Des centaines d’emplois offerts aux jeunes marocains

4 juillet 2022 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

La Fondation marocaine de l’Éducation pour l’Emploi (EFE-Maroc), la Fondation Bill & Melinda Gates et Silatech s’allient pour offrir des centaines d’emplois aux jeunes marocains.

En tout, 700 emplois dans divers secteurs, notamment l’éducation, la vente, l’alimentation et les boissons et l’industrie automobile sont offerts aux jeunes marocains par Silatech, une organisation internationale à but non lucratif de développement socio-économique et ses partenaires que sont la Fondation Bill & Melinda Gates et EFE-Maroc, fait savoir The Peninsula. Dénommé « Une chance de réinitialiser : requalification, autonomisation vers un emploi durable pour prospérer », le projet vise à combler l’inadéquation des compétences et à lutter contre le taux de chômage élevé des jeunes au Maroc, en particulier après la pandémie de Covid-19. Au total, 8 175 jeunes obtiendront des emplois à forte demande dans le cadre de ce projet dont la durée est de quatre ans.

À lire : STMicroelectronics crée plusieurs centaines d’emplois à Bouskoura

« La pandémie a été catastrophique pour les jeunes du monde entier, mais elle a accéléré le rythme du changement pour que des organisations comme Silatech reviennent plus fortes qu’avant. Nous pensons que les partenariats et les solutions innovantes sont la voie ultime pour lutter contre le problème mondial croissant du chômage des jeunes », a déclaré Hassan Ali Al Mulla, PDG de Silatech. « Depuis septembre 2021, et grâce au projet « RESET », EFE-Maroc a pu former des milliers de jeunes à travers le Maroc et trouver d’emploi à plus de 700 demandeurs. Notre objectif est d’atteindre 2 000 placements annuels, ce qui est atteignable lorsque nous avons un écosystème fort et agile comme c’est le cas pour le Maroc et cela grâce à ses 4 piliers principaux : des partenaires publics engagés, un secteur privé motivé, des jeunes à haut potentiel et une société civile engagée », a déclaré pour sa part Houda Barakate, PDG d’EFE-Maroc.

À lire : Adient crée 600 nouveaux emplois à Kénitra

James Carty, directeur adjoint pour le Moyen-Orient et l’Asie de l’Est, à la Fondation Bill & Melinda Gates se dit fier de ce qui a été accompli par ce partenariat avec Silatech et EFE-Maroc au cours de sa première année. « Des programmes tels que ‘RESET’ sont extrêmement importants, en particulier dans un pays où 43 % de la population a moins de 24 ans, a-t-il indiqué. La pandémie est la crise sanitaire la plus grave que le monde ait connue depuis longtemps et il n’y a jamais eu de un plus grand besoin d’aborder l’emploi avec concentration et innovation. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Emploi

Aller plus loin

STMicroelectronics crée plusieurs centaines d’emplois à Bouskoura

Depuis 2020, STMicroelectronics (ST) a entamé l’extension de sa nouvelle ligne de production de Bouskoura pour un montant de 2,4 milliards de DH. Un projet majeur qui a déjà...

Une entreprise américaine va créer 3000 emplois à Oujda

La zone d’accélération industrielle de la Technopole d’Oujda va accueillir bientôt une usine de câblage automobile. Les travaux de construction de cette unité industrielle ont...

Maroc : 7 projets d’investissements approuvés, 4500 emplois

Réunie en présence du chef du gouvernement Aziz Akhannouch à Rabat, la commission des investissements a validé 7 projets supplémentaires pour un montant de 7,19 milliards de...

Insee : les Marocains dominent le secteur de la construction en Auvergne Rhône-Alpes

Dans la région d’Auvergne Rhône-Alpes, les travailleurs immigrés et d’origine marocaine en particulier, sont plus nombreux à exercer dans le domaine de la construction, selon...

Ces articles devraient vous intéresser :

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

27 000 Marocains ont quitté le Maroc en 2022 pour travailler à l’étranger

Quelque 27 000 Marocains ont quitté le pays en 2022, selon le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri. Ce sont des départs réguliers via des canaux officiels.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Royal Air Maroc recrute

Royal Air Maroc (RAM) a lancé via sa filiale Atlas multi services (AMS), une opération de recrutement de personnel navigant commercial au Maroc. Le dernier délai de l’appel à candidatures est fixé au 1ᵉʳ décembre prochain.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Les Marocains partiront à la retraite plus tard

Le Maroc s’est engagé dans la voie de réforme de son système de retraite visant à rétablir l’équilibre financier des régimes. Et l’une des principales dispositions du nouveau texte est le relèvement de l’âge de départ à la retraite à 65 ans. La...

Une lettre particulière d’Amine et de Yasmine à Emmanuel Macron

Dans une correspondance, Amine et Yasmine, deux enfants de huit ans expriment des inquiétudes quant à l’avenir de Casino Saint-Étienne où travaillent leurs parents et demandent au président de la République française Emmanuel Macron de sauver le groupe.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Maroc Telecom augmente de 10% le salaire de ses employés

Après une série de négociations, les employés de Maroc Telecom ont réussi à obtenir de la direction, une augmentation des salaires de 10 % avec effet rétroactif. Un accord a été signé dans ce sens entre les deux parties.