Le Maroc parmi les six meilleurs marchés internationaux de l’immobilier

15 février 2022 - 20h30 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Maroc figure parmi les six meilleurs marchés internationaux pour l’investissement immobilier en 2022. C’est ce qui ressort du classement d’une plateforme spécialisée.

Live and invest overseas (LIOS), la plateforme basée à Paris, France et à Panama City, Panama, a publié son classement des six meilleurs marchés internationaux pour l’investissement immobilier en 2022. Le Panama arrive en tête de ce classement. Il est suivi par la Colombie, le Brésil et Montenegro. Le Maroc et les Philippines complètent le top 6.

À lire : Immobilier : deux groupes marocains parmi les meilleurs dans le MENA

Le Maroc doit sa place à ses villes comme Marrakech, Casablanca et Agadir, ses superbes plages et sa météo, son faible taux de criminalité et son économie forte et diversifiée. Des atouts qui font du royaume un marché inexploité. LIOS le présente d’ailleurs comme le meilleur marché international pour les investissements locatifs à moyen et long terme ou comme destination de retraite.

À lire : Baisse générale du prix de l’immobilier au Maroc

« Avec notre liste, nous espérons que les investisseurs immobiliers envisageront d’acheter un bien immobilier dans un pays où ils aiment passer du temps et où ils peuvent visiter pour des vacances, mais pour le reste de l’année, ils peuvent le louer pour un revenu supplémentaire », a commenté Lief Simon, expert mondial de l’investissement immobilier. « Contrairement aux obligations et aux actions, l’immobilier est un actif tangible et la pandémie ne devrait pas dissuader les investisseurs de capitaliser sur les grandes opportunités internationales pour développer leurs portefeuilles et s’assurer un avenir meilleur », a-t-il ajouté.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Investissement - Classement

Aller plus loin

Baisse générale du prix de l’immobilier au Maroc

Très dynamique il y a encore quelques mois, le marché de l’immobilier au Maroc connaît une baisse des ventes doublée d’un repli accentué des prix au 3ᵉ trimestre.

Immobilier : deux groupes marocains parmi les meilleurs dans le MENA

Deux groupes immobiliers marocains ont réussi à se hisser dans le dernier classement Forbes des meilleurs opérateurs dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA),...

Maroc : vers une baisse considérable de l’activité immobilière après le ramadan

Au Maroc, l’activité immobilière tournera au ralenti après la célébration de l’Aïd el-fitr. C’est ce que prédit la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI).

Maroc : le marché des locations saisonnières en forte progression

Le marché des locations saisonnières est en pleine croissance au Maroc, avec une nette progression de l’offre et de la demande de mai à août par rapport à la même période de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va construire deux millions de logements sociaux

Le Maroc devra construire encore près de deux millions de logements sociaux pour satisfaire la demande toujours forte, a indiqué Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la...

Le Maroc va instaurer une aide à l’achat de logement

L’achat de logements au Maroc pourrait bien connaître un nouveau souffle. Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’habitat et de la Politique de la ville, a laissé entendre que des dispositions...

Maroc : les prix de l’immobilier en hausse au premier trimestre 2023

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a enregistré au premier trimestre 2023 une hausse de 0,8 %, en glissement annuel, selon Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).

Maroc : les revenus d’Airbnb traqués

L’Office des changes vient de lancer une vaste opération d’audit visant les transferts financiers internationaux entre propriétaires et bénéficiaires des locations de biens immobiliers via Airbnb.

Immobilier au Maroc : baisse des prix

Au deuxième trimestre de cette année, le secteur immobilier au Maroc montre des signes d’essoufflement, avec une forte baisse des transactions.

Dessalement de l’eau : le Maroc lance la construction de trois stations cette année

Afin de faire face à la pénurie d’eau potable, le Maroc prévoit de construire, cette année, trois nouvelles stations de dessalement de l’eau. L’objectif est d’atteindre une production d’un milliard de mètres cubes d’ici à 2030.

Aide au logement : succès auprès des MRE

Le programme d’aide directe au logement « Daam Sakane », lancé le 2 janvier 2024, est un succès, notamment auprès des MRE, assure Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, lors du point de presse hebdomadaire à l’issue du conseil de gouvernement.

Airbnb échappe au fisc marocain

Airbnb, la plateforme communautaire permettant de mettre en relation des voyageurs avec des entreprises hôtelières (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes), des investisseurs en immobiliers locatifs para-hôteliers, échappe au fisc marocain.

5 000 Marocains deviennent propriétaires grâce à l’aide du gouvernement

Sur les 54 000 demandes d’aide au logement enregistrées sur la plateforme dédiée à cet effet, 5 000 ont été déjà acceptées, a annoncé Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Habitat.

Aide directe au logement : les promoteurs immobiliers exigent des clarifications

Pour dynamiser le secteur immobilier, le gouvernement envisage d’octroyer une aide au logement, au profit des acquéreurs éligibles. Cette mesure contenue dans le PLF 2023, suscite des inquiétudes dans les rangs des promoteurs immobiliers.