Maroc : baisse globale des prix de l’immobilier à fin 2021

10 mars 2022 - 07h40 - Ecrit par : A.S

À fin décembre 2021, le marché de l’immobilier au Maroc a enregistré une baisse du prix des appartements. En cause, la crise sanitaire due au variant Omicron.

Dans son récent rapport sur l’immobilier au Maroc, Mubawab a souligné que les prix ont enregistré une légère baisse au 4ᵉ trimestre de l’année dernière, le prix moyen du m² des appartements, tournant autour de 10 100 Dhs.

Dans le détail, une baisse de 4 % a été constatée au cours de la même période au niveau des villas anciennes, tandis que les appartements anciens ont baissé de 6 %. En glissement annuel, le prix global de l’ancien s’est apprécié de 6 % avec des hausses de 10 % pour les villas et de 1 % pour les appartements.

A lire : Immobilier au Maroc : une reprise en trompe-l’œil

Même constat au niveau du neuf où le prix global s’est déprécié de 5 %, avec une baisse de 10 % pour les villas et une hausse de 2 % pour les appartements. En glissement annuel, le prix global du neuf a connu, en moyenne, un bond de 9 %, 1 % pour les villas et 10 % pour les appartements.

De façon générale, on note une augmentation globale de 4,49 % par rapport à novembre 2021 et une hausse en valeur de 1,47 % par rapport à la même période de l’année précédente.

Tags : Immobilier - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Enquête

Aller plus loin

Le Maroc parmi les six meilleurs marchés internationaux de l’immobilier

Le Maroc figure parmi les six meilleurs marchés internationaux pour l’investissement immobilier en 2022. C’est ce qui ressort du classement d’une plateforme...

Maroc : vers une baisse considérable de l’activité immobilière après le ramadan

Au Maroc, l’activité immobilière tournera au ralenti après la célébration de l’Aïd el-fitr. C’est ce que prédit la Fédération nationale des promoteurs immobiliers...

Immobilier au Maroc : une reprise en trompe-l’œil

Le secteur de l’immobilier au Maroc demeure très affecté par la crise sanitaire. L’embellie observée durant quelques mois n’a été que de courte durée, ce qui a poussé les...

MRE : les plaintes pour arnaque immobilière ont grimpé de 45 % en 2021

En 2021, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont déposé 290 plaintes liées à des spoliations de biens immobiliers au Maroc, contre 200 plaintes recensées l’année dernière par le...

Nous vous recommandons

Mort de l’actrice Rachida El Harrak

L’actrice marocaine Rachida El Harrak est décédée vendredi à Rabat, des suites d’une longue maladie.

Maroc : la mort programmée des guichets bancaires

Entre 2019 et 2020, soit en un an, le Maroc a perdu 45 guichets bancaires. C’est la preuve que ces installations physiques perdent de plus en plus leur importance dans le paysage bancaire marocain, au profit des services...

Maroc : généralisation du pass sanitaire à partir de septembre

À l’instar de la France, le Maroc entend généraliser le pass sanitaire dans les espaces publics. Cette généralisation entrera en vigueur dès septembre 2021.

L’absence de MRE fait chuter le chiffre d’affaires des « chouwafates »

Depuis deux ans, la crise sanitaire liée au coronavirus produit un impact négatif sur l’activité des chiromanciennes, aussi appelées « chouwafates ». Leur moral a commencé à décliner.

France : un ex-maire condamné après des voyages au Maroc

Le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné lundi 24 janvier Bernard Seurot, ex-maire de Bruges à 4 ans d’emprisonnement avec sursis pour des faits de corruption, notamment des voyages au Maroc.

L’Algérie dénonce « l’aventurisme dangereux » du Maroc

L’Algérie a réagi aux déclarations de Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères à Rabat. En marge de sa visite historique au Maroc, ce dernier s’était dit inquiet « au sujet du rôle joué par » le voisin de l’Est « dans la région, son rapprochement...

Sahara : les États-Unis ont-il fait pression sur l’Espagne ?

La récente visite en Espagne de la sous-secrétaire d’État américaine, Wendy Sherman, aurait été déterminante dans la décision du pays de soutenir le plan d’autonomie du Sahara proposé par le Maroc.

Comment expliquer la forte hausse des transferts des MRE ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), estimés à cinq millions dont près d’un cinquième en Espagne, ont transféré beaucoup de fonds vers le Maroc pendant la crise sanitaire. À fin octobre, ces transferts ont atteint près de 8 milliards d’euros, soit 43,3 %...

Le FC Séville veut se séparer de Youssef En-Nesyri

Sauf surprise, Youssef En-Nesyri devrait quitter le FC Séville l’été prochain. En cause, la baisse de forme de l’international marocain qui ne compte que 3 buts à son compteur en 11 matchs disputés cette...

Sebta et Melilla veulent contrer les « stratégies hybrides » du Maroc

Les présidents de Ceuta et Melilla, Juan Jesús Vivas et Eduardo de Castro, ont appelé ce mercredi à une plus grande intégration de leurs deux villes dans l’Union européenne (UE) pour contrer les « stratégies hybrides » du...