Recherche

Baisse générale du prix de l’immobilier au Maroc

© Copyright : DR

17 novembre 2021 - 20h20 - Economie - Par: A.T

Très dynamique il y a encore quelques mois, le marché de l’immobilier au Maroc connaît une baisse des ventes doublée d’un repli accentué des prix au 3ᵉ trimestre.

Le nombre de transactions a connu un recul de 10,1 % et les prix des actifs immobiliers ont baissé de 5,5 % durant cette période, lit-on dans l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI), élaboré par Bank Al-Maghrib et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie.

Selon le rapport, le repli du nombre de transactions est imputable à la contreperformance des biens résidentiels dont les ventes ont chuté de 17,1 %, au moment où des hausses ont été enregistrées pour les terrains (3,2 %) et les biens à usage professionnel (10,6 %).

S’agissant des prix des actifs immobiliers, leur contraction a touché aussi bien les actifs résidentiels (−6,3 %), les terrains (−3,7 %) que les biens à usage professionnel (−9,5 %). Sur un rythme trimestriel, le nombre de transactions, « après l’importante hausse » enregistrée au 2ᵉ trimestre, les ventes ont accusé un net repli (−40,9 %) au 3ᵉ trimestre « pour retrouver leurs niveaux historiques », selon le rapport.

A lire : Maroc : de bonnes perspectives pour le secteur de l’immobilier

Les prix des actifs immobiliers ressortent, quant à eux, en légère hausse de 0,2 % d’un trimestre à l’autre, résultat de l’augmentation des prix des terrains de 1,5 % et des baisses des prix du résidentiel de 0,5 % et de ceux des biens à usage professionnel de 0,9 %.

Concernant les ventes, leur recul fait suite à une baisse de 19 % pour les appartements et de 14,9 % pour les villas, ainsi qu’une hausse de 21,1 % pour les maisons. S’agissant des biens à usage professionnel, l’évolution de leurs prix résulte d’une diminution de 13,8 % pour les bureaux et de 8,7 % pour les locaux commerciaux. Pour ce qui est des transactions, elles ont augmenté tant pour les bureaux que pour les locaux commerciaux.

La répartition par ville fait état d’une baisse des prix à Rabat, Casablanca et Tanger tandis qu’à Marrakech, ils ont enregistré une hausse, comparativement au trimestre précédent.

Mots clés: Immobilier , Bank Al-Maghrib (BAM)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact