Casablanca Finance City maintient sa première place en Afrique

28 mars 2022 - 07h20 - Economie - Ecrit par : G.A

La place financière Casablanca Finance City (CFC) occupe une nouvelle fois la première position en Afrique, et la 54ᵉ place au niveau mondial, selon le dernier classement des meilleurs centres financiers internationaux, établi par le Global Financial Centres Index (GFCI).

Pour la 31ᵉ édition du classement GFCI, 126 centres financiers dont Casablanca Finance City, ont été étudiés. Entre autres critères ayant permis de départager ces centres, il y a le climat des affaires, le capital humain, l’infrastructure, le développement du secteur financier et la réputation. En Afrique, Casablanca demeure la place financière la plus attractive, devant Cap Town (55ᵉ) et Johannesburg (56ᵉ), selon le classement du GFCI.

À lire : Casablanca Finance City est la première place financière en Afrique

S’agissant de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA), CFC se classe au 3ᵉ rang, derrière Dubaï (17ᵉ mondial) et Abu Dhabi (31ᵉ). Casablanca Finance City (CFC) doit sa réputation et sa position dans le classement actuel, à la forte communauté de membres composée d’entreprises financières, de sièges régionaux de multinationales, de prestataires de services et de holdings.

Sujets associés : Casablanca - Classement - Capitaux

Aller plus loin

La réorganisation de Casablanca Finance City approuvée

Le gouvernement a adopté un décret-loi portant réorganisation du pôle financier de la ville de Casablanca. C’était le jeudi 24 septembre, suite à l’exposé fait par le ministre...

Casablanca Finance City au menu du Conseil du gouvernement

Les membres du gouvernement tiendront leur séance hebdomadaire le jeudi 24 septembre sous la présidence du chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani. Entre autres sujets à...

Casablanca Finance City se renforce avec 6 nouvelles activités

Six nouvelles activités viennent d’être ajoutées à Casablanca Finance City qui, en une décennie d’existence, s’est imposée comme la première place financière en Afrique,...

Casablanca Finance City voit grand malgré la crise sanitaire

Bien qu’ayant perdu une grande part de crédibilité, Casablanca Finance City, voit grand. Pour 2021, CFC envisage de recruter 40 à 50 entreprises.

Ces articles devraient vous intéresser :