Maroc : baisse des prix de l’immobilier

19 août 2021 - 10h20 - Economie - Ecrit par : J.K

Les prix des actifs immobiliers au Maroc ont connu une baisse de 5,4 % au deuxième trimestre 2021, alors que pendant ce temps, le nombre de transactions a grimpé de 18,8 %.

La dernière édition de l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) publiée par la Banque centrale et l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC), dessine la tendance des transactions immobilière dans le pays. Ainsi, au deuxième trimestre de 2021, l’indice des prix des actifs immobiliers a enregistré une baisse trimestrielle de 5,4 % comparativement au même trimestre de 2020.

Les prix du résidentiel ont chuté de 5,6 %, les appartements de 6,4 %, les maisons de 2,5%, alors que les villas ont vu leur prix baisser de 5,1 %. Pour les terrains, l’indice des prix a régressé de 5 % et de 7,3 % pour les prix des biens à usage professionnel. Toutefois, entre le premier et le deuxième trimestres 2021, le nombre des transactions a bondi de 18,8 %, avec une hausse de 22 % pour les biens résidentiels et de 29,2 % pour les terrains.

S’agissant du résidentiel, les ventes d’appartements, de maisons et de villas ont grimpé respectivement de 22,7 %, de 13,3 % et de 15 %. Du côté des actifs à usage professionnel, les transactions ont chuté de 20,7 % après une chute de 20,5 % des ventes des locaux commerciaux et de 22,2 % de celles des bureaux. La répartition par ville fait état des plus importantes baisses à Fès, Tanger et El Jadida. Pour les transactions, Marrakech est la ville la plus dynamique avec des ventes de biens immobiliers en hausse de 28,9 %, attribuables à la progression des ventes de 27,9 % pour les biens résidentiels et de 49,1 % pour les terrains.

Sujets associés : Immobilier - Marrakech - Fès - Tanger - El Jadida - ANCFCC

Aller plus loin

Maroc : l’immobilier souffre du coronavirus (baisse de 30 % des transactions)

Les transactions immobilières sont en baisse au Maroc de 29,5 %. Selon Bank Al-Magrhib et l’ANCFCC, l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a reculé, en glissement...

Maroc : l’ANCFCC a enregistré de solides performances en 2020

En 2020, malgré les impacts de la crise sanitaire, l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC) a réalisé de grands exploits....

Maroc : de bonnes perspectives pour le secteur de l’immobilier

Le secteur de l’immobilier au Maroc renaît progressivement, après avoir été durement touché par la crise sanitaire. Le regain de confiance noté au cours du deuxième trimestre de...

Maroc : forte baisse des transactions immobilières

Le volume des transactions immobilières au Maroc a enregistré une baisse de 3,8 % en 2019, après une hausse de 4,8 %, l’année précédente, indiquent Bank Al-Maghrib (BAM) et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les MRE font grimper les ventes immobilières

Les transactions immobilières sont en hausse au Maroc en ce début d’été, avec la forte demande des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe, qui affluent vers le royaume pour y passer leurs vacances.

Difficile de trouver une offre adéquate sur le marché de l’immobilier marocain

Le marché de l’immobilier au Maroc fait face à un déséquilibre entre l’offre en logements et la demande émanant des acheteurs. Ces derniers ont du mal à trouver une offre adéquate.

Le Maroc va construire deux millions de logements sociaux

Le Maroc devra construire encore près de deux millions de logements sociaux pour satisfaire la demande toujours forte, a indiqué Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la...

Voici le profil des Marocains qui s’endettent le plus

Bank Al-Maghrib a analysé le profil des Marocains qui recourent le plus aux crédits à la consommation et à l’habitat, sur la base des critères de l’âge, du revenu, de la catégorie socio-professionnelle et du lieu de résidence.

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Près de 20% des potentiels bénéficiaires du nouveau programme l’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Maroc : légère baisse des prix de l’immobilier au deuxième trimestre

Les prix de l’immobilier au Maroc ont enregistré un léger recul au deuxième trimestre de l’année, relève Mubawab dans son Guide de l’immobilier.

Promoteurs immobiliers au Maroc : le fisc lance une opération coup de poing

La Direction générale des impôts (DGI) va lancer prochainement une vaste opération de contrôle et d’inspection visant les grandes entreprises et notamment les promoteurs immobiliers ayant eu recours à des pratiques frauduleuses pour bénéficier...

Maroc : le secteur immobilier marque des points malgré la crise

En 2023, malgré les chocs endogènes, la conjoncture internationale et la stagnation de l’activité, le secteur de l’immobilier au Maroc a montré sa résilience. Et, les perspectives pour l’année prochaine s’annoncent meilleures.

Immobilier : voici la tendance des prix à Tanger

Pour le compte du deuxième trimestre de l’année en cours, Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, dans son Indice des prix des actifs immobiliers.