À Casablanca, les prix de l’immobilier seconde main grimpent

20 février 2022 - 19h30 - Economie - Ecrit par : S.A

À Casablanca, les prix ainsi que les transactions de l’immobilier seconde main ont connu une augmentation entre le troisième et le quatrième trimestre 2021. C’est que révèlent les données de Bank Al-Maghrib (BAM) et de l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).

Dans une note sur la tendance globale du marché immobilier au cours du quatrième trimestre 2021, BAM et l’ANCFCC font savoir qu’à Casablanca, les prix des logements de seconde main ont augmenté de 0,6 % d’un trimestre à l’autre : hausse de 0,8 % pour le résidentiel, de 1,3 % pour les terrains et de 0,4 % pour les biens à usage professionnel. Quid des transactions ? En tout, 9 000 transactions ont été enregistrées dans la capitale économique durant le dernier trimestre de l’année dernière contre 5 500 lors du troisième trimestre de 2021. Un record historique depuis 2014.

À lire : A Marrakech, le secteur de l’immobilier commence à se réveiller

Quant aux ventes, elles ont augmenté de 65 %. Cette augmentation s’explique par les hausses des transactions des biens résidentiels (78,2 %), des terrains (33,2 %) et des actifs à usage professionnel (21,6 %). Sur l’ensemble de 2021, l’indice des prix s’est déprécié de 4,2 % et les transactions ont augmenté de 23,4 %. À l’échelle nationale, l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) s’est déprécié de 3,2 % sur l’ensemble de l’année 2021, indiquent BAM et l’ANCFCC, précisant que cette évolution reflète les diminutions de 4 % des prix des actifs résidentiels, de 1,7 % de ceux des terrains et de 4,3 % de ceux des biens à usage professionnel.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Casablanca - Bank Al-Maghrib (BAM)

Aller plus loin

Maroc : baisse globale des prix de l’immobilier à fin 2021

À fin décembre 2021, le marché de l’immobilier au Maroc a enregistré une baisse du prix des appartements. En cause, la crise sanitaire due au variant Omicron.

Maroc : vers une baisse considérable de l’activité immobilière après le ramadan

Au Maroc, l’activité immobilière tournera au ralenti après la célébration de l’Aïd el-fitr. C’est ce que prédit la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI).

Immobilier : voici les tendances des prix à Casablanca

Au deuxième trimestre de cette année, l’indice global des prix des actifs immobiliers au Maroc a augmenté de 0,2 %. A Casablanca, les prix ont suivi la même tendance, affichant...

Maroc : légère baisse des prix de l’immobilier en 2022

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) au Maroc a enregistré une baisse de 0,7 % en 2022 par rapport à l’année précédente, selon Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aide au logement : Un vrai succès chez les MRE

Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, confirme l’intérêt des Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour le nouveau programme d’aide directe au logement.

Le dirham s’envole par rapport au Dollar

Le dirham marocain est resté quasi-stable vis-à-vis de l’euro et s’est apprécié de 1,11 % face au dollar américain durant la période du 28 décembre au 03 janvier, selon les données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham se renforce face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 1,25% face à l’euro et de 0,44% vis-à-vis du dollar américain durant la semaine allant du 25 au 31 mai, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham marocain prend de la valeur par rapport à l’euro

Le dirham marocain s’est apprécié de 0,46 % vis-à-vis de l’euro et s’est déprécié de 0,19 % face au dollar américain entre le 08 et le 14 février 2024, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham chute à nouveau face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 1,85% face à l’euro et s’est apprécié de 1,90% vis-à-vis du dollar américain durant la période allant du 29 septembre au 5 octobre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Maroc : les revenus d’Airbnb traqués

L’Office des changes vient de lancer une vaste opération d’audit visant les transferts financiers internationaux entre propriétaires et bénéficiaires des locations de biens immobiliers via Airbnb.

Bank Al-Maghrib va aider les banques en difficulté

Suite à l’adoption par le conseil de gouvernement d’un décret, Bank Al-Maghrib (BAM) est autorisée à accorder des liquidités d’urgence aux banques ayant des problèmes de liquidités et de solvabilité. Une mesure saluée par des analystes financiers...

Maroc : les virements bancaires instantanés effectifs en 2023

Les derniers tests sont en cours pour permettre une réception instantanée des virements bancaires pour les particuliers et les entreprises au Maroc. Le déploiement général de ce système est prévu début 2023.

Le dirham stable face à l’euro

La devise marocaine est restée quasi stable face à l’euro et s’est dépréciée de 0,87 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 16 au 22 février 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Maroc : les nouveaux billets et pièces de monnaie dévoilés

Les nouveaux billets de banque et pièces de monnaie émis par Bank Al-Maghrib (BAM) sont entrés en circulation ce vendredi 24 novembre 2023.