Immobilier au Maroc : les prix du locatif repartent à la hausse

23 novembre 2021 - 14h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Le marché de la location est reparti à la hausse au troisième trimestre de cette année, surtout à Bouskoura, Rabat ou encore Casablanca où le loyer reste le plus cher au Maroc.

Mubawab a tâté le pouls du marché immobilier locatif à la fin du mois de septembre. Il en ressort que l’indice des prix locatifs des appartements meublés a connu une hausse de 2 points alors que celui des appartements a gagné 4 points par rapport à la tendance observée il y a un an, rapporte Les Inspirations Eco.

Selon les données du spécialiste en immobilier, le prix de location d’un appartement vide est en moyenne de 7 500 DH par mois, en hausse de 3 %, tandis que les tarifs grimpent à 23 800 DH par mensualité pour une villa vide, en une hausse de 5 %.

A lire : Bond du marché immobilier au Maroc

Le ratio de la demande au niveau national a ainsi connu une augmentation, passant de 48 % à 50 % pour les appartements avec balcon ou terrasse, et de 58 % à 70 % pour les villas avec piscine.

Dans cette tendance, les loyers d’appartements vides les moins chers se trouvent dans les villes de Khouribga, Azrou et Oujda. À l’inverse, les loyers les plus chers se situent toujours à Bouskoura, Rabat et Casablanca.

Sujets associés : Immobilier

Aller plus loin

Les prix des loyers des appartements meublés flambent à Agadir

Les prix des loyers des appartements meublés ont flambé à Agadir à cause de la ruée des fêtards, et ce, après l’interdiction d’organiser des festivités de fin d’année dans les...

Au Maroc, la filière de la location saisonnière se requinque

La location immobilière saisonnière au Maroc suscite un fort engouement à mesure qu’approchent les vacances. De quoi revigorer le secteur après deux années de disette dues à la...

Location au Maroc : les prix en légère baisse

Le marché de la location au Maroc a présenté des signes de lente reprise. Des disparités subsistent toutefois selon les villes.

Maroc : les maux qui minent la gestion des copropriétés

La situation des immeubles en copropriété dans la plupart des villes marocaines serait préoccupante. Les communes ont souvent des difficultés avec des locataires débiteurs...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, la filière de la location saisonnière se requinque

La location immobilière saisonnière au Maroc suscite un fort engouement à mesure qu’approchent les vacances. De quoi revigorer le secteur après deux années de disette dues à la crise sanitaire de Covid-19.

Maroc : où en est l’aide au logement ?

Des discussions sont en cours entre les parties prenantes pour finaliser le décret relatif à l’aide directe au logement en vue de sa présentation au Conseil de gouvernement dans les prochains jours.

Maroc : légère baisse des prix de l’immobilier au deuxième trimestre

Les prix de l’immobilier au Maroc ont enregistré un léger recul au deuxième trimestre de l’année, relève Mubawab dans son Guide de l’immobilier.

Maroc : plus d’exonérations aux promoteurs immobiliers ?

Le conseil de gouvernement veut sonner la fin des exonérations accordées aux promoteurs immobiliers. Elles seront remplacées par des aides directes, lesquelles seront accordées aux acquéreurs.

Promoteurs immobiliers au Maroc : le fisc lance une opération coup de poing

La Direction générale des impôts (DGI) va lancer prochainement une vaste opération de contrôle et d’inspection visant les grandes entreprises et notamment les promoteurs immobiliers ayant eu recours à des pratiques frauduleuses pour bénéficier...

Aide directe au logement : les promoteurs immobiliers exigent des clarifications

Pour dynamiser le secteur immobilier, le gouvernement envisage d’octroyer une aide au logement, au profit des acquéreurs éligibles. Cette mesure contenue dans le PLF 2023, suscite des inquiétudes dans les rangs des promoteurs immobiliers.

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.

Location au Maroc : une hausse générale des prix

Une montée générale des prix des loyers a été observée au Maroc, que ce soit pour les appartements ou les villas et ce dans la plupart des villes. Voyons ça en détail.

Maroc : de bonnes perspectives pour le marché de l’occasion

Le projet de loi de finances (PLF) 2023 annonce une hausse de 33,36 % des recettes de droits de mutation (biens immobiliers, automobiles, etc.). Les perspectives semblent prometteuses pour le marché de l’occasion.