L’industrie marocaine a récupéré une bonne partie des emplois perdus à cause du Covid

27 janvier 2022 - 11h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Le Maroc se remet progressivement de la pandémie liée au Covid-19, alors que le secteur de l’Industrie, à lui seul, a récupéré 40 % des postes d’emplois perdus pendant la crise sanitaire, a affirmé le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour.

L’économie marocaine est finalement « relancée », a déclaré le ministre dans l’émission « L’info en face », précisant que « les 600 000 à 700 000 emplois perdus pour l’économie nationale » ont été, quant à eux, « récupérés à plus de deux tiers en moins d’un an ». Ceci, grâce à « 810 projets déposés par les industriels dont 731 ont été retenus pour un investissement supérieur à 35 milliards de dirhams ».

A lire : Au Maroc, les industriels affichent leur optimisme

S’agissant de l’investissement privé, Mezzour a mis avant le ratio de l’immobilier et de l’industrie. « Il y a une dizaine d’années, on était à 30 % immobilier et 15 % industrie. Ce ratio s’est inversé aujourd’hui. On est à 30 % industrie et 15 % immobilier », s’est-il félicité.

Quant à la réouverture des frontières, le ministre a déclaré « soit on ouvre et on met dans le catalyseur d’autres intrants qui risquent d’accélérer les choses » au risque de perdre le contrôle, « soit on se retrouve dans une situation de crise comme on l’a été auparavant et on rajoute des restrictions ».

Sujets associés : Croissance économique - Emploi - Industrie - Ryad Mezzour

Aller plus loin

La décrue du nombre de cas de Covid semble se confirmer au Maroc

Après avoir connu un pic des contaminations, le Maroc est entré cette semaine dans une décrue. Le nombre des cas hebdomadaires du Covid-19 recensé dans le pays a diminué de...

Le Maroc, leader de l’industrie automobile en Afrique

Déjà première en Afrique, l’industrie automobile marocaine se renforce chaque jour davantage et côtoie de plus en plus les grands pays industrialisés. Ce secteur a pour...

Au Maroc, les industriels affichent leur optimisme

Au Maroc, les industriels misent sur une hausse des ventes pour les trois prochains mois. C’est ce que révèle une enquête de conjoncture de Bank Al-Maghrib (BAM) au titre du...

Des centaines d’emplois offerts aux jeunes marocains

La Fondation marocaine de l’Éducation pour l’Emploi (EFE-Maroc), la Fondation Bill & Melinda Gates et Silatech s’allient pour offrir des centaines d’emplois aux jeunes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

Maroc : un nouveau géant de la production de batteries ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, se dit persuadé que le Maroc peut devenir un producteur majeur de batteries lithium-ion.

Le Maroc va recourir au FMI pour renforcer ses réserves de change

Face à la détérioration de sa position extérieure, le Maroc sollicitera le soutien du Fonds monétaire international (FMI) pour renforcer ses réserves de change, selon Fitch Solutions.

Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

Le Maroc va bientôt disposer de deux usines de fabrication de batteries de véhicules. Les projets sont évalués à 6 milliards d’euros et à 4 milliards d’euros, a annoncé cette semaine Ryad Mezzour, le ministre marocain de l’Industrie et du commerce.

Maroc : le secteur automobile recrute de nombreux ingénieurs

Le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour a annoncé que 2 000 nouveaux ingénieurs seront bientôt recrutés dans le cadre du renforcement du secteur de l’industrie automobile au Maroc.

Maroc : une croissance économique revue à la hausse

Le Produit Intérieur Brut (PIB) du Maroc devrait enregistrer une croissance de 3,6 % en 2024, en tenant compte d’une évolution de 4,1 % des impôts et taxes sur les produits nets de subventions.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Croissance : le Maroc surpasse l’Algérie et la Tunisie

Après « une douloureuse récession du secteur agricole victime d’une sécheresse historique », le Maroc devrait avoir une croissance économique de 3,2 % cette année, contre +1,3 % l’année dernière, et légèrement au-dessus de la moyenne (3 %) de la région...

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

Croissance économique en 2023 : le Maroc entre optimisme gouvernemental et les incertitudes du HCP

En 2023, le Maroc devra faire face à des défis économiques importants, selon le Haut commissariat au plan (HCP). Les experts de cette institution estiment que la croissance économique atteindra seulement 3,3% cette année, en deçà des prévisions du...