Maroc : le secteur immobilier touché par la hausse des prix

29 mars 2022 - 11h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le secteur immobilier marocain est fortement touché par la conjoncture internationale. Une hausse d’environ 20 % sur les prix de vente par rapport à l’année précédente est annoncée par les professionnels.

Cette augmentation est attribuable à la hausse des prix ou à la pénurie des matériaux de construction, fait savoir Le360, précisant que la plupart des chantiers font face soit à un rallongement des délais de livraison, soit à une perturbation.

Interpellé, le vice-président de la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI), Mustapha Allali a indiqué que « les prix des matériaux de construction sur le marché international ont flambé depuis des mois. Il y a même une pénurie sur certains produits comme le verre qui est devenu une denrée rare. Le prix de l’acier n’arrête pas d’augmenter non plus. Il est passé de 7,5 dirhams le kilo avant la crise à près de 12,5 dirhams le kilo actuellement ».

A lire : À Casablanca, les prix de l’immobilier seconde main grimpent

Cette pénurie de certains matériaux de construction conjuguée à la hausse des prix va certainement impacter le prix de vente du mètre carré, a-t-il expliqué, précisant qu’une hausse entre 15 % et 20 % sur les prix de vente par rapport à 2021 est envisageable, pour pourvoir sauver le secteur.

Toutefois, malgré la conjoncture internationale, le secteur immobilier marocain fait preuve de résilience. À fin février, les ventes de ciment, principal indicateur du secteur du BTP, se sont renforcées de 5,8 %, après une baisse de 10,1 % un an auparavant, selon la dernière note de conjoncture de la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Sujets associés : Immobilier - Crise économique

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : baisse globale des prix de l’immobilier

Dans un contexte international bouleversé, la conjoncture continue d’impacter le marché immobilier marocain. Au premier trimestre de l’année, le secteur connaît une baisse des...

Maroc : le marché des locations saisonnières en forte progression

Le marché des locations saisonnières est en pleine croissance au Maroc, avec une nette progression de l’offre et de la demande de mai à août par rapport à la même période de...

Hausse des prix : le Conseil de concurrence vérifie l’existence de pratiques illégales

Le conseil de concurrence a décidé de rechercher les causes de la flambée des prix de plusieurs produits au Maroc, afin de vérifier si cette situation est le seul fait des chocs...

Maroc : de bonnes perspectives pour le marché de l’occasion

Le projet de loi de finances (PLF) 2023 annonce une hausse de 33,36 % des recettes de droits de mutation (biens immobiliers, automobiles, etc.). Les perspectives semblent...

Nous vous recommandons

Immobilier

Maroc : les doléances des promoteurs immobiliers au gouvernement

Le secteur immobilier, à l’instar de nombreux autres secteurs au Maroc, a été fragilisé par la pandémie du covid-19 qui a obligé l’État à prendre des mesures strictes dont le confinement et l’état d’urgence. Au nombre des actions menées pour amoindrir le choc,...

Maroc : suspension du référentiel commun des prix de l’immobilier

Au nombre des stratégies adoptées pour booster le marché de l’immobilier, durement affectée par la crise du Covid-19, il y a la suspension de l’application du référentiel des prix de l’immobilier, en attendant que le marché se stabilise. En prenant une telle...

Au Maroc, les spoliations immobilières ont encore de beaux jours devant elles

Malgré sa publication au Bulletin officiel le 26 août 2019, la loi 31-18 relative à l’enregistrement des procurations et des sociétés civiles immobilières aux registres électroniques dédiés n’est toujours pas en vigueur à cause de l’absence des textes...

A Marrakech, le secteur de l’immobilier commence à se réveiller

Touché de plein fouet par la pandémie du Covid-19, le secteur de l’immobilier à Marrakech reprend lentement avec la relance économique et l’ouverture des frontières marocaines.

Casablanca : il risque gros pour avoir tenté de déposséder sa femme de son appartement

Un homme a tenté de déposséder son ex-femme de son bien immobilier à Casablanca. Il aurait soutiré un chèque de son épouse et imité sa signature avant de l’émettre en son nom pour un montant de 350 000...

Crise économique

Covid : Les pertes économiques plus importantes chez les femmes

Les femmes marocaines ont été plus touchées que les hommes par la crise sanitaire sur le plan économique, a révélé le Haut conseil économique (HCP) dans une note publiée à l’occasion de la Journée mondiale de la...

Tourisme : Marrakech touchée en plein cœur par le coronavirus

Le secteur du tourisme au Maroc est en chute libre et entraîne avec lui l’économie marocaine qui y tire une part importante de ses revenus. La ville de Marrakech, qui en cette période de l’année, est envahie de touristes, est désespérément...

Maroc : chute sévère du PIB à 7,1 % en 2020

La crise sanitaire du Covid-19 a eu des répercussions sévères sur l’économie marocaine, induisant une récession inédite. En 2020, le PIB s’est contracté à 7,1 %.

Ceuta veut se développer sans le Maroc

Le développement économique de Ceuta préoccupe le journal El Español-Invertia qui organise, du mardi 28 au mercredi 29 septembre, un Forum économique en vue d’analyser le potentiel économique, touristique et social de la ville et les opportunités qui...

La chute des ventes de voitures neuves se poursuit

Le secteur de l’automobile continue d’être fortement impacté par la conjoncture économique liée à la hausse des prix des matières premières. La baisse enregistrée depuis le début de l’année se poursuit pour tous les segments confondus, selon les derniers...