Maroc : de bonnes perspectives pour le secteur de l’immobilier

28 septembre 2021 - 13h20 - Ecrit par : A.S

Le secteur de l’immobilier au Maroc renaît progressivement, après avoir été durement touché par la crise sanitaire. Le regain de confiance noté au cours du deuxième trimestre de cette année, augure de bonnes perspectives post-crise.

Les indicateurs sont encourageants pour le secteur de l’immobilier. Les transactions pour l’ensemble des catégories d’actifs (résidentiel, foncier et professionnel) ont enregistré une hausse de 220,5 % au cours du deuxième trimestre de 2021 par rapport à la même période de 2020. Dans le détail, le résidentiel a augmenté de +186,8 %, le foncier de 393,9 % et le professionnel de +198,5 %.

Toutefois, il est noté une baisse « encourageante » des prix de 1 à 4,9 %, indiquent Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC) dans leur bulletin d’informations sur l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) au cours de la même période.

À lire : Au Maroc, le marché immobilier amorce sa reprise

Au cours de la période post-pandémie, « nous assistons actuellement à un recul des prix des actifs immobiliers, ce qui est tout à fait naturel, dans la mesure où les prix deviennent plus justes », explique Adnane Bajeddi, MRICS (Member of the Royal Institution of Chartered Surveyors) et expert en immobilier. Et d’ajouter : « Sous l’effet des contraintes conjoncturelles actuelles, les vendeurs sont de plus en plus enclins à fixer leurs prix avec mesure, afin de s’assurer d’une transaction rapide, et pour certains promoteurs immobiliers, afin de liquider leur stock d’invendus ; d’où le recul enregistré par l’IPAI ».

Selon Bajeddi, cette augmentation du volume des transactions immobilières peut également se justifier par la reprise de la demande des opérateurs économiques et d’autres facteurs dont les incitations fiscales sur les droits d’enregistrement traduites par l’exonération totale accordée sur l’acquisition des logements sociaux ou à faible valeur immobilière et un abattement de 50 % sur l’acquisition de logements ou terrains destinés à un usage d’habitation (sous certaines conditions). Il s’agit aussi de la réduction des taux des crédits immobiliers afin d’encourager les encours immobiliers qui ont enregistré une hausse de 4,4 % à fin mai 2021. L’expert n’occulte pas la forte progression de 48 % des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) par rapport au premier semestre 2020, s’établissant à plus de 44,19 milliards de dirhams (MMDH).

Tags : Immobilier - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Baisse générale du prix de l’immobilier au Maroc

Très dynamique il y a encore quelques mois, le marché de l’immobilier au Maroc connaît une baisse des ventes doublée d’un repli accentué des prix au 3ᵉ...

Marché immobilier : hausse des prix de la location

Les prix de la location d’appartements meublés au Maroc ont augmenté durant le deuxième trimestre de cette année, alors que ceux des appartements vides ont connu la tendance...

Bond du marché immobilier au Maroc

Les transactions immobilières ont repris pour l’ensemble du secteur. Les derniers chiffres laissent apparaître une forte hausse de l’offre et la demande au troisième trimestre de...

Immobilier au Maroc : une reprise en trompe-l’œil

Le secteur de l’immobilier au Maroc demeure très affecté par la crise sanitaire. L’embellie observée durant quelques mois n’a été que de courte durée, ce qui a poussé les...

Nous vous recommandons

Suède : des incidents après des corans brûlés

Plusieurs policiers ont été blessés en Suède dans des heurts avec des manifestants qui protestaient jeudi, après que des sympathisants d’extrême droite ont annoncé leur intention de brûler le Coran dans la ville de...

Maroc : Ikea prépare l’ouverture d’un nouveau magasin

Ikea, la société suédoise leader dans le mobilier et la décoration, s’apprête à ouvrir un deuxième magasin au Maroc, afin de se rapprocher de milliers de ménages.

Le Maroc ferme son ambassade en Algérie

Le Maroc a décidé de fermer son ambassade à Alger ce vendredi 27 août après la décision algérienne de rompre ses relations diplomatiques.

Maroc : des réserves de cobalt pour fabriquer des batteries rechargeables

Le Maroc pense sérieusement à exploiter ses réserves de cobalt dans le but de se lancer dans la fabrication des batteries rechargeables. L’information a été donnée à l’agence de presse Reuters par un haut responsable de l’Office national des hydrocarbures et...

Opération Marhaba : le Maroc et l’Espagne discutent de la date de la reprise

Le réchauffement des relations entre l’Espagne et le Maroc pourrait favoriser la réouverture des frontières maritimes marocaines avec Ceuta et Melilla, et donc l’Opération Marhaba dédiée aux MRE. C’est d’ailleurs l’un des sujets qui sera au menu des...

Le dirham devrait baisser face à l’euro dans les prochains mois

Sur les trois mois à venir, le dirham se maintiendra en hausse face au dollar tandis qu’il baissera vis-à-vis de l’euro, au cours de la même période. C’est ce que révèlent les données prévisionnelles d’Attijari Global Research...

Le Maroc réceptionne le système de missiles VL Mica

Le Maroc a réceptionné ces dernières semaines les deux premières batteries du système de missiles de défense aérienne à courte portée VL MICA.

Appel à l’allègement des conditions d’entrée au Maroc

Farida Khniti, députée du Parti du progrès et du socialisme (PPS), appelle le conseil de gouvernement à alléger les conditions d’entrée au Maroc, le vaccin et le test PCR étant toujours obligatoires pour les voyages par voie...

Jamel Debbouze réunit son clan pour l’Aïd el-Fitr

Ce lundi 2 mai, Jamel Debbouze a réuni toute sa famille pour la célébration de l’Aïd-el-Fitr. C’est la première fois que tout le clan Debbouze se réunit dan un moment de joie et de convivialités, depuis le décès du patriarche de la famille, Ahmed...

Espagne : un Marocain jette le passager d’une voiture roulant à grande vitesse

Des agents de la police nationale ont arrêté à Orihuela (Alicante) deux hommes dont un Marocain pour avoir jeté un troisième hors d’une voiture roulant à grande vitesse, avant de lui voler son téléphone portable et sa carte de...