanteler une filière d’immigration clandestine entre le Maroc et l’Europe. En tout, 11 personnes ont été placées en garde à vue.

Retour difficile à Lille pour les voyageurs marocains

Le Maroc a été placé, depuis quelques jours, sur la liste rouge par la France. Une décision qui a des retombées sur les voyageurs marocains non vaccinés qui doivent se soumettre à de nombreux contrôles et...

Le message de Gims au roi Mohammed VI

Le rappeur congolais Gims a adressé un message au roi Mohammed VI qui fête ce samedi 21 août ses 58 ans.

Algésiras : la police débordée après la reprise du trafic maritime avec le Maroc

Un syndicat de la police alerte à nouveau sur le manque de personnel pour faire efficacement face à l’afflux important de Marocains résidant en Europe qui passeront par Algésiras avec leurs véhicules pour se rendre au Maroc cet été dans le cadre de...

Morad : « Je gagne plus qu’un footballeur de première division en un an »

Morad, le rappeur espagnol d’origine marocaine, a déclaré dimanche sur l’émission «  Lo de Évole  » sur La Sexta qu’il a gagné beaucoup d’argent grâce aux téléchargements de ses chansons sur les plateformes comme Spotify et...

On en sait un peu plus sur le célèbre hacker arrêté au Maroc

La direction de la cybercriminalité d’Interpol en étroite collaboration avec le Groupe-IB et la police marocaine a réussi à interpeller le célèbre hacker connu sous le nom de « Dr Hex » dans le cadre de l’opération «  Lyrebird  ». La nationalité du...