Marché immobilier : hausse des prix de la location

11 septembre 2021 - 09h10 - Economie - Ecrit par : A.T

Les prix de la location d’appartements meublés au Maroc ont augmenté durant le deuxième trimestre de cette année, alors que ceux des appartements vides ont connu la tendance inverse.

Le site de l’immobilier Mubawab vient de rendre publique une nouvelle édition de son Tensiomètre locatif, qui suit de près le marché de la location au niveau national.

« L’indice des prix locatifs des appartements meublés a gagné 2 points au terme du deuxième trimestre 2021, alors que celui des appartements vides a reculé d’un point au cours de la même période », lit-on.

Dans le détail, la plateforme indique que « les appartements meublés se louent en moyenne à 8 300 Dhs par mois », soit un accroissement de 2 % en glissement trimestriel et une légère hausse en glissement annuel.

Par contre, « les villas meublées se louent, en moyenne, à 23 800 Dhs par mois et l’on enregistre une stabilité en glissement trimestriel et une régression de −3 % en glissement annuel », fait savoir le site.

A lire : Maroc : les crédits immobiliers ont grimpé de 3,6 % à fin juillet

Analysant cette fois-ci l’évolution des prix dans les villes, Mubawab a noté que « les villas les plus onéreuses se trouvent à Casablanca (30 700 Dhs), Rabat (29 500 Dhs) et Bouskoura (25 900 Dhs), et les moins chères se trouvent à Bouznika (4 000 Dhs), Oujda (5 800 Dhs) et Sidi Bouzid (6 500 Dhs)  ».

À noter également que Guéliz (Marrakech), Agdal (Rabat), Ryad (Rabat), Dar Bouazza, Bouskoura, Maarif (Casablanca), Sidi Maarouf (Casablanca), Bourgogne Ouest (Casablanca), Agdal (Marrakech) et Aïn Sebaa (Casablanca) figuraient parmi les dix quartiers stars dans la location longue durée de logements au cours du trimestre dernier.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier

Aller plus loin

Maroc : les crédits immobiliers ont grimpé de 3,6 % à fin juillet

Les crédits immobiliers ont connu, à fin juillet, une hausse de +3,6 %, atteignant un encours global de 288,27 milliards de dirhams. Quant aux crédits aux promoteurs...

Au Maroc, le marché immobilier amorce sa reprise

La reprise s’amorce sur le marché de l’immobilier au Maroc. En témoigne la hausse des transactions immobilières enregistrée de septembre 2020 au premier semestre de cette année.

Les prix des loyers des appartements meublés flambent à Agadir

Les prix des loyers des appartements meublés ont flambé à Agadir à cause de la ruée des fêtards, et ce, après l’interdiction d’organiser des festivités de fin d’année dans les...

Maroc : de bonnes perspectives pour le secteur de l’immobilier

Le secteur de l’immobilier au Maroc renaît progressivement, après avoir été durement touché par la crise sanitaire. Le regain de confiance noté au cours du deuxième trimestre de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Airbnb échappe au fisc marocain

Airbnb, la plateforme communautaire permettant de mettre en relation des voyageurs avec des entreprises hôtelières (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes), des investisseurs en immobiliers locatifs para-hôteliers, échappe au fisc marocain.

Maroc : le secteur immobilier marque des points malgré la crise

En 2023, malgré les chocs endogènes, la conjoncture internationale et la stagnation de l’activité, le secteur de l’immobilier au Maroc a montré sa résilience. Et, les perspectives pour l’année prochaine s’annoncent meilleures.

Maroc : les revenus d’Airbnb traqués

L’Office des changes vient de lancer une vaste opération d’audit visant les transferts financiers internationaux entre propriétaires et bénéficiaires des locations de biens immobiliers via Airbnb.

Le Maroc va instaurer une aide à l’achat de logement

L’achat de logements au Maroc pourrait bien connaître un nouveau souffle. Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’habitat et de la Politique de la ville, a laissé entendre que des dispositions...

Immobilier au Maroc : baisse des prix

Au deuxième trimestre de cette année, le secteur immobilier au Maroc montre des signes d’essoufflement, avec une forte baisse des transactions.

5 000 Marocains deviennent propriétaires grâce à l’aide du gouvernement

Sur les 54 000 demandes d’aide au logement enregistrées sur la plateforme dédiée à cet effet, 5 000 ont été déjà acceptées, a annoncé Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Habitat.

Aides au logement au Maroc : conditions et modalités d’octroi

La ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Fatim Ezzahra El Mansouri, a présenté vendredi, lors d’une conférence de presse au siège de son département, le processus à suivre par les...

Maroc : de bonnes perspectives pour le marché de l’occasion

Le projet de loi de finances (PLF) 2023 annonce une hausse de 33,36 % des recettes de droits de mutation (biens immobiliers, automobiles, etc.). Les perspectives semblent prometteuses pour le marché de l’occasion.

Maroc : du changement pour l’impôt sur le revenu foncier

La loi de finances 2023 a établi un nouveau régime fiscal en matière d’impôt sur le revenu au titre des profits fonciers. Objectif, permettre aux contribuables prévoyant de céder leurs biens immeubles ou de droits réels s’y rattachant, de solliciter un...

Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Près de 20% des potentiels bénéficiaires du nouveau programme l’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).