Recherche

Maroc : baisse des prix de l’immobilier

© Copyright : DR

19 août 2021 - 10h20 - Economie - Par: J.K

Les prix des actifs immobiliers au Maroc ont connu une baisse de 5,4 % au deuxième trimestre 2021, alors que pendant ce temps, le nombre de transactions a grimpé de 18,8 %.

La dernière édition de l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) publiée par la Banque centrale et l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC), dessine la tendance des transactions immobilière dans le pays. Ainsi, au deuxième trimestre de 2021, l’indice des prix des actifs immobiliers a enregistré une baisse trimestrielle de 5,4 % comparativement au même trimestre de 2020.

Les prix du résidentiel ont chuté de 5,6 %, les appartements de 6,4 %, les maisons de 2,5%, alors que les villas ont vu leur prix baisser de 5,1 %. Pour les terrains, l’indice des prix a régressé de 5 % et de 7,3 % pour les prix des biens à usage professionnel. Toutefois, entre le premier et le deuxième trimestres 2021, le nombre des transactions a bondi de 18,8 %, avec une hausse de 22 % pour les biens résidentiels et de 29,2 % pour les terrains.

S’agissant du résidentiel, les ventes d’appartements, de maisons et de villas ont grimpé respectivement de 22,7 %, de 13,3 % et de 15 %. Du côté des actifs à usage professionnel, les transactions ont chuté de 20,7 % après une chute de 20,5 % des ventes des locaux commerciaux et de 22,2 % de celles des bureaux. La répartition par ville fait état des plus importantes baisses à Fès, Tanger et El Jadida. Pour les transactions, Marrakech est la ville la plus dynamique avec des ventes de biens immobiliers en hausse de 28,9 %, attribuables à la progression des ventes de 27,9 % pour les biens résidentiels et de 49,1 % pour les terrains.

Mots clés: Immobilier , Marrakech , Tanger , El Jadida , Fès , ANCFCC

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact