Recherche

Immobilier : la location de bureau toujours en difficulté

© Copyright : DR

14 septembre 2021 - 18h20 - Economie - Par: A.T

Télétravail, coworking, open-space… la crise sanitaire liée au covid-19 a bouleversé les modes de travail et, par conséquent,le marché immobilier des bureaux. Les entreprises marocaines diffèrent leur prise de décisions concernant les locations de bureaux, ce qui ralentit considérablement la signature des baux.

La reprise tant attendue de la location de bureaux n’a pas eu lieu. Les entreprises sont en difficulté à cause de la crise sanitaire. Elles se montrent donc prudentes dans leurs investissements.

C’est ce que constate Les Inspirations éco, précisant que « le segment des bureaux n’a pas connu le rebond espéré » car en dépit de sa forte résilience par rapport à la pandémie, il continue d’enregistrer un taux d’occupation en deçà de la normale.

Même constat sur le plan international, où le journal rapporte une étude réalisée par BR Market Study sur le « marché de bureaux à Casablanca ».

A lire : Maroc : le Covid-19 met à genoux l’immobilier

D’après la note, « l’impact de la crise sanitaire sur le marché de l’immobilier professionnel pousse plusieurs sociétés à déployer des plans de sauvetage, via une réduction des effectifs, un gel des recrutements et une diminution du volume des espaces bureaux utilisés ». Il faut dire que le « télétravail demeure le facteur majeur à l’origine du bouleversement de ce segment.

Toutefois, assure le journal, malgré ces données, « les professionnels du secteur restent positifs pour la période 2020-2021, notamment avec l’introduction des OPCI, qui devraient permettre de satisfaire l’appétit des investisseurs et de stimuler les opérations à rendement locatif bureau ».

Mots clés: Immobilier , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Chiffre d’affaires

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact