Immobilier au Maroc : une reprise en trompe-l’œil

17 janvier 2022 - 15h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le secteur de l’immobilier au Maroc demeure très affecté par la crise sanitaire. L’embellie observée durant quelques mois n’a été que de courte durée, ce qui a poussé les professionnels ont à demander des mesures urgentes.

L’immobilier reste, et de loin, le secteur préféré des Marocains en matière d’investissement. Malheureusement, les restrictions liées aux coronavirus ont presque mis le marché au point mort. Ce marasme semble perdurer en dépit de plusieurs programmes de relance, rapporte Le Matin, qui s’est intéressé aux maux qui minent le secteur et ses attentes.

Interpellé, le vice-président de la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI), Mustapha Allali, a indiqué qu’« en 2021, il n’y a pas eu de véritable reprise. Nous avons noté une légère relance en début d’année suite à la diminution de 50 % des droits d’enregistrement, le marché s’est ensuite de nouveau calmé. »

Selon le responsable, le secteur ne pourrait amorcer une relance que si les autorités réduisent les frais, notamment dans la conservation foncière et des taux d’intérêt. « Pour faire bouger les choses, il faut aussi des efforts politiques pour revoir la réglementation », a-t-il souligné.

A lire : Immobilier : la location de bureau toujours en difficulté

Ainsi, pour booster le secteur et créer de la demande, Allali a préconisé la mise en place de mesures incitatives destinées aux acquéreurs. « Il faut absolument revoir à la baisse les frais ou avoir un abattement sur les droits de conservation foncière et les frais d’enregistrement. Il faut aussi que les banques jouent le jeu en revoyant les taux d’intérêt. Il faut que les aides et incitations soient directement accordées aux acquéreurs », a-t-il insisté.

Sujets associés : Immobilier - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : légère baisse des prix de l’immobilier au deuxième trimestre

Les prix de l’immobilier au Maroc ont enregistré un léger recul au deuxième trimestre de l’année, relève Mubawab dans son Guide de l’immobilier.

Immobilier : la location de bureau toujours en difficulté

Télétravail, coworking, open-space… la crise sanitaire liée au covid-19 a bouleversé les modes de travail et, par conséquent,le marché immobilier des bureaux. Les entreprises...

À Casablanca, les prix de l’immobilier seconde main grimpent

À Casablanca, les prix ainsi que les transactions de l’immobilier seconde main ont connu une augmentation entre le troisième et le quatrième trimestre 2021. C’est que révèlent les...

Maroc : de bonnes perspectives pour le secteur de l’immobilier

Le secteur de l’immobilier au Maroc renaît progressivement, après avoir été durement touché par la crise sanitaire. Le regain de confiance noté au cours du deuxième trimestre de...

Nous vous recommandons

Immobilier

Immobilier : les prix en baisse de 0,3 % à Marrakech

Au 2ᵉ trimestre de l’année, l’indice des prix des actifs immobiliers à Marrakech (résidentiels, terrains, usage professionnel) a reculé 0,3 % tandis que les transactions ont progressé de 10,8 %.

Voici le profil des Marocains qui s’endettent le plus

Bank Al-Maghrib a analysé le profil des Marocains qui recourent le plus aux crédits à la consommation et à l’habitat, sur la base des critères de l’âge, du revenu, de la catégorie socio-professionnelle et du lieu de...

Arnaque immobilière à Bouskoura

Un promoteur immobilier à Bouskoura a tenté de vendre des logements sociaux à des dizaines de futurs acquéreurs chez qui il a pris des avances. Ces derniers, ayant découvert la supercherie, exigent le remboursement de leurs...

Marrakech, paradis du blanchiment d’argent ? La police enquête

La brigade financière de la sûreté régionale de Marrakech mène une enquête sur une gigantesque affaire de blanchiment d’importantes sommes d’argent. Un réseau actif dans la ville blanchirait de l’argent de la drogue dans...

Belgique : Sarah vit dans la hantise de se retrouver à la rue avec ses enfants

Alors qu’elle doit libérer un appartement situé à Anderlecht dans lequel elle vit avec ses quatre enfants au plus tard le 1ᵉʳ novembre, Sarah Kebbab, femme enceinte de six mois n’a toujours pas trouvé un nouveau logement. Elle craint de se retrouver à la...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Tourisme : Marrakech touchée en plein cœur par le coronavirus

Le secteur du tourisme au Maroc est en chute libre et entraîne avec lui l’économie marocaine qui y tire une part importante de ses revenus. La ville de Marrakech, qui en cette période de l’année, est envahie de touristes, est désespérément...

Maroc : 50 patients ont succombé au Covid-19 en 24h

Le coronavirus a fait 50 morts ces dernières 24h au Maroc, portant le nombre de personnes décédées à 6 542 depuis le premier cas enregistré en mars dernier dans le pays.

Le ministre Mustapha Baitas testé positif au Covid-19

Le ministre délégué chargé des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustafa Baitas, a été testé positif au Covid-19.

Le Coronavirus emporte un cadre du ministère de l’Intérieur marocain

Un haut cadre du ministère de l’Intérieur a été emporté par le covid-19. Il s’agit de Mohamed Yessef qui était le secrétaire général de la Direction de la sécurité et de la documentation relevant de la Direction générale des affaires...

Des avions Royal Air Maroc en Espagne pour rapatrier des Marocains

Trois avions de la compagnie aérienne marocaine Royal Air Maroc sont attendus aujourd’hui à Malaga, dans le sud de l’Espagne, dans le cadre du rapatriement des Marocains bloqués dans le sud du pays.